Betterave, le légume qui offre une façon d’entretenir sa forme

Deux grandes raisons poussent les Français à cultiver la betterave, non seulement parce qu’elle fait partie des légumes racines et des tubercules, mais aussi parce qu’après transformation, elle devient du sucre. En tant que légume, elle renferme des vitamines et des nutriments essentiels à la vie et comme sucre, elle participe à notre quotidien. La betterave a un gout sucré et elle est agréable en bouche. Pensez à l’intégrer dans vos plats hebdomadaires afin de bénéficier de tous ses bienfaits.

photo de betterave

Présentation de la betterave

Le poids moyen d’une betterave est de 300 g. En ce qui concerne son origine, elle est parente à la blette. Elle est de forme aplatie, parfois globuleuse ou allongée en fonction de sa variété. Malgré le fait qu’elle se transforme en sucre et qu’elle soit donc riche en glucose, la betterave est moyennement calorique. Sa consommation est conseillée puisqu’elle est remplie d’oligo-éléments et de nutriments.

La betterave n’est pas saisonnière, elle pousse toute l’année. Afin de bien l’apprécier, elle peut être servie en crudité, nous pouvons la cuire ou même la râper. Les modes de cuisson de la betterave sont également variables, elle est toujours meilleure à la vapeur qu’à l’eau, poêlée ou dans le four et même relevée avec quelques épices.

Informations nutritionnelles sur la betterave

La betterave se présente sous plusieurs formes et couleurs. Si nous considérons uniquement la betterave rouge, grâce à sa teneur en sucre assez élevée, son apport en énergie est considérable. Crue comme cuite, la vitalité qu’elle nous offre est sans égal.

Comment varier vos menus grâce à la betterave ?

En l’incrustant de temps en temps dans vos plats.
Comme tous les légumes, manger crue elle apporte une valeur énergétique considérable. Sa valeur nutritionnelle crue est deux fois plus élevée puisqu’elle contient de la vitamine C (5 mg/100 g). Par contre, le 27 novembre 2014, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) nous informe que depuis des générations, la betterave se consommait toujours cuite.

Entrons dans les détails, pour 100 g de betterave :

Protéines 47.2gr
Glucides 1.84g
Lipides 3,6µg
Vitamine B9 3,6µg
Potassium 80 mg
Sodium 305 mg
Zinc 0,27 mg
Manganèse 0.45

Idées de recettes : comment consommer la betterave ?

De nos jours, nous pouvons apprécier la betterave cuite ou crue, en entrée et même en dessert gastronomique. Cependant, dans la plupart du temps, elle se commercialisée crue.

Dégustée au restaurant ou à la maison, le plat composé de betterave est très facile à préparer. La betterave elle- même est simple dans sa manipulation. Si vous la préférez crue, assaisonnée avec de la vinaigrette en entrée froide, elle est savoureuse puisque son gout sucré équilibre bien l’assaisonnement.

En choisissant la betterave crue, voici quelques suggestions de préparation:
épluchez les betteraves avec un économe, puis les râper pour les déguster en crudité.

Si la cuire vous parait appétissant, ne les pelez pas, laissez-la telle quelle, afin de conserver sa belle couleur et son gout. Pochez les betteraves, égouttez-les. Puis, ajoutez les assaisonnements après avoir enlevé la peau.

Le mode et le temps de cuisson sont très importants lorsqu’on cuisine les légumes. Dans le cas de la betterave : mettez-la 2h 30 dans l’eau bouillante salée et légèrement vinaigrée ou 30 min à l’autocuiseur.

Pour savoir si elles sont biens cuites, évitez de plantez la pointe du couteau dans sa chair, parce qu’elle va perdre son goût et son jus.

Le conseil du chef

Frotter la peau autour de la tige. Elle doit se détacher facilement si elle est cuite. Si vous la mettez au four, suivant sa taille, la cuisson dure 1h à 1h30 à 180°C. On peut la mettre sous la cendre, emballée dans du papier aluminium. Une fois cuite, sa peau sera toute fripée et sa chair sera fondante. Pour la cuisson à la vapeur, 25 min et elle est prête.

La betterave peut colorer naturellement vos plats de riz ou de pâtes.

Pour les menus proprement dits, voici quelques suggestions :

  • Un velouté coloré de betteraves cuites dans du bouillon, accompagnées de pommes de terre et de pommes, mixé avec de la crème fraîche, relevé de citron et de raifort.
  • Des betteraves poêlées, revenues dans du beurre avec des oignons et des épices, en accompagnement de gibiers ou de poissons
  • Une terrine fraîche et gourmande de chèvre et de betterave.

Les enfants n’apprécient pas toujours les crudités, pourtant ils sont excellents et très conseillés pour leur croissance.

Voici une petite astuce pour les convaincre : découpez-la avec de petits emporte-pièces pour donner une forme de bonhomme ou d’animaux. Coupez-la en tranches fines, puis tartinez les tranches de fromage frais avant de former un mini-sandwich. Voilà une belle entrée gourmande, vitaminée et pleine d’oligo-éléments.

Les différentes variétés de la betterave

Les betteraves possèdent une large gamme variétale. En France, les betteraves sucrières et les betteraves potagères sont les plus familières. La betterave potagère de couleur rouge a la forme allongée, aplatie, tronconique ou arrondie. Concernant la production, elle est abondante dans le nord de la France, en Bretagne ainsi que dans le Centre. Parmi les variétés de type rond : Red Ace, Red Titan, Red Val.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le jeudi 20 juin 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux