Du nouveau sur l’utilisation de la mangue dans l’industrie cosmétique et énergétique

Questions santé : Quels sont les apports en vitamines de la mangue ? Quels sont les bienfaits de la mangue ? Quelles sont les différentes variétés de mangues ?

Mis à jour le : 20 décembre 2019

Pour répondre aux questions d’environnement, de conservation de l’énergie et de beauté, une entreprise syndicale a décidé vers le début de l’année 2019 de s’intéresser aux mangues. De la peau à l’amande, tout peut servir à l’industrie cosmétique et énergétique. Zoom sur ce fruit et sur le projet baptisé « Mangoval ».

Présentation de la mangue

Sur la balance, elle fait en moyenne 400 g. Sa peau est de couleur jaune, verte ou rouge selon ses variétés.

Elle renferme une chair onctueuse de couleur jaune orangé. Le fruit est très réputé pour son apport en vitamines, en pigments et en acides organiques.

Mangue
Nourriture photo créé par jcomp – fr.freepik.com

Informations nutritionnelles sur la mangue

Bien truffé de minéraux et fibres, ce fruit a également comme particularité une forte concentration en vitamine C.

1 kg de kiwi contient :

Calories 637 kcal
Protéines 6.2 g
Glucides 135 g
Lipides 3.1 g
Vitamine C 321 mg
Vitamine B3 6.3 mg
Potassium 1800 mg
Phosphore 1370 mg
Magnésium 95 mg
Manganèse <0.45 mg
Bêta-carotène 6400 µg

Ces apports nutritionnels vous seront utiles en période de régime, c’est pourquoi la mangue peut être le fruit conseillé. Mais avant d’entamer n’importe quelle diète, il est toujours préférable de calculer son IMC.

L’utilisation de la mangue dans l’industrie cosmétique et énergétique

Deux laboratoires privés locaux et le CIRAD ont récemment étudié ce fruit aux multiples potentialités.

Ensemble, ils ont lancé le projet Mangoval pour étudier comment récupérer l’écorce et le cœur des mangues après leur transformation. Le projet, sélectionné par l’ADEME France dans le cadre de GRAINE, concerne des projets de soutien à des projets de recherche qui permettent le développement de la bioéconomie pour la transition écologique et énergétique des territoires.

Le projet Mangoval est d’un grand intérêt, surtout pour les producteurs de mangues qui voient chaque année une partie de leur production qui n’est pas vendue à cause de l’anthracnose, un champignon caractérisé par de petites taches noires souvent présentes sur la peau des mangues. Par conséquent, les fruits ne peuvent pas être mis sur les étagères. Ils sont soit transformés (p. ex. en jus), soit jetés.

Le beurre de mangue est un matériau qui pourrait bien faire le bonheur de l’industrie cosmétique. Le pulpe est d’ailleurs est déjà utilisé en cosmétique, car il est riche en vitamine C et en de nombreux autres actifs.

Les déchets peuvent également être utilisés pour produire de l’énergie. C’est dans ce sens que l’ADEME finance un projet de 256 000 euros.

Le Cirad et BIOVAL-OI ont déjà collecté des échantillons pour commencer les recherches, d’abord sur la peau, avant d’analyser le noyau et ensuite les amandes à l’intérieur.

Source : La1ere.francetvinfo.fr

Idées de recettes : comment consommer de la mangue ?

En général, ce fruit se consomme nature mais il peut aussi être consommé cuit, après une cuisson entre 5 à 10 min à la casserole ou 20 et 25 min au confiturier.

Pour mieux la déguster, il suffit de la couper avec un grand couteau pointant le noyau et retirer le plus de chair.

Cuite ou crue, la mangue a une saveur gourmande très sucrée qui s’accorde très bien avec d’autres ingrédients :

  • Elle se marie bien avec le poulet et le porc rôti.
  • Coupé en cube, elle fait un excellent accompagnement de salades de fruits.
  • Transformé en coulis, elle donne un goût délicieux à vos glaces ou du fromage.
  • En sauce chutney, elle réveille le goût des plats orientaux.

Les différentes variétés de la mangue

On recense plusieurs variétés de mangue dans le monde, les plus commercialisés sur le marché sont celles sélectionnées pour l’export du fait de leur goût et leur texture, relativement appréciés.

Ce sont principalement :

  • L’Amélie, qui se distingue par son absence de fibre.
  • La kent, qui est comme l’Amélie sans fibre
  • La tommy atkins qui contient de légères fibres
  • La haden qui n’a pas beaucoup de fibres
  • Et la keitt qui a de fine fibres.

Grande et petites histoires

La mangue vient de la forêt indienne, pays où cet arbre pousse encore à l’état sauvage.

Elle y était cultivée depuis plus de 4000 ans et en même temps, sa culture s’est rapidement répandue dans le monde entier. Les Arabes, à partir du XVIe siècle, l’a fait entrer en Afrique.

En ce moment, ce fruit est cultivé dans tous les pays tropicales du monde. Connu depuis longtemps au Royaume-Uni pour la confection d’un plat de renommée indienne, ce fruit n’arrive que plus tard dans la cuisine française.

Dans l’attente des résultats des recherches de CIRAD et les laboratoires qui travaillent sur le projet Mangoval, vous trouverez sur le marché des cosmétiques des produits qui contiennent certains actifs de la mangue. Si vous avez un astuce beauté naturel utilisant principalement ce fruit, faites-le part dans un commentaire !

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le jeudi 13 juin 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.