Tags : Des idées de recettes de la chicorée - Quand consommer la Chicorée ? - Quels sont les variétés de la chicorée ? -

La chicorée est de la même catégorie que les salades, les laitues ou encore les endives. Si vous êtes du genre à ne pas avoir d’appétit sans déguster de la salade, vous avez déjà sûrement consommé de la chicorée, c’est la salade au goût amer.

Les plus connues en France sont la salade frisée, l’endive ou la scarole, qui sont elles aussi, des salades au goût très amer.

photo de la chicorée

Présentation de la Chicorée

Sur les étals, les chicorées offrent un panel de couleur qui peut aller du vert au rouge, en passant par le vert-jaune.

Elles sont très aimées pour leur goût amer.

Informations nutritionnelles sur la Chicorée

Calories 218 kcal
Protéines 14.8 g
Glucides 24 g
Lipides 2.5 g
Vitamine C 185 mg
Vitamine B9 1260 µg
Potassium 3670 mg
Calcium 760 mg
Magnésium 225 mg
Fer 8.5 mg
Sélénium 10 µg

Quand consommer la Chicorée ?

Comme il existe de nombreuses différentes variétés de chicorées, elles sont disponibles sur les étals à presque toutes les saisons. Les scaroles sont la plupart du temps cultivées en hiver ; les salades géantes sont, à contrario, estivales et les endives sont disponibles toute l’année durant.

Idées de recettes : comment consommer la Chicorée ?

Les chicorées sont rapides et faciles à préparer, et ont divers usages en cuisine.

Elles se dégustent avec divers ingrédients :

  • du fromage
  • du poisson
  • des fruits

Voici quelques astuces pour préparer les chicorées :

  • Coupez la base.
  • Enlevez chaque feuille et passer-les une à une à l’eau courante
  • Essorez-les et séchez-les avec du linge propre

Dans l’optique d’une consommation immédiate, vous pouvez morceler votre feuille de chicorée. Inversement, si vous ne souhaitez pas la manger immédiatement, il est préférable de laisser les feuilles entières afin qu’elles ne s’oxydent pas et ne noircissent.

Peu importe le moment auquel vous souhaitez consommer la chicorée, car elle ne requiert pas beaucoup de préparation.

Vous pouvez la manger en début de menu, pour bien entamer votre repas. Vous pouvez tout aussi bien l’intégrer dans votre plat principal mélangés à d’autres légumes. Il peut être également être servi à l’heure de l’apéro, avec quelques noix et du fromage… le choix est vaste et c’est vous qui décidez.

Seul petit bémol, comme elles sont amères, les chicorées doivent être assaisonnées. Que ce soit une vinaigrette tout ce qu’il y a de plus simple ou des vinaigrettes plus travaillées à l’huile d’olive et vinaigre balsamique, ou encore au jus d’agrumes et autre huile vierge de votre choix.

De par son amertume, la chicorée n’est pas spécialement un met que les enfants apprécient. N’hésitez pas à marier votre chicorée avec des lardons, des cubes de fromages, du poisson fumé, des pommes de terre ou même du canard. Vous pouvez également jouer sur les différentes couleurs des feuilles pour tenter de les faire manger.

Les différentes variétés de la Chicorée

Le terme “chicorée” englobe, non seulement la chicorée elle-même, mais également une grande variété d’autres salades. Les variétés les plus connues et les plus consommées en France sont les frisées et les scaroles. Ces deux variétés appartiennent en fait à la même espèce : la Chicorium Endiva.

Les scaroles

Le plus souvent, les scaroles sont des salades au bord crénelé. Elles sont généralement de grande taille et peuvent atteindre un diamètre de 55cm.

Il existe deux principaux types de scaroles : les grosses bouclées et les géantes maraîchères.

Les scaroles sont le plus souvent cultivées en hiver, en tunnel ou en culture sous-serre.

Les chicorées frisées

Les chicorées frisées sont généralement très feuillus, avec les feuilles serrées entre elles. Le bord de ces salades est le plus souvent dentelé.

Il existe plusieurs types de chicorées frisées tels que la Wallone, la très fine maraîchère ou encore la Grosse Pomant.

Les chicorées frisées sont le plus souvent cultivées entre les saisons printanière et automnale. Et c’est la saison à laquelle elle a été cultivée qui détermine la couleur de ses feuilles.

Les chicorées amères

Les chicorées amères existent en différentes déclinaisons. Elles appartiennent à une espèce différente : la chicorium intybus.

La chicorée à feuilles panachées

Généralement de couleur jaune ou jaune-vert, la chicorée à feuilles panachée est clairsemé de petites touches de rouge.

Les chicorées à feuilles panachées sont les salades du XIXeme siècle, mais elles sont très vite détrônées par l’endive.

Les endives

Les endives sont les salades blondes et avec une petite bordure jaune.On retrouve cette variété toute l’année sur les étals des maraîchers.

Elle est principalement cultivée en Bretagne.

La chicorée à feuilles rouges

On devine aisément à son appellation que ces feuilles sont rouges. De forme ronde ou plutôt oblongue, son centre est doté d’une veine blanche.

Sa principale production est Nord-italienne.

Grandes et petites histoire de la Chicorée

Les chicorées sont consommées depuis longtemps. En France, ces dernières sont mangées depuis l’antiquité, très appréciée pour ses bienfaits médicinaux qui guérissait plusieurs maladies.

À cause de la concurrence Espagnole, la production française de chicorée a raisonnablement diminuée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *