Tags : Qu'est-ce que l’horloge biologique" et comment détermine-t-elle notre santé ? - Quels sont les avantages de la chrononutrition pour la santé ? - Y a-t-il une restriction calorique sur la Chrononutrition ? -

Ce que nous mangeons joue un rôle majeur dans notre santé. Il s’avère que même si deux personnes mangent exactement les mêmes aliments et le même nombre de calories, une personne qui mange la plupart de ses calories plus tard dans la journée peut être plus encline à prendre du poids qu’une personne qui mange de plus gros repas plus tôt dans la journée.

Chrononutrition : perdre des kilos…. manger selon son « horloge biologique » !

C’est un nouveau programme nutritionnel déjà très réussi et suggéré par de nombreux nutritionnistes.

Les promesses de la chrononutrition :

  • perte pondérale
  • perte de graisse corporelle
  • un meilleur fonctionnement du tractus gastro-intestinal
  • meilleure fonction métabolique
  • combustion supérieure
  • une alimentation adéquate basée sur l’horloge biologique de chaque personne

Essayez d’arrêter les régimes alimentaires malsains qui détruisent votre corps et votre santé… Rencontrez la Chrononutrition et maigrissez d’une manière saine et permanente !

Chrononutrition régime nutrition
Chrononutrition Crédit photo : © pixabay

Qu’est-ce que la chrononutrition ?

Ne serait-il pas incroyable de pouvoir manger toutes ces délicieuses collations que vous aimez… ou peut-être votre fromage préféré, un bonbon au chocolat, des pâtes avec une merveilleuse sauce, de la pizza ou du pain sans vous sentir goulû ?

Avec la chrononutrition, vous ne ratez plus rien ! Aucune de vos saveurs préférées ne retrouvera jamais à la « liste noire » !

Vous pouvez manger tout ce qui vous donne envie et ce qui vous fait plaisir, tout en étant mince!

Le point le plus important de la Chrononutrition est le « temps » des repas pendant la journée !

Ce programme de nutrition a été créé par le nutritionniste français Dr Alain Delabos, directeur de l’IREN (Institut de recherche en nutrition et santé).

La règle de base de la Chrononutrition est d’exploiter le biorythme de chaque organisme… afin d’obtenir les meilleurs résultats, tant au niveau du poids corporel que du meilleur fonctionnement de l’organisme.

PRINCIPE DE BASE : Nous mangeons BEAUCOUP que nous voulons et CE QUE nous voulons… mais TOUJOURS au bon moment !

chrononutrition-repas

Les éléments nutritionnels clés sont :

  • hydrates de carbone
  • protéines
  • matière grasse
  • et fibre

Bien que beaucoup à tort croient que la seule façon de perdre du poids est d’exclure une ou plusieurs de ces catégories de leur alimentation… Alain Delabos et la Chrononutrition nous montrent le contraire !

Heureusement pour nous tous, nous ne sommes pas obligés d’éliminer les glucides ou les matières grasses de notre alimentation pour perdre du poids !

Selon le programme proposé pour la nutrition quotidienne, par le Dr Alain Delabos, il y a un moment idéal dans la journée pour chaque catégorie d’aliments séparément.

En d’autres termes, à une heure précise, il est conseillé de manger des aliments gras, tandis que les glucides peuvent être consommés à un autre moment de la journée.

Selon la nutritionniste et la théorie du timing, manger chaque aliment au moment idéal de la journée… nous pouvons digérer plus facilement et en plus nous gagnons plus de bienfaits pour notre corps et notre santé !

Ce que nous devons comprendre, c’est que nous consommons n’importe quelle sorte de nourriture pour répondre aux besoins fondamentaux de notre organisme.

Quand nous mangeons sans que notre corps n’ait besoin d’un aliment spécifique, tout ce que nous mangeons… il est stocké sous forme de graisse dans notre corps, ce qui augmente notre poids corporel.

Par conséquent, il est extrêmement important – si nous voulons garder notre silhouette svelte de Manger en quantité quand notre organisme en a besoin… et PAS PLUS !

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles nous grossissons. Nous consommons plus de nourriture qu’il n’en faut, donc le corps ne peut pas la décomposer et la mettre dans la « liposuccion » du corps, créant ainsi le fameux « fudge ».

Avec Chrononutrition, le nutritionniste a calculé EXACTEMENT ce que le corps peut décomposer en CHAQUE repas, et suggère des aliments spécifiques pour chaque repas séparément.

Y a-t-il une restriction calorique sur la Chrononutrition ?

NON ! La chose la plus agréable que vous entendrez parler de l’amaigrissement minceur, c’est ceci !

La chrononutrition n’indique pas la valeur calorique des repas, seulement importante à le moment, combinée à la qualité des repas.

Il y a ….

  • PAS D’ALIMENTS INTERDITS !
  • AUCUNE RESTRICTION SUR LES CALORIES !
  • PAS DE PRIVATIONS ET DE REPAS ENNUYEUX !

Vous pouvez manger ce que vous voulez vraiment – juste de la bonne façon et au bon moment !

La seule limite à la chrononutrition, ce sont les produits laitiers. En raison du lactose, ils sont considérés comme des aliments extrêmement pauvres et sont interdits de temps à autre.

Quels sont les avantages de la chrononutrition pour la santé ?

Selon le Dr Alain Delabos, la chrononutrition offre de multiples bienfaits pour la santé… et pas seulement l’amincissement !

En appliquant le programme et en consommant les bons aliments au bon moment de la journée, nous pouvons y arriver :

AMINCISSEMENT

  • contrôle de la teneur en sucre
  • contrôle de la tension artérielle
  • le contrôle du taux de cholestérol
  • combattre le sentiment de flatulence
  • combattre la gourmandise et les épisodes boulimiques
  • meilleure santé
  • un système immunitaire plus fort
  • un meilleur fonctionnement du tractus gastro-intestinal
  • équilibre hormonal

Qu’est-ce que l’horloge biologique » et comment détermine-t-elle notre santé ?

Ce que nous appelons « horloge biologique » est en fait le « cercle circadien » ou « rythme circadien ».

Le rythme circadien est fondamentalement n’importe quel processus biologique du corps montrant la périodicité et le changement dans les 24 heures.

Il a été nommé horloge biologique parce que la mesure de ce rythme se fait avec une horloge circadienne.

Ce changement périodique dans les processus biologiques de l’organisme n’est pas seulement observé chez les humains, mais aussi chez les animaux et les plantes, ainsi que chez les champignons et les cyanobactéries.

Bien que le rythme circadien soit endogène, il peut s’adapter à l’environnement extérieur et suivre des facteurs externes (comme la lumière du jour).

Ce nom vient de Franz Halberg dans les années 1950. Le terme circadien vient du latin « circa diem » qui signifie « presque un jour ».

En plus de la lumière du jour, d’autres facteurs externes importants qui peuvent affecter notre horloge biologique (c’est-à-dire le rythme circadien de notre organisme) ce sont :

  • le climat
  • la température
  • l’apport en nourriture
  • s’endormir
  • les déplacements (dans un fuseau horaire différent)

Le cercle circadien est également associé à d’autres situations telles que :

  • la vitesse du métabolisme
  • le cycle cellulaire
  • le vieillissement
  • le système immunitaire

Le décalage horaire est un exemple caractéristique d’un voyage vers une destination située dans un fuseau horaire différent. Un voyage, par exemple, de l’Europe à l’Amérique crée des effets secondaires sur notre corps et notre organisme.

Fatigue, sentiment de désorientation, épuisement physique et malaise ne sont que quelques-uns des symptômes caractéristiques qui perturbent le rythme circadien de notre corps.

Habituellement, il faut quelques jours pour que notre horloge organique soit à nouveau « ajustée » et qu’elle fonctionne sans problème…

Quelles sont les « règles » nutritionnelles selon notre horloge biologique et la chrononutrition ?

Règle n°1 : Vous pouvez manger des aliments gras (comme les fromages) mais SEULEMENT le matin !

Règle n°2 : Au déjeuner, il est préférable de manger les aliments les plus caloriques (comme la viande avec des pommes de terre au four) et PAS au repas du soir !

Règle n°3 : Le déjeuner devrait avoir lieu environ 6 heures après le petit-déjeuner !

Règle n°4 : Le goûter de l’après-midi est le repas le plus « favori » et le plus « sucré » de la journée. Les sucreries telles que le chocolat (noir pour une meilleure santé), le miel, la confiture, la pulpe de sésame, les sucreries au sirop et tous les fruits sont idéales pour les collations de l’après-midi !

Règle n°5 : Le repas du soir devrait être le repas le plus léger de la journée (en quantité et en gras) ! Les fruits de mer et le poisson sont idéales pour le dîner !

Règle n° 6 : Les fruits et légumes peuvent être inclus dans le repas du soir… mais SEULEMENT en petite quantité (car ils contiennent assez de sucres) !

Recette type de chrononutrition

PETIT DÉJEUNER :

Le matin, notre repas doit être riche et gras. Oui Oui Oui ! gras ! Tout ce que vous aimez et évitez, comme les œufs au plat avec bacon, le pain avec du beurre et de la confiture ou du miel, les fromages, les saucisses. il est temps de les apprécier.

  • Le petit déjeuner ne doit pas être un simple café !
  • Le petit-déjeuner ne doit pas être juste un peu de lait avec des céréales !
  • Le petit-déjeuner doit être huileux..

Les fruits peuvent être inclus dans le petit déjeuner (mais pas seuls).

Le corps – après une nuit entière – a besoin de force et d’énergie. Le repas le plus gras de la journée est censé être le petit déjeuner, car il remplira le « réservoir » de notre corps de « carburant » pour avoir des forces.

DÉJEUNER

Le déjeuner devrait être au moins à 4 heures du petit-déjeuner et idéalement à environ 6 heures du petit-déjeuner.

Le repas doit être composé principalement de féculents et de protéines (animales ou végétales).

Donc, si vous vous demandez si vous pouvez manger des pâtes avec de la viande rouge ou du poulet avec des pommes de terre au four… alors OUI ! A midi, c’est l’heure de savourer tous ces délicieux repas… et sans aucune culpabilité !

Un bon déjeuner peut garder le corps, l’esprit forts jusqu’à tard dans la soirée !

Le déjeuner n’est PAS autorisé à contenir beaucoup d’éléments gras, mais pas trop de sucres. Ainsi, le fromage ou la crème, mais aussi les fruits ou les desserts, ne devraient pas être inclus dans le déjeuner car ils empêchent le processus de digestion.

REPAS DE L’APRÈS-MIDI

La collation de l’après-midi est nécessaire en Chrononutrition …. et elle est imposée par notre organisme et le rythme circadien.

Si vous croyiez que les bonbons sont interdits… alors vous aviez tort ! La collation de l’après-midi est la plus sucrée et la plus délicieuse de la journée !

Le but du repas de l’après-midi est de supprimer l’appétit en attendant le repas du soir et d’offrir plaisir et « consolation ».

Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir des bonbons dans le repas de l’après-midi. Vous pouvez combiner des fibres, des protéines et des friandises sucrées.

Il est conseillé d’éviter la consommation de produits laitiers ou de graisses dans le repas de l’après-midi.

Peu de fruits, peu de noix et un morceau de chocolat noir sont un en-cas délicieux et délicieux qui peut même vous aider à maigrir !

DÎNER

Les repas du soir devraient être les plus simples, les plus légers… le déjeuner le plus « pauvre » de la journée !

Sans gras, sans sucre, sans glucides !

Préférez les viandes maigres et les fruits de mer ou le poisson, ainsi que certains légumes verts.

Ils sont digérés plus facilement et plus facilement absorbés par le corps.

Si vous n’avez pas faim, vous pouvez sauter le repas du soir !

Les autres repas de la journée sont obligatoires !

Quelques conseils pour ceux qui veulent adopter la chrononutrition

Les conseils suivants peuvent vous aider à aligner vos habitudes alimentaires et de sommeil sur les tendances naturelles de votre corps. Vous n’aurez peut-être même pas besoin de changer de régime alimentaire (bien que la qualité soit certainement importante !) – il vous suffit d’ajuster l’heure de vos repas pour favoriser un métabolisme optimal et réduire le risque de prise de poids et les conditions liées à l’obésité.

1. Planifiez un déjeuner nutritif. Bon nombre d’entre eux se trouvent trop occupés pour prendre un petit déjeuner copieux et prennent souvent quelque chose de léger sur le pouce ou attendent le prochain repas pour manger. Cela conduit souvent à manger plus tard dans la journée. La recherche montre qu’un déjeuner plus riche en calories et un dîner plus faible en calories peuvent aider à soutenir la perte de poids et à réduire le risque de syndrome métabolique.

Pour commencer la journée en beauté, essayez l’avocat et l’œuf poché sur une tranche de pain de grains entiers ou de farine d’avoine avec des pacanes, des flocons de noix de coco et des petits fruits.

2. Adoptez un horaire de sommeil régulier. Dormir pendant la journée et travailler la nuit peut aussi avoir un impact sur le métabolisme, ce qui augmente les risques de prise de poids. En fait, à cause de ce phénomène, les personnes qui travaillent de nuit peuvent connaître des changements de poids, même si leur alimentation reste la même.

Quel que soit votre horaire, essayez de dormir environ huit heures par jour encore mieux si c’est à peu près à la même heure chaque jour. Créez un espace calme et sombre où vous pourrez vous détendre et vous installer dans un sommeil réparateur.

3. Mangez de plus petites portions le soir et mangez de plus grandes portions d’aliments nutritifs plus tôt dans la journée. Les repas plus copieux le soir sont habituels dans de nombreuses cultures, mais passer à un déjeuner plus copieux et manger moins le soir peut aider à soutenir la perte de poids et la sensibilité à l’insuline.

Essayez des portions plus petites et des options allégées pour le souper, comme une soupe nutritive, une omelette ou un bol à base de légumes, et mangez plus de repas de la taille d’un dîner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *