Soufre et vitamines B1 font des merveilles sur la peau

Le soufre fait-il vraiment des merveilles sur la peau et les cheveux ?

Oui ! Le soufre organique, bien qu’il ne soit pas reconnu à sa juste valeur, est un allié beauté incroyable. Il intervient dans la structure des vitamines, notamment de la vitamine B1 et vitamine B8. La thiamine (B1) est importante pour la peau, tandis que la biotine (B8) pour les cheveux. Il est donc assuré qu’un apport journalier suffisant en soufre contribue à la prévention de tous les problèmes dermatologiques.

souffre minéral
souffre Crédit photo : © pixabay

Rôle du soufre dans le fonctionnement du corps

Doté d’une grande capacité d’oxygénation, le soufre favorise la régénération cellulaire. Ainsi, il revitalise la peau, les cheveux et même les ongles. Cet élément en tant que précurseur de protéines, notamment du collagène, prévient l’apparition prématurée des rides. Il permet également à l’épiderme de mieux résister aux agressions du soleil. Sa propriété thérapeutique ne se limite pas là, puisqu’elle se trouve vérifiée par la rapidité de la cicatrisation.

En outre, cette substance organique réduit tout risque de lésions cutanées, eczéma et d’inflammation des glandes sébacées (acné). En ce qui concerne particulièrement la santé capillaire, les cystéines présentes dans le soufre la conserve et la rétablit en formant la kératine.

Il faut également noter que le soufre favorise l’assimilation des autres minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme : calcium, magnésium et phosphore.

Apports journaliers conseillés en soufre

Même si les organismes chargés d’assurer la sécurité des aliments ne se sont pas prononcés concernant l’apport journalier idéal en soufre, les diététiciens recommandent souvent les valeurs nutritionnelles qui figurent dans le tableau ci-dessous.

Groupe Valeurs de référence (par jour)
Femmes 13 mg
Hommes 14 mg

Surdosage et carence en soufre

Même si le soufre est la solution miraculeuse pour faire peau neuve, dans certains cas, il vaut mieux s’en priver, du moins pas totalement.

Risque de surdosage

L’excédent de soufre est sans danger parce qu’il est directement évacué par l’urine. Néanmoins, il faut que le sujet n’ait pas de difficulté à uriner.

Quant aux femmes enceintes, elles ne devront pas manger abusivement de légumineuses ni autres principales sources de soufre.

Risque de carence

La carence en soufre n’a pas encore été observée chez l’être humain. Mais il semblerait que ce déficit retarde la pousse des cheveux et des ongles.

Indications médicales

Les femmes enceintes ne devraient pas faire le plein de soufre au risque de s’exposer à des coliques stomacales. Les aliments qui en proposent à forte teneur engendrent des gaz intestinaux très gênants.

Interactions médicales

En oligothérapie, le soufre est utilisé dans le traitement local des acnés mineures.
Il favorise l’assimilation du zinc et du cuivre qui sont tous présents dans une
pommade.

Le soufre sert également de modificateur de terrain au cours de la manifestation
des troubles ORL et des maladies rhumatismales.

Les vitamines du groupe B, notamment la thiamine et la biotine optimisent la
biodisponibilité et l’action du soufre.

Aliments riches en soufre

Découvrez la liste des aliments les plus riches en soufre qui après ingestions répétitives, vous aideront à avoir des cheveux soyeux et une peau lisse.

Recettes de cuisine riche en soufre

Les gourmands se feront un plaisir d’essayer cette recette de gâteau à la pistache. Pour ce faire, ils auront besoin des quelques ingrédients :

  • 75 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 75 g de pâte de pistache
  • 150 g de farine
  • 1 c.a.c de levure chimique
  • 3 œufs entiers

Comme matériel, il leur faut :

  • 1 saladier
  • 1 moule à cake

La première chose à faire pour préparer ce délicieux gâteau à la pistache est de ramollir le beurre au micro ondes. Ensuite, ayez sous la main la pâte à pistache et mélangez la avec le beurre sorti droit du four. Ajoutez à la préparation les œufs, la farine et la levure.

Versez après coup la pâte parfaitement homogène dans le moule. Et n’oubliez pas de beurrer et de fariner ce récipient avant de le garnir.

Une autre idée de recette que nous vous conseillons : la fondue de poireaux pour garniture. Vous pourrez la savourer avec du poisson.

Pour la réaliser, il faut d’abord que vous réunissez les ingrédients suivants :

Concernant les ustensiles, vous aurez besoin de :

  • 4 ramequins (facultatif)
  • 1 poêle
  • 1 couteau

Commencez par laver les poireaux. Retirez les feuilles et toute la partie verte et gardez seulement les pieds. Émincez ces derniers, puis faites les cuire quelques minutes dans une poêle huilée. Salez, poivrez-les entre temps et n’oubliez pas d’ajouter avec un peu d’eau, l’ail écrasé. Au bout de 15 minutes, vous pourrez égoutter rapidement la préparation.

Disposez ensuite la fondue de poireaux obtenue sur des ramequins. Cette garniture complète selon vos envies, un plat de viande ou de poisson.

Comme dessert, optez pour la compote d’ananas réalisable à partir de : 2 oranges, 1 ananas, de l’eau, du sucre et 1 gousse de vanille.

Pour obtenir une confiture pas trop sucré, faîtes bouillir d’abord l’eau et le sucre, puis ajouter les morceaux d’ananas, les quartiers d’orange et les ingrédients restants. Ne retirez la casserole du feu qu’au bout de 35 minutes.

Sources

  • www.vidya-ayurveda.org
  • www.doctissimo.fr
  • www.lanutrition.fr

Ecrit par : Edeline

Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Psychologue et journaliste santé, suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie. Edeline partage notamment sur OSDT tout ce qu'il faut retenir des bienfaits des nutriments tels que les minéraux ou les oligo-éléments. Et inversement, les effets délétères d'autres ingrédients sur la santé comme les édulcorants. Elle vous livre aussi le fruit de ses recherches sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle) et vous informe sur différentes maladies comme celles qui sont liées à l’obésité et à l’inactivité physique tel que la lithiase vésiculaire.

Mis à jour le lundi 15 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux