Chou-kale, le légume généreux en nutriments et vitamines

Questions santé : Quels sont les bienfaits du chou-kale ? Quels sont les variétés du chou-kale ? Comment préparer le chou-kale à la consommation ?

Mis à jour le : 19 décembre 2019

Le chou-kale est ce qu’on peut appeler le descendant direct du chou sauvage. Ce légume fait partie de la catégorie des choux, au même titre que le chou-fleur, le chou pommé ou encore le brocoli.

C’est une variété de choux qui n’est pas encore très célèbre et qui se présente sous diverses appellations telles que le chard mais également le chou frisé.

photo d'un chou-kale frais

Présentation du chou-kale

Le chou-kale est un légume ancien, que l’on consommait déjà au Moyen-Âge. Il fait son grand coming-back dans les assiettes en 2010. C’est un chou un peu particulier car il ne présente aucune tête, uniquement des feuilles.

Le chou-kale à la bonne réputation d’être un bon légume car il contient un taux exceptionnel de vitamine C.

C’est un légume que l’on peut aussi bien manger cuit que cru.

Informations nutritionnelles sur le chou-kale

Le chou-kale est associé à diverses et multiples vertus. Entre autre, il est reconnu pour ses propriétés antioxydantes, son taux de calories très faible, sa grande teneur en fer, en magnésium, en calcium, en vitamine C mais également en potassium et en bêta-carotène. Il aiderait notamment notre organisme à lutter contre le mauvais cholestérol et aiderait les défenses immunitaires. Le chou-kale serait également un excellent légume à consommer pour éviter que votre sang ne se coagule. Donc n’hésitez pas à inclure le chou-kale dans votre régime anti-cholesterol car il sera votre allié qui vous aidera à atteindre sans difficulté votre IMC santé.

Parce que nous manquons de données concernant les apports nutritionnels apportés par le chou-kale, il nous a été impossible d’établir les valeurs nutritives de ce légume.

Idées de recettes : comment consommer la chou-kale

Voici les étapes pour bien préparer votre chou-kale :

  • Nettoyez les feuilles à l’eau courante propre
  • Séchez-les ensuite avec un linge propre et bien sec
  • Enfin, coupez-le en morceaux

C’est à vous de voir si vous souhaitez le faire cuire ou le consommer cru.

Les déclinaisons du chou-kale

  • 2 min dans de l’eau bouillante puis revenu dans du beurre
  • Comptez 15 min maximum dans un autocuiseur
  • Enfournez votre chou pour une durée maximale de 25 minutes pour en faire de délicieuses chips.
  • Mixé en smoothie avec du kiwi
  • En salade
  • Accompagné de diverses céréales, d’autres légumes ou des graines.
  • Cuit à la vapeur
  • En purée avec quelques pommes de terre pour une texture plus lisse

Les possibilités sont multiples, il suffit de laisser votre imagination vous guider.

Avec quoi le manger ?

  • des œufs mollets
  • de la viande de porc
  • des spaghettis
  • un gratin de pomme de terre

Les différentes variétés du chou-kale

On peut dénombrer plusieurs variétés de ce légume :

  • le lacinato kale : une variété avec des feuilles de couleur plus ou moins bleue, d’une texture râpeuse et qui ont la particularité de ne pas être frisées.
  • le Red monarch kale : dont les feuilles sont extrêmement frisées avec des veines colorées en violet
  • le Blue Schot kale : dont les feuilles sont colorées en vert soutenu présentant quelques reflets bleus.
  • le red russian kale : avec des feuilles non-frisées et présentant des nervures avec une veine du milieu d’un joli violet.

Il existe également d’autres variétés tels que le chou-kale noir de Toscane, le chou cavalier…

Grande et petites histoires

Le chou-kale est un légume qui provient de la Méditerranée que l’on consommait déjà à l’Antiquité à Rome.

Le petit peuple en consommait déjà beaucoup au Moyen-Âge car c’est un légume très facile à cultiver et qui ne requiert pas beaucoup d’entretien.

Le chou-kale est également un légume qui peut supporter les températures très basses (il peut supporter jusqu’à -15° C car il pousse généralement dans les pays du Nord tels que l’Ecosse, la hollande, la Scandinavie ou encore l’Allemagne.

Les Etats-Unis ne verront ce légume qu’à partir du 17 ème siècle lorsque les Anglais l’y introduise.

Le chou-kale doit son coming back à une native du continent américain qui s’installe dans la capitale française en 2012 et qui initie un projet appelé The Kale Project (comprenez : Le projet chou-kale) pour amener les gens à découvrir les nombreuses vertus et propriétés du chou-kale.

Comme des millions de personnes ont vu son blog, les gens commencent à s’intéresser à ce chou vert aux nombreuses propriétés nutritives.

Chez nos amis les américains, les stars telles que Jennifer Aniston, Heidi klum ou encore gwyneth Paltrow raffolent également de ce légume.

Le chou-kale a vu sa célébrité atteindre des sommets et de nos jours, on lui consacre un livre entier intitulé : Cinquantes nuances de kale

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le jeudi 11 juillet 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.