Calcul IMC : comment calculer votre Indice de Masse Corporelle ?

Le dossier complet !

L’IMC ou l’Indice de Masse Corporelle est aussi connu sous le nom de Body Mass Index (BMI) en anglais. Il s’agit actuellement du seul indicateur de corpulence approuvé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il constitue l’outil standard pour évaluer les risques relatifs à un poids corporel trop élevé ou trop bas. Que vous soyez dans une démarche de reprise en main de votre corps, notamment avec un objectif de perte de poids, ou dans une volonté de connaître et de maintenir votre état physique sur le long terme, le calcul de votre IMC vous sera très utile. Avant de commencer un régime ou un traitement, nous vous invitons à consulter votre médecin et à obtenir des conseils auprès d’un nutritionniste.

Calculette
IMC

Méthode classique

Résultat de votre IMC

Sous-poids
Poids santé
Surpoids
Faible obesité
Obesité moyenne
Obésité sevère
Sous-poids
Poids santé
Surpoids
Faible
obesité
Obesité
moyenne
Obésité
sevère
58.0 kg
78.0 kg
94.0 kg
125.3 kg
Vous êtes ici

Ce dossier va vous permettre de :

  • tout comprendre sur l’Indice de Masse Corporelle,
  • le calculer selon les différents facteurs,
  • l’interpréter selon les cas,
  • et bien l’utiliser pour une femme (enceinte), un homme, un enfant, un adolescent, un sportif ou une personne âgée.

À quoi sert l’IMC ?

Le principal intérêt de calculer son IMC réside dans les corrélations pouvant exister entre certaines maladies dites « de civilisation » (propres aux pays où la surconsommation alimentaire fait des ravages) et cet indice de poids santé.

Par exemple, les recherches ont démontré qu’il existe un risque accru de développer un diabète, un cancer, ou des troubles cardio-vasculaires pour un Indice de Masse Corporelle supérieur ou égal à 30. De ce fait, calculer son poids idéal grâce à un calculateur peut s’avérer être d’une précieuse aide dans la prévention des pathologies aux effets délétères.

Calculer l’IMC pour prévenir certaines maladies

Si nous devions lister les principaux avantages d’utiliser cet indicateur, nous commencerions certainement par énumérer les différentes maladies qu’il est possible de prévenir grâce au suivi qu’il permet :

Parmi les problèmes de santé qui peuvent être anticipés grâce à une utilisation régulière de cet outil, il y a également les pathologies potentiellement mortelles que sont les cancers qui affectent les organes et régions suivants :

  • endomètre
  • sein
  • ovaire
  • appareil digestif
  • œsophage
  • colon
  • appareil urogénital
  • rein
  • prostate
  • sang (leucémies et lymphomes)

Les facteurs de risques liés au développement de cancers peuvent être réduits en améliorant votre hygiène de vie, en adoptant une alimentation saine, et en optant pour un régime peu agressif si votre but est une perte de poids et/ou de graisse.

Le calcul de l’IMC

Les variables de base de ce calcul sont la taille et le poids corporel. Il constitue un élément important à prendre en considération pour votre santé générale.

Son calcul de base correspond à l’équation suivante : I.M.C = poids (kg) / taille au carré (m x m).

Autrement dit, il s’agit de réaliser une division du poids (exprimé en kilogrammes) par la taille (exprimée en mètre) au carré. Par exemple, un sujet qui pèse 70 kg pour 1 m 75 obtient un IMC de 22,86. Le calcul qui a été effectué pour trouver cette valeur est le suivant : 70 / (1,75 * 1,75).

Les différentes catégories

Vous avez calculé votre I.M.C et vous souhaitez maintenant savoir à quoi il correspond ? Voici les différentes catégories de corpulence selon la valeur obtenue :

  • inférieur ou égal à 18,5 : maigreur
  • entre 18,5 et 25 : corpulence normale
  • compris entre 25 et 30 : surpoids
  • compris entre 30 et 35 : obésité modérée
  • compris entre 35 et 40 : obésité sévère
  • supérieur à 40 : obésité morbide ou massive

Si à présent vous souhaitez aller plus loin dans son interprétation, sachez qu’il existe des normes établies par les organismes officiels de santé et généralement connus du personnel soignant. Ainsi, un IMC :

  • supérieur ou égal à 25 traduit un surpoids, qui dans la plupart des cas se manifeste pour une surcharge pondérale localisée au niveau de la sangle abdominale, des fesses, des cuisses ou du cou.
  • supérieur ou égal à 30 révèle une situation d’obésité. Il s’agit d’une maladie grave qui peut produire de nombreuses complications comme l’hypertension artérielle, des maladies cardiaques, le diabète, les cancers et les troubles du sommeil.
  • inférieur ou égal à 18,5 veut dire que vous être trop maigre. Cela peut signifier que vous souffrez de dénutrition ou d’une maladie qui vous maintient dans une situation de maigreur, comme l’anorexie.

Tableau IMC : interprétez votre résultat

Le tableau suivant présente les interprétations et les risques de développer l’un des problèmes de santé susmentionnés. À noter qu’il est possible de contracter plus de deux pathologies en même temps.

I.M.C Interprétation Risques de maladies
Au-dessous de 15 Famine Extrêmement important
15 à 18,5 Maigreur Accrus
18,5 à 25 Corpulence moyenne/normale Faibles
25 à 30 Surpoids Accrus
30 à 35 Obésité modérée Élevés
35 à 40 Obésité sévère Très élevés
Supérieur à 40 Obésité morbide Extrêmement important

Tableau pour les femmes enceintes

Les futures mamans doivent prendre en compte les recommandations liées à leur gain pondéral, pendant la grossesse. Plus votre poids corporel est bas, plus vous devez en prendre. À l’inverse, si vous avez des kilos en trop, il s’agit d’essayer de puiser dans vos réserves, sans quoi vous risquez d’altérer votre santé et celle de votre bébé.

Découvrez dans le tableau ci-dessous les prises de kilos conseillés par semaine pendant le 2 ème et le 3 ème trimestre.

I.M.C avant grossesse Prise de poids idéale
Prise de poids par semaine
Inférieur/égale à 18,5 Entre 12,7 kg et 18,1 kg 0,52 kg
Entre 18,5 et 24,9 Entre 11,3 kg et 15,9 kg 0,41 kg
Entre 25 et 29,9 Entre 6,8 kg et 11,3 kg 0,27 kg
Supérieur ou égale à 30 Entre 5 kg et 9 kg 0,23 kg

Courbes IMC

Ces courbes permettent de suivre l’évolution de votre forme physique. Pour ce faire, il suffit d’identifier à un intervalle de temps régulier le point d’intersection entre votre taille et votre poids. Ainsi, vous pourrez tracer un trait reliant toutes ces intersections pour avoir une représentation graphique de votre IMC dans le temps.

La courbe qui se situe au-dessus de la zone sans couleur traduit la limite du surpoids, et celle qui se trouve en dessous du poids idéal représente l’insuffisance pondérale.

Courbe de calcul
Crédit photo :
© www.pixabay.com

Vous souhaitez calculer le poids santé de votre enfant ou de votre ado ? Sachez qu’il existe désormais une version des courbes qui permet de mieux déterminer les situations de surpoids et d’obésité chez les moins de 18 ans. Elle présente en ordonnée l’I.M.C et en abscisse l’âge. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous sur notre article : Comment calculer l’IMC chez l’enfant et l’adolescent ?

Comment bien utiliser l’IMC ?

Bien qu’il soit pertinent, le calcul de votre IMC peut parfois vous étonner. C’est le cas lorsque vous êtes classé en surpoids alors que vous pratiquez régulièrement une activité sportive depuis plusieurs années. Cela peut aussi concerner les personnes qui font de la musculation plus d’une fois par semaine, mais qui seraient sujets à des problèmes de santé graves selon leur Indicateur de Masse Corporelle.

À l’inverse, si vous estimez que vous devez maigrir, mais que vous êtes classé en sous-poids comme par erreur, il est possible que votre tissu musculaire soit plus dense que votre couche adipeuse. Ainsi, votre graisse a tendance à prendre davantage d’espace. Dans ce cas, l’IMC peut rester un outil objectif et fiable, mais qu’il convient de le compléter avec d’autres mesures et analyses.

Aujourd’hui, il est possible de mesurer son I.M.C de manière encore plus précise notamment en prenant en compte le fait que vous soyez une femme (enceinte), un homme, un enfant, un ado, un sportif ou une personne âgée.

Découvrez dans ce qui suit comment connaître votre poids santé en fonction de votre situation.

IMC pour femme

Contrairement à la formule de l’IMG (Indice de Masse Graisseuse), l’IMC est identique pour les deux sexes, sauf si le sujet est âgé de moins de 18 ans.

À noter que la prise de poids chez les femmes peut être provoquée par la prise de pilules contraceptives. D’autre part, elles sont également sensibles aux aliments trop sucrés et stockent naturellement plus d’excès graisses. Enfin, les futures mamans ont aussi une grande facilité à gagner des kilos en trop.

Ainsi, l’IMC supérieur ou égal à 30 concerne davantage la gent féminine que masculine, respectivement 15,1 % contre 13,9 %.

À lire également notre dossier sur l’IMC pour les femmes.

Calcul IMC femme

Le calcul de cet indicateur est plus exact chez Mesdames que chez Messieurs. Une femme dont l’indice est de 30 est par exemple visuellement obèse, ce qui n’est pas toujours le cas chez l’homme.

Pour vous aider à bien calculer votre IMC de femme adulte, prenons un exemple. Si vous mesurez 1 m 55 cm pour 53 kg, alors le calcul à réaliser est le suivant : 53 ÷ 1,55² = 22,06 kg/m².

Maintenant que vous savez comment mesurer l’I.M.C d’une femme adulte, il ne vous reste plus qu’à calculer le vôtre. Pour cela, vous pouvez utiliser notre calculateur en ligne en haut de page ou votre propre calculatrice si vous préférez.

Le poids idéal des femmes enceintes

Pendant la grossesse, votre poids augmente au fur et à mesure. Il n’y a rien de plus normal. Mais comment savoir si les kilos que vous prenez ne constituent pas un excès de poids ?

Si une prise de poids de 12 kg pendant la grossesse est habituel, certaines peuvent en prendre plus et d’autres moins selon leur alimentation et d’autres facteurs. Toutefois, il est toujours conseillé de calculer l’IMC d’une future maman de manière régulière.

Vous trouverez ci-dessous les différents niveaux d’interprétation pour une femme enceinte :

  • inférieur ou à égal à 19,8 : vous êtes classée parmi les maigres, dans ce cas, vous allez devoir bien vous alimenter pour assurer votre santé et celle de votre bébé. Il est possible que durant toute votre grossesse que vous preniez 12,5 kg à 18 kg jusqu’à l’accouchement.
  • compris entre 19,8 et 27 : vous êtes dans la moyenne. Vous vous situerez au terme de la grossesse entre 11,5 et 16 kg (en sus).
  • supérieur à 27 : la vigilance est de mise. Le surpoids peut s’avérer fatal. Un médecin ou un professionnel de santé devrait vous recommander un régime alimentaire spécifique. En temps normal, les futures mères dont l’IMC excède les 27, ne devraient pas voir augmenter leur poids au-delà de 11,6 kg et pas moins de 6 kg au terme de la grossesse.

Si vous attendez un heureux événement, nous vous invitons à consulter notre article sur l’importance de l’IMC pour femme enceinte afin d’avoir de plus amples informations.

IMC pour homme

Les hommes et les femmes présentent des différences notables dans leur processus d’accumulation de masse musculaire ou adipeuse.

Les hommes stockent naturellement plus de muscles que les femmes. Toutefois, les hommes sont plus nombreux en situation de surpoids que les femmes.

Ainsi, l’IMC situé entre 25 et 30 concerne davantage Messieurs que Mesdames, respectivement 38 % contre 26 %.

Calcul IMC homme

En général, un homme adulte dont l’I.M.C est compris entre 18,5 et 25 est dans une situation normale. S’il s’élève à 25 ou plus, il est en surpoids. En dessous de 18, il est considéré comme maigre. Et, dans le cas où il atteint 40 ou plus, il souffrirait d’obésité morbide.

Attention toutefois Messieurs, cet indicateur n’est pas toujours un révélateur de vérité pour vous, surtout si vous êtes un grand sportif !

Si par exemple Tony Parker teste son I.M.C, en mesurant 188 cm pour 89 kilos, il obtiendra comme résultat 25,18. En règle générale, ce joueur français de basket-ball serait en surpoids si l’on tient compte de cette valeur. Pourtant, nous savons tous que cela est loin d’être le cas.

Le judoka Teddy Riner serait quant à lui même classé en état d’obésité modérée avec un I.M.C de 31,48, obtenu à partir de ses 131 kg pour 2,04 m.

Ainsi, si vous êtes un grand musclé, il vaudrait mieux vous abstenir et chercher à connaître votre poids idéal avec cette formule. Découvrez les autres techniques pour calculer votre poids santé dans notre dossier réservé à l’IMC pour les hommes.

IMC pour enfant

L’IMC des adultes et des enfants ne peuvent pas être s’interpréter de la même manière, même à poids égal. C’est assez logique puisque les jeunes d’aujourd’hui sont plus grands que ceux d’hier. Autrefois, une fille de 10 ans devrait mesurer en moyenne 134,7 cm, alors qu’aujourd’hui, elle devrait normalement mesurer 139,5 cm. C’est pourquoi les courbes de croissance actuelles présentent de nouvelles références.

De nos jours, selon la Haute Autorité de santé, les risques d’obésité et de surpoids chez les enfants devront être évalués à partir de l’IMC qui tient compte des deux sexes et donc, de la différence de croissance staturale et pondérale entre les filles et les garçons.

Calcul IMC Enfant

Chez les jeunes enfants, les problèmes de poids sont malheureusement encore assez négligés. Les parents ont tendance à se fier à l’apparence du corps leur bout de choux pour estimer leur état de forme physique. Pourtant, il reste plus rationnel de se référer à l’IMC de votre fille ou de votre garçon, notamment afin de réduire les risques de santé.

L’Indice de Masse Corporelle chez les petits se calcule de la même façon que pour les adultes. La formule à utiliser reste la même : I.M.C = poids / (taille)2.

Bien que le même calcul soit employé, l’interprétation des résultats n’est pas la même pour les petits et les grands. Chez l’enfant, l’âge et le sexe sont pris en compte. Il faudra se référer à la courbe destinée aux filles ou aux garçons pour connaître les éventuels problèmes de santé.

  • Au-delà du 97ème percentile, le sujet est classé parmi les obèses.
  • S’il est en dessous du troisième percentile, celui-ci est en insuffisance pondérale.
  • Enfin, votre enfant se situe dans la zone de poids idéal s’il est compris entre le 3ème et 90ème percentile.

Découvrez dans notre article ce qu’il convient de faire si l’IMC de votre enfant n’est pas normal.

IMC pour adolescent

Les adolescents ont un corps en pleine croissance qui peut se développer au point de s’apparenter à celui d’un adulte. Dans ce cas, le calcul de leur IMC est semblable à celui des plus grands, mais s’interprète différemment.

L’Institut national de prévention de l’éducation pour la santé ou l’INPES présente les deux courbes officielles dédiées aux adolescents.

IMC pour sportif ou un athlète de haut niveau

Cet indicateur n’est pas toujours pertinent chez les grands sportifs ou athlètes. Si vous êtes une personne musclée, vous serez certainement classé en surpoids ou en situation d’obésité. En effet, l’IMC seul ne permet pas de différencier la masse de vos muscles de celle de votre graisse.

En revanche, on peut généralement considérer qu’une sportive ou qu’un sportif dont l’IMC est compris entre 20 et 25 se situe dans la catégorie normale.

Le potentiel musculaire ne représente pas autant de danger que la masse grasse. Mais l’idéal est de rester entre 25 et pas plus de 27,2 pour les hommes.

Mais même s’il pointe ici ses limites, l’IMC il reste pour l’heure le seul indicateur de poids santé approuvé par l’OMS. Les grands sportifs peuvent toujours se fixer et maintenir un poids d’équilibre avec lequel ils se sentent bien.

IMC pour les personnes âgées

À partir de 60 ans, son calcul n’est plus nécessaire. Plusieurs études ont révélé que cet outil n’est plus adapté aux personnes âgées. Il convient plutôt de déterminer les problèmes de santé liés au poids au moyen de la mesure du tour de taille.

  • Chez la femme de plus de 60 ans, un tour de taille compris entre 80 et 88 cm serait idéal pour réduire le risque de maladies.
  • Chez l’homme de plus de 60 ans, un tour de taille situé entre 92 à 102 cm serait idéal pour lui permettre de rester en bonne santé.

La nouvelle formule de l’IMC

Connu sous l’appellation d’Indice de Quetelet, du nom du sociologue Lambert Adolphe Jacques Quetelet qui l’a mis au point vers 1830, cette formule très simple :

I.M.C = Poids (en kg) / (taille * taille)

Selon ce modèle classique, une personne qui mesure 1 m 75 et qui pèse 72 kg dispose d’un I.M.C de 23,5, obtenu comme suit : 72 / (1,75 * 1,75). Cette version ne tient compte d’aucun autre facteur, pour ne citer que l’âge, la musculature, le sexe et les conditions de vie, par exemple.

C’est plus tard, en 2013, que les scientifiques de l’Université d’Oxford ont élaboré une nouvelle formule qui se présente de cette manière :

I.M.C = 1,3 * poids / taille 2,5

Prenons le même exemple que ci-dessus, pour un individu de 1 m7 5 pesant 72 kg. Avec cette nouvelle formule, son I.M.C correspond à 23,1, soit un indice moins élevé que le précédent. Voici le calcul qui a été réalisé : 1,3 * 72 / 1,752,5 = 23,1.

Concernant son interprétation, voici les classifications possibles qui vous permettront de connaître votre situation pondérale en fonction de votre résultat :

  • Obésité de classe III = 40 ou plus
  • Obésité de classe II = entre 35 et 39,9
  • Obésité de classe I ou modéré = entre 30 et 34,9
  • Surpoids = 25 et 29,9
  • Corpulence normale = 18,5 et 24,9
  • Insuffisance pondérale légère = 17,5 et 18,49
  • Insuffisance pondérale visible ou anorexie modérée = 15,50 et 17,49
  • Maigreur sévère ou anorexie sévère = 15,50 au maximum

Allez plus loin

Découvrez aussi nos articles sur :

Sources d’informations

A lire aussi Sur l'IMC

mes mensurations idéales

Mes mensurations idéales

Beaucoup de gens veulent connaître la réponse à cette question : Combien dois-je peser ? Cependant, il n’existe pas de poids idéal ou de mensurations idéales pour chaque personne, car […]

Formule de Bornhardt

Calcul du poids idéal selon la formule de Bornhardt

Le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) est devenu très populaire, surtout auprès de celles et ceux qui souhaitent travailler sur leur morphologie. Selon la classification de l’Organisation Mondiale […]

Mesure de masse adipeuse

Calcul de l’IMA (Indice de Masse Adipeuse)

La définition la plus élémentaire du surpoids et de l’obésité est d’avoir trop de graisse corporelle, au point de présenter des risques pour la santé. Un moyen fiable de déterminer […]

Formule de peck

Calcul du poids idéal selon la formule de Peck

Avoir une silhouette mince est un désir que beaucoup d’entre nous partageons. Ainsi, calculer son indice de masse corporelle IMC intéresse les hommes et les femmes de tout âge. L’Organisation […]