Tags : Qu'est-ce que le régime californien ? - Quelles sont les 3 vagues du régime californien ? - Quels sont les aliments inclus dans le régime californien ? -

Le régime californien

Connie Guttersen, diététicienne professionnelle, a créé le Californian Diet, ou Sonoma Diet. Semblable au régime méditerranéen populaire, qui a déjà obtenu le titre de  » régime de l’année  » pour 2019, le régime californien consiste à mélanger des ingrédients simples mais riches en saveur pour créer de délicieux repas.

Le régime californien prétend qu’il peut aider ceux qui le suivent à obtenir une taille plus mince en seulement 10 jours tout en vous permettant de manger une variété d’aliments  mais il y a un problème (bien sûr).

Le régime californien consiste à respecter des portions très strictes et à incorporer 12  » aliments énergétiques  » différents dans vos repas quotidiens.

Les  » aliments énergétiques  » comprennent des légumes comme les haricots, les tomates, les poivrons, le brocoli et les épinards, ainsi que des aliments de base de la Méditerranée comme l’huile d’olive, les grains entiers et les amandes. Les fruits figurent également sur la liste, avec les myrtilles, les agrumes, les raisins et les fraises, tous classés dans la catégorie « aliments énergétiques  » qui doivent être consommés régulièrement.

Le régime californien promet une taille de guêpe en seulement 10 jours. Consultez votre médecin avant de commencer tout régime.

Il y a trois  » vagues  » différentes dans le régime californien, la première étant la plus dure et la plus restrictive en termes de taille de portion. Cependant, à la suite de la vague 1, le régime devient beaucoup moins restrictif, permettant même de consommer du vin et du chocolat (oui, vraiment !) – ce qui semble être le genre de régime qui nous convient.

Régime californien nutrition
Régime californien Crédit photo : © pixabay

Quelles sont les 3 vagues du régime californien ?

Comme référence pour la quantité de chaque aliment à manger, le régime alimentaire utilise la gestion des portions par la taille de l’assiette – vous mangez sur une assiette de 14 cm pour le petit déjeuner et sur une assiette de 18 cm pour le déjeuner et le dîner.

Le régime alimentaire commence durement, les deuxième et troisième vagues deviennent plus faciles à mesure que le programme passe du régime alimentaire au changement de mode de vie.

Limites : Les deux dernières vagues sont assez bien équilibrées, mais la vague 1 suggère un menu assez restrictif et pauvre en calories.

Vague 1- perte de poids

Dans la première phase du régime californien, vous vous concentrez sur la perte de poids.

Cette période, appelée vague 1, dure 10 jours et vous devez faire un effort sur la réduction de votre dépendance au sucre et à la farine blanche.

C’est la phase dite de réhabilitation ; sans sucre, sans édulcorant, sans fruit (toujours à cause de leur teneur en sucre). Cependant, un verre de vin par jour est permis !

Journée typique

Petit déjeuner

Sur une assiette de 18 cm : 25% de céréales complètes (orge, avoine… que l’on trouve dans le pain de blé entier) et 75% de protéines (œufs, jambon…) ou 50% de produits laitiers (yaourts et produits laitiers maigres) et 50% de céréales (pain complet, céréales).

Déjeuner

40% de protéines (viandes maigres, poissons, oeufs…) et 60% de légumes (sauf légumes sucrés carottes, pois, maïs, châtaignes, patates douces…)

Dîner

30% de protéines (viandes maigres, poissons, œufs…), 20% de grains entiers (pâtes entières, pain complet, riz brun – surtout pas de riz blanc !) et 50% de légumes (sauf légumes sucrés).

Vague 2- atteinte du poids idéal

Pendant cette phase, vous vous concentrez sur le maintien de votre perte de poids. La vague 2 peut durer de quelques semaines à quelques mois jusqu’à ce que vous atteigniez votre poids cible. Vous continuez à perdre du poids, mais à un rythme plus lent. Vous introduisez plus d’aliments dans votre régime tout en conservant un mode de vie sain. Votre petit déjeuner reste le même qu’à la vague 1.

Cette fois, nous divisons l’assiette en quatre parts égales et réintroduisons les fruits, et quelques légumes (artichaut, citrouille, pois…). Youpi !
En plus de l’ajout de fruits et de produits laitiers, vous pouvez ajouter du vin et du chocolat en petites quantités.

Journée typique

Petit-déjeuner : comme dans la phase 1.

Déjeuner et dîner : mangez 25% de protéines (viande maigre, poisson, oeuf…) / produits laitiers (maigre, lait écrémé), 25% de fruits, 25% de légumes (tous sont autorisés !), 25% de céréales (complet bien sûr !).

Pour le déjeuner et le dîner, 25 % de protéines et de produits laitiers, 25 % de fruits, 25 % de légumes et 25 % de céréales.

Vague 3 – maintenance

La phase 3 est la phase de maintien après que vous ayez atteint votre poids cible. Au cours des deux phases précédentes, vous avez remplacé les mauvaises habitudes alimentaires par des alternatives plus saines. Votre objectif pendant la phase finale est de continuer à manger sainement. Bien que vous puissiez commencer à ajouter des gâteries à votre menu, comme des desserts et des collations, vous continuez à en consommer de petites portions et à manger les mêmes ratios de base que lors de l’étape précédente.

Cela ne signifie pas qu’il ne faut plus jamais toucher au sucre après avoir été autorisé à manger du chocolat à la vague 2, à la vague 3, on peut maintenant se permettre de grignoter ou de se régaler de temps en temps – il s’agit plutôt de garder de petites portions et d’essayer de respecter les mêmes ratios de base que lors des deux premières vagues.

Douze aliments énergétiques

Vous devriez ajouter les douze principaux aliments énergétiques dans votre alimentation quotidienne, selon le régime californien. Ce sont les légumes comme les tomates, les poivrons, le brocoli et les épinards. Les fruits comme les bleuets, les agrumes, les raisins et les fraises font partie de la liste. Les aliments énergétiques comprennent également les amandes, les haricots, les grains entiers et l’huile d’olive. Essayez d’incorporer ces aliments dans votre mode de vie autant que possible afin de perdre du poids.

La plupart du régime : Comme nous mangeons des sucres lents (ces fameux grains entiers), nous sommes rassasiés à la fin du repas et nous ne sommes pas fatigués !

C’est la moindre des choses : Comme nous avons tous les nutriments nécessaires (même la graisse !), nous risquons peu de carence. Non, vraiment, la seule chose qui nous manque, c’est le sucre dans le yaourt ou le café…

Aliments ou repas surgelés : Non.

Faites de l’exercice : Il n’y a pas d’élément d’exercice officiel lié au plan, mais on vous encourage à intégrer une activité physique quotidienne.

Permet-elle des restrictions ou des préférences alimentaires ?

Végétarien ou végétalien : Si vous aimez les fruits, les légumes, le vin et les aliments sains en général, ce régime vous conviendra. Les sources de protéines sans viande comme le soja et les œufs sont permises, pourvu qu’elles soient faibles en gras saturés et exemptes de panure ou de glucides supplémentaires.

Régime faible en gras : C’est une excellente option si vous suivez un régime faible en gras.

Pendant la première vague, les graisses hydrogénées sont interdites et les sucres et les glucides sont limités tout au long de la vague.

Sans gluten : bien qu’il existe des recettes sans gluten, ce régime ne convient pas aux personnes sensibles au gluten, mais il peut fonctionner parce que l’accent est mis sur les fruits et légumes. Lisez les étiquettes de vos aliments pour vous assurer qu’ils sont sans gluten.

Alors, que pensent les nutritionnistes de ce régime ?

Sophie Bertrand, nutritionniste associée enregistrée chez Rhitrition, a déclaré : « Bien que le régime californien soit créé par un diététicien professionnel, en tant que professionnel de la nutrition moi-même, je ne suis pas d’accord avec lui.

« Nous savons que les régimes alimentaires ne fonctionnent pas – la recherche est là pour nous le dire.

« Oui, les régimes peuvent entraîner une perte de poids initiale, mais des études de suivi concluent qu’ils entraînent également un gain de poids à long terme.

Le régime californien encourage les gens à se concentrer sur la perte de poids et promet une  » taille de coupe  » en seulement dix jours.

« Il encourage également les individus à être très stricts quant à la taille des portions ce qui risque d’entraîner des troubles alimentaires et une relation malsaine avec la nourriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *