Le panais, l’aliment qui stimule le bon fonctionnement de l’organisme

De la famille des tubercules et des légumes racines, le panais appartient à la même catégorie que le radis, l’oignon ou encore la carotte.

C’est un légume qui date mais qui, depuis peu, se retrouve propulsé au-devant de la scène. Il regorge des vitamines et de minéraux et le petit plus c’est qu’on peut le manger aussi bien cru que cuit.

panais frais

Présentation du panais

Sur la balance, ce légume peut atteindre un poids moyen de 250 grammes. Il présente diverses variétés que l’on différencie surtout par leur forme. Mangé cuit comme cru, il offre une bonne dose de potassium et de fibres.

Informations nutritionnelles sur le panais

Légume allié du bien-être, il contient un taux de vitamines, de fibres, de potassium et de magnésium assez important.

Dans 1 kg de ce légume, on trouve :

Calories 583 kcal
Protéines 15.4 g
Glucides 101 g
Lipides 4 g
Vitamine C 115 mg
Vitamine K1 225 µg
Potassium 5050 mg
Calcium 455 mg
Magnésium 295 mg
Sélénium 2 µg
Phosphore 825 mg

Quand consommer le panais ?

On le retrouve sur les étals à partir du mois d’octobre jusqu’au mois de février.

Idées de recettes : comment consommer le panais ?

Il peut se décliner de diverses manières, que ce soit cru ou cuit.

Comment le préparer pour la dégustation

  • pelez votre panais avec un économe
  • ajoutez un filet de jus de citron pour ne pas qu’ils s’oxydent et ne prennent une teinte noirâtre

Comment le manger ?

  • en entier
  • en rondelle
  • cru et râpé
  • en bâtonnets
  • en brunoise
  • comme apéritif
  • en purée
  • gratinée
  • dans une soupe
  • un potage
  • dans un plat de légumes

Avec quoi le manger ?

  • diverses sauces : guacamole, roquefort…
  • râpé avec des pommes, des olives, des champignons de paris
  • avec une petite touche de citron et d’épices
  • des viandes fumées
  • a l’étouffée : pour une durée maximale de 30 minutes avec du beurre et du bouillon
  • dans de l’eau bouillante pour ½ heure
  • au micro-onde pour 8 minutes
  • enfourner avec une sauce béchamel et du fromage

Petit plus

  • Si votre purée de panais est trop liquide, rendez-la plus épaisse en y ajoutant de la poudre d’amande.
  • Ajouter les fanes dans un bouillon de cuisson ou encore dans votre soupe pour les parfumer
  • Pour les tout-petits, ce légume peut être introduit dès l’âge de un an en purée avec du jambon et un peu de crème : succès garantit.
  • Si la purée ne vous tente pas, optez pour une soupe de panais composée de 3 carottes, 2 panais, 1 oignon et un filet d’huile d’olive. Tranchez l’oignon et faites-le revenir dans l’huile d’olive. ajoutez ensuite les carottes et panais pour une cuisson de deux minutes. Ajouter 1 litre d’eau et après ébullition, laissez 15 minutes sur le feu.
  • Les frites de panais aussi sont sûres de plaire autant aux grands qu’aux petits

Les différentes variétés du panais

On distingue trois grandes variétés principales : le panais rond, demi-long et le panais long.

  • Le panais rond

Cette variété prend la forme d’une toupie, avec un diamètre d’environ 15 centimètres. C’est la variété que l’on dit “précoce”

  • Le panais demi-long

Cette variété ressemble plus à sa cousine la carotte. La variété la plus cultivé fait partie de cette catégorie : le Demi-Long de Guernesey.

  • Le panais long

C’est la variété presque “sauvage” qui peut atteindre une longueur de 45 cm

Grandes et petites histoires

Le panais sauvage est un légume que l’on retrouve partout sur le continent européen ainsi qu’en Afrique du Nord. Il a été implanté en Amérique du Nord à partir du 17ème siècle.
on nomme les différentes variétés régionales selon leur origine : pastenade, racine-blanche, grand chervis…

Ce légume est consommé par les habitants des pourtours de la Méditerranée depuis déjà bien longtemps. Les Grecs et les Romains n’étaient pas friand de ce légume fibreux.

Il figure dans le capitulaire de villis, la liste de légumes que Charlemagne à faite écrire pour recenser les différents légumes de la cour.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le mercredi 10 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux