La châtaigne, pour faire baisser le taux de cholestérol ?

Questions santé : Quels sont les apports en vitamines de la châtaigne ? Quels sont les différents types de la châtaigne ? Quelle est la saison des chataignes ?

Mis à jour le : 24 décembre 2019

Rôti sur du bois, en confiture, avec de la glace… Les châtaignes sont les fruits qu’on retrouve sur les étals à chaque automne. Ils apportent certains bienfaits sur la santé. En particulier, la châtaigne serait un aliment efficace pour faire baisser le taux de cholestérol. Est ce que c’est vrai ? Éléments de réponse.

Présentation de la châtaigne

Sur la balance, le poids de la châtaigne varie selon sa variété, elle pèse environ de 10 à 25 g. Son enveloppe, d’une couleur brune très brillante, est aussi caractérisée par une chair douce et farineuse. Très calorique, ce fruit est non seulement riche en glucides mais couvre également une partie de vos besoins en fibres et  en vitamines nécessaires au bien-être et au bon fonctionnement des muscles.

Châtaigne fruit

Informations nutritionnelles sur la châtaigne

La châtaigne est l’un des fruits qui nous réchauffent pendant la saison hivernale du fait de sa richesse en amidon et en glucides.

Pour 1 kg de châtaigne on a :

Calories1900 kcal
Protéines18.1g
Glucides364g
Lipides23.5g
Vitamine B99.4 µg
Potassium5500 mg
Magnésium345 mg
Fer9.4 mg

Quand consommer de la châtaigne ?

La châtaigne est disponible sur les étals entre le mois de septembre et de février. La pleine saison de consommation  est de novembre en décembre.

Châtaigne contribue à la réduction du taux de mauvais cholestérol ?

Grâce aux acides gras insaturés et aux fibres qu’elle contient, la châtaigne, comme beaucoup d’autres fruits de la même famille, contribue à la réduction du mauvais cholestérol sanguin. Selon certaines études scientifiques,

la consommation quotidienne d’une poignée de châtaignes permettrait de réduire le taux de cholestérol d’environ 10 à 15 %.

Source : Justebien.fr

Les châtaignes contiennent des glucides, notamment de l’amylose et de l’amylopectine, qui sont nécessaires à la flore intestinale. Leurs fibres alimentaires vont également favoriser la stimulation des bifidobactéries et des lactobactéries intestinales ainsi que la réduction du taux de cholestérol et du risque de maladies cardiovasculaires. Ils apportent un effet positif sur le métabolisme des lipides sanguins.

Idées de recettes : comment consommer la châtaigne ?

La châtaigne peut bien se marier aussi bien avec des plats sucrés que salés. Tout dépendra du goût de chacun.
Avec sa saveur douce et subtile, elle accompagne aussi bien les desserts que divers autres mets salés. Elle est notamment l’ingrédient clé d’un plat incluant de la volaille et qui est généralement dégusté pendant les repas de famille de fin d’année.

On peut aussi ajouter une touche de délice de foie gras en accompagnant de la châtaigne. Mais il y aussi le fromage, le volaille, la crème de vanille ou de chocolat et même la pomme compotée.

Les différentes variétés de la châtaigne

On compte plusieurs sortes de châtaigniers dans les forêts françaises, mais les plus consommées sont : la comballe, la marigoule, la bourrue, la précoce ronde des vans, la bouche rouge, la sardonne et la bouche de Bétizac.

Les variétés précoces

La Marigoule

Sa peau est de couleur brun-rouge, brillante. C’est la seconde variété récoltée en France, renfermant une chair ferme, très peu sucrée, se conservant bien.

La précoce ronde des vans

Sa peau est de couleur marron, c’est un fruit de petit calibre, très brillant et facile à croquer. Cette variété est produite dans les territoires du Gard et de la Lozère. Elle est très appréciée dans différentes recettes de cuisine. Vous pouvez même l’associer à un aliment minceur pendant un régime, mais avant toutes initiatives, il vaut mieux consulter un diététicien ou tout simplement calculer l’IMC.

La bouche de Bétizac

Son calibre est plus gros comparé aux autres. Sa peau est de couleur rouge clair, mais peut se transformer en brun foncé.

Les variétés de la pleine saison

La bourrue

Sa robe est de couleur marron brillant. Elle vient du Limousin. Elle possède une saveur douce qui pourrait égayer les papilles.

La montagne

C’est fruit de couleur brun et très brillant. Elle est aussi appelée Marron de Périgord et est cultivée en Dordogne. De par son goût sucré et doux, beaucoup d’amateurs de fruits l’apprécient.

La sardonne

C’est un fruit de calibre moyen, doté d’une robe de couleur châtain clair. On cultive principalement cette variété en Ardèche, en Lozère, dans l’Hérault et le Var.

Les variétés tardive

La bouche rouge

C’est un fruit de gros calibre. Il est de couleur rouge mais peut virer rapidement au brun foncé. Elle est produite en Ardèche, en Lozère et dans le Gard. Ce fruit se conserve et s’épluche très facilement et il se marie également avec plusieurs plats, d’où sa popularité en cuisine.

La comballe

C’est un fruit ayant une couleur châtain très brillant et strié. Sa chair est fine et parfumé lui attribue de la qualité gustative en bouche.

Grande et petites histoires de la châtaigne

Le châtaignier a traversé l’histoire des hommes. Il fut un temps où il a presque disparu mais les hommes l’ont replanté. Considéré comme un arbre nourricier, son fruit était une source d’alimentation et son bois était destiné à l’ameublement pendant l’hiver. Il est principalement cultivé dans les montagnes où les plantations des céréales ne sont pas envisageables. Autrefois, on l’appelle « viande des pauvres » car il était l’aliment de base des plats des pauvres. Maintenant ce fruit accompagne un repas traditionnel de fête.

Vous voulez faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans votre sang, profitez de la disponibilité des châtaignes sur les étals ! Si vous préférez tout particulièrement ce fruit pour n’importe quelle raison, faites-le savoir. D’ailleurs on vous invite à laisser un petit commentaire dans lequel vous pouvez parler de ce fruit ou de n’importe quel autre sujet !

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le vendredi 12 juillet 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.