Le régime sans résidu, pour ceux qui souffrent de maladies intestinales

Le régime sans résidu

Le régime sans résidu est un régime hypo-résiduel. Comme son nom l’indique, c’est une diète conçue spécialement pour les personnes souffrant de maladies intestinales. Il est aussi recommandé en guise de traitement ou de préparation pour les interventions chirurgicales dont l’endoscopie ou la coloscopie.

Contrairement aux autres régimes, le régime sans résidus n’a pas pour effet la perte de poids. Alors, qu’est-ce qu’un régime sans résidus ? Quels aliments sont autorisés et quels sont ceux à bannir ? Comment fonctionne cette diète ? Et quels sont les avantages et méfaits de ce plan diététique ?

Découvrez ci-après tout ce que vous devez savoir sur le régime sans résidu.

régime sans résidu diarhée crohn
régime sans résidu Crédit photo : © www.pixabay.com

L’essentiel du régime sans résidu

Le régime sans résidu se définit comme étant un régime alimentaire qui vise à traiter les problèmes des intestins. Les personnes qui adoptent ce plan diététique sont d’une manière générale des personnes souffrant de diarrhée, de maladie de crohn ou encore de maladie du colon.

Autrement appelé régime sans fibres, le régime sans résidu est utilisé dans le cadre d’un traitement ou de préparation post-chirurgicale d’une endoscopie ou d’une coloscopie.

Mais, qu’est-ce qu’une endoscopie et une coloscopie?

La coloscopie est un examen visuel du côlon. Cette opération ne peut se faire qu’avec une sonde dite coloscope. Elle s’apparente à l’endoscopie de l’appareil digestif c’est-à-dire l’exploration totale du rectum et du côlon jusqu’aux intestins grêles. Ce procédé est utilisé dans le cadre d’un simple diagnostic ou d’une thérapie.

L’endoscopie quant à elle est aussi une exploration visuelle et médicale des parties inaccessibles à l’oeil nu tels les organes. Elle est connu sous le nom de fibroscopie et comme la coloscopie, elle intervient dans le cadre d’un diagnostic ou d’une intervention chirurgicale.

Le régime sans résidus ou à faible teneur en résidu a pour objectif de réduire le volume et la fréquence de la production fécale ainsi que de faciliter le transit au niveau des intestins. Donc, la diète sans résidus ne permet pas de perdre du poids.

Les aliments compris dans le régime sans résidu

Si le régime sans résidu vous est prescrit, des changements vont être vus dans votre alimentation. Les régimes alimentaires qu’ils soient sans résidu ou non regroupent des aliments autorisés à consommer et des aliments à éviter complètement.

De ce fait, il est conseillé dans le cadre d’une diète sans résidu de consommer :

  • Des produits laitiers et des boissons végétales à savoir le lait à faible teneur en lactose, les yaourts natures ou avec des arômes, les fromages à pâtes cuites ou pressées
  • Des viandes rouges et blanches maigres, des volailles sans leur peau
  • Toutes sortes de poissons et de fruits de mers
  • Des oeufs
  • Des pains et féculents comme les baguettes, les pains de mie, les pains grillés, les biscottes, les corn flakes, les farines, les pâtes, le riz, les nouilles et les semoules de blé et de maïs
  • Des fruits et légumes cuits, en conserve et sans pépins tels que les haricots verts, les pommes de terre, les carottes, les asperges, les citrouilles, les pois, les avocats, les poires, les pêches, les pommes, les prunes ou encore les bananes
  • Des produits gras dont le beurre, les huiles crus
  • Des produits sucrés : sucres, gelées de fruits, miels
  • Des boissons : les eaux plates, les boissons gazeuses, le thé, le café, les infusions non laxatives, les vins

Outre ces aliments, vous pouvez ajouter du sel, un peu de vinaigrette, de la moutarde sans graines de préférence, des herbes fraîches et même du bouillon de légumes ou de volailles.

Afin que le régime sans résidu puisse fonctionner, il existe des aliments à éviter. Ce sont : les aliments à base de farine en grains entiers, de son, de céréales, de riz complet, de coco, de noix de coco et de fruits secs. Les légumes crus et avec des graines, les fruits crus, les yaourt contenant des peaux et graines de fruits, les fromages très aromatisés sont déconseillés durant la diète.

Les viandes dures et avec des fibres, les fruits de mers avec tissus conjonctifs durs, quelques catégories de viandes préparées, les produits gras, le chocolat, les raisins secs, les épices et les boissons à fort taux de caféine sont également à bannir pour ce régime alimentaire.

Les menus types

Vous êtes à court d’idée de préparation pour votre régime sans résidu ? Voici un petit exemplaire de planning de repas journaliers à adopter pendant une semaine. Très pratique, ce menu est facile à faire mais il faut juste savoir combiner les bons éléments.

Petit déjeuner Déjeuner Diner Collation
  • Thé
  • Café léger
Soufflé au fromage Quiche au jambon Compote de pommes
  • Infusion
  • Baguette
  • Pain de mie grillé
  • Biscotte avec beurre ou margarine
  • Gelée de fruits
  • Corn flakes
  • Biscuits secs
  • Jus de canneberge
  • céréales de riz soufflé
  • Crevettes
  • Cuisse de poulet rôtie sans peau
  • Steak grillé
  • Nouilles asiatique
  • Filet de poisson
  • Coquillettes
  • Escalope de veau
  • Oeuf à la coque avec baguette grillée
  • Semoule de blé
  • Filet mignon sans sauce
  • Polenta
  • Tapioca
  • Noix de Saint Jacques
  • Semoule de blé
  • Spaghettis
  • Oeufs mollets
  • Riz gluant
  • Saumon cuit au four avec citron
  • Crêpe jambon
  • Moules marinières
  • Riz basmati / Riz Thaï
  • Filet de poisson
  • Craquelins salés
  • Glaces aux fruits

Les bienfaits et les effets indésirables

Le régime alimentaires a des avantages comme des inconvénients. Pour les effets positifs, la diète sans résidu permet de préparer un patient à un examen du côlon et de soulager les maladies chroniques de l’intestin et les troubles digestifs.

Malgré les bienfaits que possède le régime sans résidu pour la santé, celui-ci connaît quelques inconvénients. Ces derniers sont la monotonie et la dénutrition. La diète sans résidu entraîne des carences en nutriments dont l’organisme a besoin à savoir les vitamines et les fibres qui ont tous deux des actions bénéfiques sur la santé.

Souvent le régime sans résidu dure quelques semaines. Le fait de le suivre trop longtemps rend la muqueuse et la flore intestinale très fragile et favorise l’apparition d’autres maladies chroniques. C’est pourquoi le régime sans résidu ne doit être suivi que sur avis médical.

ODST.

Ecrit par : Véronique
Mis à jour le mardi 16 juillet 2019


Journaliste - Culture & Lifestyle Véro (pour les intimes) s’est longtemps penchée sur la question de l'alimentation. Sur OSDT, elle nous présente différents régimes (cétogène, Cohen, Citron, etc). Elle nous dévoile aussi des conseils précieux côté coeur.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

Découvrez leur profil ici

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.