Céleri-rave, peut-on le consommer pendant un régime amaigrissant ?

Questions santé : Quels sont les apports nutritionnelles du céleri-rave ? Comment consommer le céleri-rave ? Quelle est la saison du céleri-rave ?

Mis à jour le : 27 décembre 2019

Le céleri-rave n’est pas très utilisé de nos jours. Cependant, ses vertus existent. Présenté en bulbes et/ou branches vert pâle, il est très riche en fibres. On entend dire qu’il inhibe efficacement la rétention d’eau, qu’il est dès lors un anti-cellulite et, en particulier, il favoriserait le transit intestinal en captant les graisses. C’est ainsi qu’il est important de savoir si l’on peut vraiment le consommer pendant un régime amaigrissant ? À quoi s’attendre réellement ? Lumière sur le sujet.

Présentation du céleri-rave

Sur la balance, ce légume peut atteindre un poids moyen de 1 kilo. De couleur pâle vue de l’extérieur, le céleri-rave renferme une chair de couleur blanche.

Ce légume de forme ronde regorge de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, utiles et nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, il est donc conseillé de le manger d’une manière régulière pour profiter de tous les bienfaits qu’il a à offrir.

céleri-branche frais légume nutrition recette santé

 

Informations nutritionnelles sur le céleri-rave

C’est un légume très peu calorique mais regorge d’oligo-éléments et de fibres. Sa grande teneur en fer et en calcium en font un grand allié santé.

Dans 1 Kg de céleri-rave il y a :

Calories3240 kcal (cru) et 3650 kcal (cuit)
Protéines159 g (cru) et 130g (cuit)
Glucides430 g (cru) et 460 g (cuit)
Lipides2 g (cru) et 0,8g (cuit)
Vitamine C20 mg (cru) et 27 g (cuit)
Vitamine B9864 µg (cru) et 674 µg (cuit)
Potassium3770 mg (cru) et 2840 g (cuit)
Sodium710 mg (cru) et 910 g (cuit)
Bêta-carotène10 µg (cru) et 10 µg (cuit)
Sodium817 µg (cru) et 582 µg (cuit)
Fer23 mg (cru) et 32 mg (cuit)

C’est un légume qui est également très riche en fibres, car dans 1 kg de céleri-rave, on retrouve 320 g de fibres.

Quand consommer le céleri-rave ?

On peut retrouver ce légume tout au long de l’année.

Peut-on consommer ce légume pendant un régime ?

Le céleri à faible teneur en calories (seulement 18 kcal pour 100 g) est un légume, qui est préférable pour la désintoxication. Cependant, il a une teneur élevée en sodium, ce qui devrait être évité dans le cas d’un régime alimentaire faible en sodium.

Source : carbelfrance.fr

Fait-il maigrir ?

Cette plante légumineuse est principalement utilisée pour lutter contre certaines pathologies telles que :

  • la constipation,
  • la rétention d’eau,
  • la goutte,
  • les reins,
  • le foie,
  • l’insomnie
  • et la perte de poids

En plus de la perte de poids, il y aura d’autres avantages !

Injectées sous forme de jus de céleri, les vertus diurétiques existent bel et bien. Le désir de manger des sucreries ou d’autres délicatesses diminuera, ce qui entraînera une perte de poids importante. Votre peau sera hydratée et votre tension artérielle stabilisée.

Source : Anaca3.com

Du coup, la réponse est oui ! Vous pouvez manger du céleri-rave et vous pouvez vous attendre à une perte de poids. Cependant, il est contre-indiqué si vous faites un régime hyposodé ou si votre IMC indique un cas assez délicat. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter un nutritionniste qui vous donnera des conseils.

Idées de recettes : comment consommer le céleri-rave ?

Avec une préparation rapide, le céleri-rave est un légume qui accompagne merveilleusement bien toutes vos autres préparations : de la simple à la plus élaborée.

Bien préparer votre céleri-rave

Avant d’être consommé, il est nécessaire qu’on l’épluche :

  • Coupez votre légume en quartier dans la même dimension.
  • Ensuite, pelez-le à l’économe ou avec un couteau pointu.

Quelques idées de préparation

Bien qu’il soit tout à fait comestible cru, il peut être cuit de diverses manières :

  • en purée, jusqu’à 8 minutes dans votre autocuiseur.
  • blanchit : un maximum de 5 minutes dans de l’eau bouillante
  • quelques minutes dans de l’huile de friture pour en faire des chips
  • rôti : 20 minutes au four
  • 15 minutes dans une poêle pour lui faire prendre une couleur dorée

Comment le manger ?

Le céleri-rave peut être présent dans toutes vos recettes salées préférées.

  • cru, en une salade rémoulade. Rajoutez un peu de pomme préalablement râpée, des feuilles de chou ainsi que quelques noix concassées.
  • en purée de céleri
  • en sauce épaissie
  • avec quelques lamelles de truffes ou en crème de légume avec du poisson fumé
  • en mousseline de céleri pour accompagner une tranche de foie gras poêlée

Le petit plus

N’hésitez pas à rajouter quelques pommes de terre pour épaissir votre purée de céleri si celle-ci est trop liquide.

Les différentes variétés du céleri-rave

Il n’y a pas vraiment de différentes variétés de céleri-rave à proprement parler mais une amélioration variétale.

Cette amélioration vise à réduire les radicelles ou racines pour choisir soit les variétés qui offrent un gros bulbe, soit celles que l’on peut cueillir plus tôt dans leur pousse, soit celles que l’on peut conserver en hiver.

Grande et petites histoires du céleri-rave

Le céleri-rave, comme son cousin le céleri-branche est de prime abord utilisé pour ses propriétés médicinales et non pas en cuisine. Il est quasiment considéré comme un légume “magique” qui peut guérir plusieurs maladies : telles que la mélancolie ou les maux de dents.

On n’intègre le céleri-rave dans les potages qu’à la Renaissance.
Les variétés d’antan ont reçues le noms des villes dans lesquelles elles étaient cultivées, à l’exemple des GennevillierRueil, Prague ou encore le céleri-rave d’Erfurt.
Ce n’est que vers la moitié du XIXème siècle que l’on pourra retrouver le céleri-rave dans les plats et les mets français.

Même s’il s’avère relativement difficile à digérer et/ou que son goût ne plait pas à plus d’un, on peut tout de même le consommer à des fins diététiques. Il sera bien meilleur à notre goût si nous le consommons cuit. Connaissez-vous une  recette minceur  comprenant ce légume ? Si oui, parlez-en dans un commentaire. Sinon, vous pouvez toujours commenter sur le sujet qui vous intéresse ou consulter les autres articles sur OSDT.

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le jeudi 20 juin 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.