Le régime californien : mincir en 10 jours seulement

Connie Guttersen, diététicienne professionnelle, crée la Californian Diet, aussi appelée Sonoma Diet. Elle consiste à mélanger des ingrédients simples mais riches en saveur pour créer de délicieux repas. Semblable aux diètes méditerranéennes populaires, elle a déjà obtenu le titre de « régime de l’année » en 2019, prétendant aider à obtenir une taille plus mince en seulement 10 jours. OSDT vous détaille ce programme 3 points clés.

Les 12 aliments énergétiques de base

Le régime californien promet une taille de guêpe en seulement 10 jours. Pour ce faire, il s’agit de respecter des portions particulièrement strictes et d’ajouter 12 aliments énergétiques différents dans vos repas quotidiens :

Il est important d’incorporer ces aliments dans votre mode de vie autant que possible afin de perdre du poids. En mangeant des sucres lents (ces fameux grains entiers), vous serez rassasiés à la fin du repas. Comme vous aurez tous les nutriments nécessaires (même la graisse), vous aurez un risque de carence moindre. Cette diète ne comprend pas d’aliments ou de repas surgelés. La seule chose qui vous manquera sera sûrement le sucre dans votre yaourt ou café. Bien qu’il n’y ait pas de sport officiel dans ce programme, nous vous encourageons à avoir une activité physique quotidienne.

« La stabilisation du poids est très dépendante de l’évolution, dans la durée, des habitudes alimentaires, et doit être associée à l’introduction, au maintien voire à l’augmentation d’une activité physique régulière. » – Marc Mortureux, Directeur Général d’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Régime californien nutrition
Régime californien Crédit photo : © pixabay

Les 3 vagues du régime californien

Il existe trois étapes différentes dans le régime californien. La vague 1 est la plus dure et restrictive en termes de portions. À la suite de celle-ci, le régime devient beaucoup moins restrictif, permettant même de consommer du vin et du chocolat (oui, vraiment !). Est-ce le genre de régimes qui vous correspond ? Nous vous partageons tout de même une limite de cette diète : si les deux dernières étapes sont assez bien équilibrées, la vague 1 suggère un menu particulièrement restrictif et pauvre en calories.

Afin de mesurer vos portions et de respecter la quantité à manger, le programme se base sur la taille de votre vaisselle. En effet, il vous sera conseillé de manger dans un assiette de 14 cm pour le petit-déjeuner et de 18 cm pour le déjeuner et le dîner. Petit à petit, le programme passe du régime alimentaire au changement de mode de vie.

  • Vague 1 : perdre du poids

    Dans la première phase du régime californien de 10 jours, vous vous concentrez sur la perte de poids. Ce sera l’occasion de réduire votre dépendance au sucre et à la farine blanche. Il s’agit de l’étape de réhabilitation : pas de sucre, d’édulcorant ni de fruits (à cause de leur teneur en sucre). Bonne nouvelle tout de même : un verre de vin par jour est autorisé !

    Journée typique

    • Petit déjeuner :
      • Option 1 :
        • 25 % de céréales complètes : orge, avoine (tous les produits dérivés du blé entier),
        • 75 % de protéines : œufs, jambon…
      • Option 2 :
        • 50 % de produits laitiers : yaourts et produits maigres,
        • 50 % de céréales : pain complet et céréales.
    • Déjeuner :
      • 40 % de protéines : viandes maigres, poissons et oeufs,
      • 60 % de légumes : tout sauf légumes sucrés (carottes, pois, maïs, châtaignes, patates douces).
    • Dîner :
      • 30 % de protéines : viandes maigres, poissons et œufs,
      • 20 % de grains entiers : pâtes entières, pain complet et riz brun (le riz blanc est interdit),
      • 50 % de légumes (sauf légumes sucrés).
  • Vague 2 : atteindre son poids idéal

    Durant cette phase, vous vous concentrez sur le maintien de votre perte de poids. La vague 2 peut durer de quelques semaines à quelques mois, jusqu’à ce que vous atteigniez votre poids cible. Vous continuez à perdre du poids, mais à un rythme plus lent. Vous introduisez plus d’aliments dans votre régime tout en conservant un mode de vie sain. Cette fois, vous divisez l’assiette en quatre parts égales et réintroduisez les fruits ainsi que quelques légumes (artichaut, citrouille, pois…). Il est également possible de consommer du vin et du chocolat en petites quantités.

    Journée typique

    • Petit-déjeuner : comme dans la phase 1.
    • Déjeuner et dîner :
      • 25 % de protéines (viande maigre, poisson, oeuf…) et de produits laitiers (maigre, lait écrémé),
      • de même 25 % de fruits,
      • 25 % de légumes (tous sont autorisés),
      • 25 % de céréales complets.
  • Vague 3 : se maintenir

    La vague 3 est la phase de maintien, une fois votre poids cible atteint. Au cours des deux étapes précédentes, vous avez remplacé les mauvaises habitudes alimentaires par des alternatives plus saines. Votre objectif est de continuer à manger équilibré. Vous pourrez par la suite commencer à introduire des sucreries (desserts et collations) dans votre menu tout en continuant à en consommer en petites portions et à manger les mêmes ratios de base.

    Cela ne signifie pas qu’il ne faut plus jamais toucher au sucre à la vague 3, vous pouvez vous permettre de grignoter et de vous faire plaisir de temps en temps. Il est important que vous mainteniez les petites portions et que vous respectiez les mêmes ratios de base que lors des deux premières vagues.

Vous avez des restrictions ou des préférences alimentaires ?

  • Si vous êtes végétarien ou végétalien :
    • Si vous aimez les fruits, les légumes et les aliments sains en général, ce régime vous conviendra. Les sources de protéines sans viande comme le soja et les œufs sont permises, pourvu qu’elles soient faibles en gras saturé et exemptes de panure ou de glucides supplémentaires.
  • Si vous suivez un régime faible en gras :
    • Cette diète est une excellente option pour vous ! En effet, pendant la première vague, les graisses hydrogénées sont interdites, le sucre et les glucides sont limités tout au long de cette phase.
  • Si vous ne mangez pas de gluten :
    • Ce programme peut fonctionner si l’accent est mis sur les fruits et légumes. Nous vous conseillons de bien lire les étiquettes des aliments pour vous assurer qu’ils sont sans gluten.

« Bien que le régime californien soit créé par un diététicien professionnel, en tant que professionnel de la nutrition moi-même, je ne suis pas d’accord avec lui. Nous savons que les régimes alimentaires ne fonctionnent pas – la recherche est là pour nous le dire. Oui, les régimes peuvent entraîner une perte de poids initiale, mais des études de suivi concluent qu’ils entraînent également un gain de poids à long terme. Le régime californien encourage les gens à se concentrer sur la perte de poids et promet une « taille de coupe » en seulement dix jours. Il encourage également les individus à être très stricts quant à la taille des portions, ce qui risque d’entraîner des troubles alimentaires et une relation malsaine avec la nourriture. »

– Sophie Bertrand, nutritionniste associée enregistrée chez Rhitrition

En bref

Le régime californien comprend 3 étapes, basées sur 12 aliments énergétiques. Il vous permet, en théorie, d’atteindre votre poids idéal et de le maintenir par la suite, et cela en l’espace de 10 jours. Nous vous recommandons cependant de consulter un professionnel avant de vous lancer. Il est vrai que cette diète pourrait entraîner des troubles alimentaires. Pour aller plus loin, nous vous conseillons le livre de Connie Guttersen, Le régime californien, aux éditions Solar.

Vous souhaitez suivre le régime californien mais avez des questions ? Les commentaires vous permettent de les poser en toute sérénité. N’hésitez pas à nous partager votre expérience !

ODST.

Ecrit par : Adélaïde
Mis à jour le vendredi 19 juillet 2019


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

Découvrez leur profil ici

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.