Le potiron, l’aliment pour favoriser le bon fonctionnement des intestins

Le potiron est un légume de la catégorie de courges, au même titre que la courge elle-même, que la courgette ainsi que les courges et potirons.

C’est le légume d’automne par excellence et avec ses couleurs, sa forme et ses saveurs, tout le monde l’adore, autant les grands que les petits.

potiron frais

Présentation du potiron

Le potiron fait partie de la famille des cucurbitacées, et il nous arrive des États-Unis. C’est un légume qui présente un large panel de variétés et qui est très apprécié de tous.

C’est légume que l’on peut confondre avec sa cousine la citrouille mais le potiron, lui, est plus savoureux et sa couleur est moins vive.

On consomme le potiron pour son apport en vitamine A et ses fibres. Il reste cependant un légume très peu calorique.

Informations nutritionnelles sur le potiron

Le potiron est un légume riche en micronutriments, avec un faible taux de lipides, ce qui fait qu’il est conseillé d’en manger régulièrement.

Plus longtemps il est conservé, plus son taux de vitamines et de sucre augmentent.

1Kg de potiron cuit contient :

Calories 259 kcal
Protéines 8.1 g
Glucides 45 g
Lipides 0.7 g
Vitamine C 8.4 mg
Vitamine E 2.4 µg
Vitamine B9 50 µg
Potassium 2300 mg
Calcium 130 mg
Magnésium 69 mg
Fer 1.8 µg
Bêta-carotène 60200 µg

Quand consommer du potiron ?

Le potiron est un légume du printemps mais on le retrouve tout au long de l’année sur les étals.

Idées de recettes : comment consommer du potiron ?

Le potiron est un légume longtemps considéré comme rustique mais qui a su affirmer sa présence dans nos plats. Sa douceur s’associe facilement avec tous les autres aliments et il se prête au jeu autant en entrée, qu’en plat, qu’en dessert.

Comment le préparer ?

  • laver et sécher bien votre courge ou potiron
  • coupez votre légume en deux dans le sens de la longueur
  • ôtez ce qui n’est pas comestible à l’intérieur (graines et filaments)
  • découpez votre légume en quartiers
  • épluchez les quartiers un par un, c’est plus facile.

Sachez cependant qu’il n’est pas nécessaire de les peler car leur peau deviendra plus molle après cuisson.

Comment le manger ?

  • dégustez vos potirons en soupe
  • au four pour 45 minutes environ
  • en gratin
  • cuit (pas plus de 15 min à l’autocuiseur, 20 min dans la casserole, au four pour 40 min)
  • sauté
  • en frites
  • spaghettis
  • quiche
  • dans un gâteau au chocolat
  • en entrée telles que la purée
  • en dessert telles que les tartes, les flans ou encore les gâteaux

Avec quoi les manger ?

Petit plus

Vous pouvez utiliser les graines que vous aurez préalablement lavées et séchées. Puis faites-les revenir dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes avant de les griller et de les servir avec une salade ou pendant l’apéro.

Les différentes variétés du potiron

Sous le terme « potiron » est englobé un grand nombre de variété de courges qui se présentent sous diverses formes et couleurs.

On connaît les potirons ronds et orangés, mais on peut parfois découvrir d’autres formes de potiron : longs, verts, blanc, cubique…

Le potiron classique

le rouge vif d’Etampes : le potiron le plus connu sur le territoire Français est gros, et sa forme est un peu aplatie. Sa chair douce est enveloppée d’une mince écorce qui brille.

La courge musquée de Provence : on le retrouve surtout dans le Sud, et sa peau tire un peu plus sur le marron que le rouge vif d’Etampes. Cette variété se conserve très bien du moment qu’on ne la pas encore tranchée.

Le potimarron

Cette variété de potiron est en fait un fruit et son poids peut atteindre 5 kilos. Sa peau peut se présenter sous divers coloris : orange, rose, rouge brique ou même vert. Il a un goût de châtaigne d’où son nom « courge châtaigne ». c’est le potiron de la situation pour les soupes ou encore les gratins.

Le giraumon

Appelé aussi « potiron turban », cette variété de potiron possède une couronne. Il peut être soit de couleur verte soit grise avec quelques traits blancs ou rouge. On l’utilise autant pour décorer que le manger car sa chair à un petit goût de noisette un peu sucrée.

Grande et petites histoires

Ce légume nous provient de l’Amérique du Sud mais de nos jours, on le retrouve dans tous les pays chauds.

On le confond encore souvent avec sa cousine, la citrouille (celle qu’on évide à halloween, avec une peau de couleur orange vif et qui est beaucoup plus arrondie au niveau de la forme), mais ce sont bien deux légumes d’une espèce différente.

Ce sont les Portugais qui introduisent le potiron sur l’espace Européen et en Chine. En ces temps-là, on ne faisait pas la différence entre les diverses variétés existante. C’est dans les années 1860 qu’un botaniste dresse une liste et conclut qu’il en existe 20 espèces différentes.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le jeudi 13 juin 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux