Pomme de terre le légume pour guérir les inflammations

Questions santé : Quels sont les apports nutritionels de la pomme de terre ? Quelles sont les différentes variétés de la pomme de terre ? Comment manger les pommes de terre ?

Mis à jour le : 29 octobre 2019

La pomme de terre fait partie de la famille des solanacées. C’est un légume consommé depuis le 19ème siècle et qui a rapidement su se faire une place de choix dans l’alimentation des Français puisque c’est devenu leur légume préféré.

Plus d’une centaine de variétés de ces légumes sont connues et chacune à sa propre utilisation. C’est un légume riche en vitamines et qui apporte beaucoup d’énergie, il ne faut surtout pas avoir peur d’en abuser.

pomme de terre frais

Présentation de la pomme de terre

Sur la balance, une pomme de terre peut atteindre un poids qui peut varier de 80 grammes à 320 grammes. Elle peut se présenter sous différents coloris : du violet au jaune en passant par le rose. Elle regorge surtout de glucides, ce qui en fait un super allié pour les périodes hivernales. C’est un légume que l’on ne consomme que cuit mais qui se décline en d’infini préparations.

Informations nutritionnelles sur la pomme de terre

La pomme de terre est un légume très riche en glucides et son apport en minéraux n’est pas négligeable.

Dans 1Kg de ce légume on trouve :

Calories 813 kcal
Protéines 19 g
Glucides 167 g
Lipides 1.6 g
Vitamine E 323 µg
Sélénium 229 µg
Iode 13.5 mg
Potassium 4180 mg
Fibres 18 g

Quand consommer la pomme de terre ?

La pomme de terre est un légume que l’on retrouve sur les étals tout au long de l’année même si sa pleine saison se situe de septembre à mars.

Idées de recettes : comment consommer de la pomme de terre

Vous pouvez retrouver la pomme de terre sur tous les étals. C’est un légume que l’on mange surtout cuit, du fait qu’elle ne soit pas digeste si elle est ingérée crue. On décline sa cuisson de milles et une manière : c’est à vous de décider.

Avant tout :

  • Lavez vos tubercules à l’eau courante pour bien enlever toute la terre
  • Selon, éplucher à l’économe ou garder la peau

Diverses manières de cuisiner la pomme de terre

  • A la vapeur : n’épluchez pas vos pommes de terre pour qu’elles gardent le plus de nutriments possible
  • A la poêle
  • Au four pour un bon gratin dauphinois avec du jambon, du parmesan, de la crème et de la chapelure
  • Au micro-onde : dans une assiette creuse avec un fond d’eau pour une quinzaine de minutes
  • A l’eau : dans une casserole, mettez vos pommes de terre dans de l’eau froide et du sel en cours de cuisson
  • Les célèbres frites
  • En soupe
  • En purée

Avec quoi assortir vos pommes de terre ?

La majorité des plats s’accommodent très bien avec la pomme de terre :

Petits plus

  • Pour que vos pommes de terre ne collent pas entre elles quand vous en ferez des fritures, lavez-les après épluchure
  • Choisissez les pommes de terre de la même grosseur pour une belle cuisson,
  • Pour les petits, la pomme de terre est un des premiers légumes de diversification : en purée, en petite frites…
  • Pour les soupes ou potages qui manquent de texture, ajouter quelques pommes de terre pour les épaissir.

Les différentes variétés de pomme de terre

La pomme de terre est un légume qui propose un nombre impressionnant de variétés : on en compte plus de 150 sur le territoire français. On classe surtout les pommes de terre selon l’usage qu’on en fera : la pomme de terre à chair ferme, à chair farineuse, à chair fondante et les pommes de terre originales.

Les pommes de terre à chair ferme

  • L’amandine : jaune, forme allongée, chair jaune très clair, texture moelleuse mais ferme. Surtout consommé en cuisson à l’eau, à la vapeur, mijotée ou rissolée.
  • L’annabelle : jaune, forme allongée, chair jaune plus soutenue ; texture pulpeuse mais fondante. Surtout pour les cuissons à l’eau ou à la vapeur
  • La Belle de Fontenay : peau jaune soutenue, chair jaune clair, petite saveur noisetté. Idéale pour les cuissons poêlées ou à la vapeur
  • La charlotte : chair jaune, forme allongée, saveur marquée. Idéale en robe des champs, en salade ou cuite à la vapeur.
  • La Franceline : peau rouge, chair jaune, forme allongée, texture fondante. Idéale pour accompagner les poissons et les viandes
  • La Nicola : chair et peau de couleur jaune, forme oblongue. Idéal à la vapeur, en salade.
  • La Pompadour : peau et chair de couleur jaune, saveur fine. Idéale en salade ou rissolées.
  • La Ratte : petite, chair jaune, peau jaune. Petite saveur de châtaigne. Pomme vapeur, en salade ou rissolée
  • Roseval et chérie : peau rose soutenue, chair jaune-rosée. Texture très douce. Idéale pour la pomme vapeur

Les pommes de terre à chair fondante

La Samba, La mona lisa et l’Agata : toutes ont la peau et la chair jaune, texture très douce. Saveur : s’imprègne de son accompagnement. Idéale pour les cuissons au four

Les pommes de terre à chair farineuse

Idéales pour les purées et les potages du fait de leur chair qui se « casse » facilement, et pour les fritures. On distingue : la célèbre Bintje, la Caesar, la Marable, l’Agria et la Manon.

Les pommes de terre originales

  • La vitelotte : chair de couleur violet et peau violacée. Un goût un peu farineux en bouche. Idéale en chips, en purée ou en salade.
  • La corne de gatte : peau rosée, forme irrégulière, texture se rapprochant de celle de la Rate. Idéale rissolée ou sautée.
  • La Bleue d’Auvergne : chair blanche, peau de couleur violet. Saveur en bouche assez farineux avec de fins grains. Idéale pour les soupes et les purées
  • L’œil de Perdrix : chair et peau jaune. Texture légère mais un peu farineuse. Idéale pour les frites, les pommes au four
  • La Blue belle : peau jaune et violette, chair jaune. Texture farineuse. Idéale en potage, en purée ou en frite.

Grande et petites histoires de la pomme de terre

Avant d’être nommé légume préféré des Français, la pomme de terre connaît des hauts et des bas.
Elle voit le jour il y a plus de huit millénaires, dans la Cordillère des Andes et les Incas la cultivaient dès le 13ème siècle.

Ce sont les conquistadors espagnols qui introduisent la pomme de terre sur le territoire européen au 16ème siècle. De là, il arrive en Italie, passe par l’Allemagne avant de se retrouver en France, dans le sud. C’est Olivier de Serres qui à l’idée de la cultiver.

La pomme de terre a été, longtemps, mal vue par les français du fait qu’elle servait à la base à nourrir les cochons et autres animaux.

C’est un pharmacien du nom de Parmentier qui initie les bouches françaises à la saveur de ce légume au 18ème siècle.

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le jeudi 13 juin 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.