Cresson, le légume à consommer pour une bonne santé osseuse

D’antan, le cresson était consommé à l’état sauvage. De nos jours, il est cultivé en moindre quantité et uniquement dans la partie nordique du pays.

cresson frais

Présentation du cresson

Sur la balance, une botte de cresson peut atteindre un poids moyen d’environ 200 grammes. Ce légume fait partie de la famille des salades, au même titre que la chicorée, l’endive ou encore la laitue.

En bouche, il a un goût très fin avec une petite touche de poivre. Il promet également une texture croquante qui fond dans le palais.

Ce légume contient très peu de calories et pourtant très riche en vitamines et divers micronutriments. C’est aussi une source de calcium et de fer ; ce qui en fait donc un bon aliment que l’on peut se permettre de consommer régulièrement.

Informations nutritionnelles sur le cresson

Contrairement à ce que l’on pense, ce légume contient plus de fer que l’épinard.

Dans 1 Kg de ce légume, on trouve :

Calories 149 kcal
Protéines 20.6 g
Glucides 9 g
Lipides 1.5 g
Vitamine C 515 mg
Vitamine B9 90 µg
Potassium 3040 mg
Calcium 1100 mg
Iode 138 µg
Bêta-carotène 19100 µg

Quand consommer le cresson ?

C’est un légume que l’on retrouve tout au long de l’année sur les marchés français.

Idées de recettes : comment consommer le cresson ?

Généralement on le consomme cru mais il se prête à diverses préparations cuites également : que ce soit poêlé, frit, ajouté dans la soupe ou encore mixé.

Quelques conseils pour bien préparer le cresson

Pour laver le cresson, prenez la botte entière par les tiges puis trempez les feuilles dans de l’eau avec du vinaigre blanc. Ceci fait, secouer la tête de cette botte au-dessus de l’évier pour bien l’assécher. Si vous souhaitez la consommer sous forme de salade, le mieux est d’ajouter une session de séchage dans l’essoreuse. Cependant, faites attention à agir doucement pour éviter que le feuillage ne s’abîme.

Maintenant, passez à l’épluchage du cresson. Que ce soit pour manger cuit ou manger cru, il faut toujours penser à couper la partie des tiges juste au-dessus du lien qui maintient la botte.

Quelques astuces de cuisson

Du fait de leur délicatesse, il n’est pas très recommandé de cuire le cresson trop longtemps :

  • il faut compter 10 mn pour une cuisson à l’autocuiseur
  • 20 mn pour une cuisson dans de l’eau bouillante salée

D’antan, on utilise le cresson uniquement en tant que décoration de plat, mais de nos jours, ce légume a su gagner sa place dans nos assiettes du fait de son goût légèrement poivré.

Quelques déclinaisons du cresson

  • Vous pourrez servir le cresson comme une salade simple avec uniquement un peu de vinaigre et un filet d’huile
  • Mixé dans une soupe c’est aussi un délice
  • Relevé d’une pointe d’huile pour accompagner du poisson grillé ou du poisson frit, c’est tout simplement succulent.
  • Mixé en sauce avec de la crème froide ou chaude pour une texture différente
  • Poêlé quelques secondes avec une huile de noisettes avec du poisson frais
  • Et même frit, pour accompagner un bon rôti de veau.

La seule limite est votre imagination.

Les différentes variétés de cresson

Sur le marché on peut distinguer 2 sortes : le cresson alénois et le cresson de fontaine.

Le cresson alénois

Il est caractérisé par de petites feuilles rondes en forme de rosettes soutenues par une tige plutôt affinée. Il est récolté dès son 7 ème ou 8 ème jour. Son goût est très puissant et utilisé idéalement en condiment ou dans les différentes sauces

Le cresson de fontaine

Ses feuilles sont de forme rondes et charnues et il revêt une robe d’un joli vert soutenu. Sa saveur est un peu piquante et corsée. Il est généralement dégusté sous forme de salade, cuit en potage ou en mélange dans les purées.

Grandes et petites histoires

Depuis de nombreuses années, ce légume est cueilli en rapport avec ses propriétés médicinales et culinaires.

C’est le directeur des Hôpitaux de la Grande Armée qui décida de sa plantation au début du 19 ème siècle. On le retrouve particulièrement dans le département de l’Oise.

Il est utile de savoir que l’origine du mot “cresson” est le mot allemand “kresse” qui a pour signification “ramper” ou “grimper”.

Dans le département de l’Essone, on reconnait la petite ville Méréville comme la capitale européenne du cresson.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le mardi 18 juin 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux