Zinc nickel cobalt, ça fait vraiment maigrir ?

Questions santé : Est-ce vrai que les zinc nickel cobalt font maigrir ? Quels sont les effets indésirables de la prise de zinc cobalt nickel ? Quels sont les aliments riches en zinc nickel cobalt ?

Mis à jour le : 15 juin 2020

Zinc nickel cobalt pour maigrir, est-ce efficace ?

Il a été prouvé que certains oligo-éléments sont d’excellents alliés minceurs. Le médicament à base de zinc nickel cobalt fait particulièrement des merveilles sur le poids santé. Son utilisation est efficace, du moins si vous tenez compte des précautions d’emploi et de la posologie.

Caractéristiques

Le zinc nickel cobalt est un médicament utilisé spécialement pendant un régime amaigrissant et il est destiné à l’adulte. Il est un modificateur de terrain impliqué dans le métabolisme énergétique (1).

L’assimilation de ces oligo-éléments excellents pour la santé permettra de limiter le stockage excessif de graisses. Le zinc est l’actif qui réduit la rétention d’eau, donc l’effet de ballonnement. Il aide également à lutter contre les faiblesses musculaires.

L’Oligosol est le médicament qui combine zinc-nickel-cobalt. Il s’utilise par voie orale ou par voie sublinguale. Il se présente sous forme d’ampoules à prendre 2 à 3 fois par jour.

zinc nickel cobalt
zinc nickel cobalt Crédit photo : © Adobe Stock

Vertus minceur du zinc nickel cobalt

En tant que solution en oligothérapie, le zinc nickel cobalt ne fait pas seulement maigrir, il contribue également au bon fonctionnement de l’organisme. La supplémentation en zinc est par exemple conseillée en cas de diarrhée (2).  Et l’ensemble des oligo-éléments de cette formule améliore la qualité de la peau, en la raffermissant. Et en même temps, il prévient le vieillissement prématuré des cellules.

Ces principes actifs améliorent également le travail des os, des yeux et d’autres organes. Vu la propriété antioxydante appartenant surtout au zinc, cette solution peut être votre allié beauté par excellence. Cependant, comme il s’agit ici d’un médicament un surdosage peut entraîner des effets secondaires.

Mise en garde

Si vous voulez que votre traitement à base de zinc nickel cobalt fasse son effet, vous devrez d’abord savoir à quel moment et dans quelle circonstance vous êtes autorisée à le suivre.

GroupeMise en garde
AdultesAutorisé
Femmes enceintesContre-indiqué
Femmes allaitantesDemande d’avis médical
EnfantsContre-indiqué

Surdosage et carence en zinc nickel cobalt

La prise de zinc cobalt nickel peut entraîner certains effets indésirables dont vous trouverez ci-dessous.

Risque de surdosage

Si vous ne respectez pas la posologie, ou vous prenez le médicament sans l’avis d’un professionnel de santé, vous risquez l’affection de la peau. Une pathologie du tissu sous-cutané peut également se présenter en cas de défaut d’administration.

Risque de carence

La supplémentation ici concernée peut couvrir vos besoins en zinc. Le médicament comprend en effet 0.0726 mg de cet oligo-élément, soit la dose journalière suffira amplement à compenser sa carence en zinc à la longue.

Vous subissez un déficit en zinc lorsque vous perdez l’appétit, lorsque votre fonction immune s’annonce perturbée. Le médicament zinc cuivre cobalt en intervenant n’agit donc pas comme un coupe-faim. Au contraire, Il vous permettra de manger comme à votre habitude sans que vous ayez à vous soucier d’une prise de poids.

Indications médicales

  • Par mesure de précaution, il convient de s’abstenir pendant la grossesse ou l’allaitement.
  • Il préférable de prendre son ampoule le matin à jeun pour que l’effet soit visible au plus vite.
  • Le soir, la prise doit s’effectuer 15 minutes avant le repas.
  • Gardez le liquide sous la langue jusqu’à 2 minutes si possible avant de l’avaler.
  • Le traitement à base de zinc nickel cobalt ne dispense pas d’un autre régime spécifique.
  • Comme la solution buvable renferme du glucose, elle est déconseillée aux personnes sujettes à une intolérance à cet élément (syndrome de malabsorption du glucose et du galactose).

Aliments qui remplacent le médicament zinc nickel cobalt

Vous pouvez opter pour un régime amaigrissant qui vous fait profiter des bienfaits du zinc nickel cobalt en ne tournant pas pour le coup vers un médicament, mais plutôt vers certains aliments.

Les sources alimentaires de zinc sont par exemple les huîtres, les crustacés et le germe de blé. Il est possible de les privilégier pour perdre du ventre ou pour lutter contre la rétention d’eau. Pour plus d’idées, découvrez la liste des aliments riches en zinc :

  • Huîtres du Pacifique crues
  • Huîtres du Pacifique cuites à la vapeur
  • Foie de veau, sauté ou braisé
  • Bœuf épaule, flanc ou surlonge, braisé
  • Épaule de veau
  • Produits laitiers
  • Jarret d’agneau
  • Épaule d’agneau braisé
  • Bœuf haché maigre (17 % MG, grillé)
  • Agneau maigre ou rôti
  • Fruits de mer
  • Germe de blé brut
  • Beurre de sésame
  • Tahini
  • Graines non rôties
  • Palourdes
  • Céréales complètes
  • Crabe bouilli ou bien cuit
  • Langoustes bouillies
  • Langoustes cuites à la vapeur
  • Homard cuit à la vapeur
  • Poulet
  • viande brune bouillie
  • Cacao
  • Champignons shiitakes séchés
  • Légumineuses cuites
  • Foie de bœuf sauté ou braisé
  • Foie de porc sauté ou braisé
  • Épaule de porc, braisée ou rôtie
  • Graines de sésame déshydratées ou grillées

Vous pourrez également puiser du cobalt, une substance de la vitamine B12, dans les aliments suivants :

  • Abats (rognons, foies)
  • Poissons
  • Fruits de mer
  • Œufs
  • Produits laitiers

N’oubliez pas que même si vous avez en main la formule miracle pour perdre du poids, la perte de kilos ne se fera pas sans un mode de vie favorable à la santé : une alimentation saine, une activité physique et un plan de suivi (3).

Sources et informations complémentaires

    1. Notice de ZINC-NICKEL-COBALT OLIGOSOL sur base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr
    2. Nutriments sur le site de l’OMS
    3. Surpoids et obésité : se préparer à agir sur ameli.fr

 

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le vendredi 5 juillet 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.