Vanadium, un oligo-élement ayant de vertus thérapeutiques incroyables

Questions santé : Comment le vanadium peut affecter la santé ? Quels sont les vertus santé du vanadium ? Quels sont les aliments riches en vanadium ?

Mis à jour le : 6 juillet 2020

Comment le vanadium peut affecter ma santé ?

Le vanadium n’est pas seulement un matériau utilisé pour fabriquer une clé à molette. Comme il a toujours été présent dans la plupart des aliments que nous consommons quotidiennement, il s’annonce essentiel pour le bon fonctionnement de notre corps. Zoom sur ses vertus santé.

Caractéristiques du vanadium

Le vanadium est un composant de couleur vive qu’on retrouve particulièrement dans les aciers. Il est le principal matériau d’une clé à molette. Ce métal de symbole V et de numéro atomique 23 est insensible à la corrosion en raison de ses composés alcalins (l’acide chlorhydrique et l’acide sulfurique).

Même si ces particules inhalées excessivement peuvent s’avérer toxiques, le vanadium entre dans la structure du métabolisme pour lutter contre le diabète. Il est prévu à cet effet de par ses propriétés insulino-sensibilisantes.

Le vanadium dans l’organisme devient un oligo-élément qui assure le travail des enzymes. Il intervient particulièrement dans l’assimilation du fer. En même temps, il contribue à la minéralisation des os et des dents.

Cet agent actif est souvent présent dans les médicaments homéopathiques, généralement utilisés pour traiter l’anorexie et la boulimie. Les compléments alimentaires en contiennent également. Ceux qui en apportent à quantité plus élevée améliorent par excellence la résistance à l’insuline.

Les vertus santé du vanadium

Le vanadium est un oligo-élément important pour préserver la santé. Cependant, la science n’a pas pour le moment fait état d’un apport nutritionnel journalier par rapport à son ingestion. En tout cas, l’efficacité de ce nutriment a été démontrée par des études menées pour lutter contre le diabète et l’intolérance au glucose. Les effets insulino-sensibilisants du vanadium se trouvent vérifiés maintes fois. En pratique, ce métal freine l’hyperinsulinisme en stimulant la sécrétion d’insuline.

Comme le vanadium intervient dans plusieurs réactions enzymatiques, il contribue au bon fonctionnement de l’organisme. Il agit surtout dans le métabolisme du fer, mais ce n’est pas tout ! Cet élément vise le maintien de la cholestérolémie en la ramenant à des valeurs normales.

Parfois, le vanadium est indiqué pour traiter les troubles du comportement alimentaires. À ce sujet, il est possible de le puiser à travers une alimentation variée et équilibrée. Bref ce vanadium n’affecte pas pour autant la santé. Au contraire, il inhibe la synthèse de cholestérol et possède de nombreux rôles métaboliques dans l’organisme. Néanmoins, c’est en en accumulant à l’excès qu’il devient un oligo-élément à risque.

Mise en garde

Ce tableau vous permettra de vous assurer si votre cas ou âge vous permet ou non de prendre un médicament ou un complément alimentaire à base de vanadium.

GroupeMise en garde
HommesIndiqué
FemmesIndiqué
Femmes enceintesDemande d’avis médical
Femmes allaitantesDemande d’avis médical
Personnes allergiquesS’abstenir

Les aliments riches en vanadium

Votre alimentation de tous les jours apporte déjà du vanadium, mais en assez faible quantité. Il est possible de s’en procurer en privilégiant les sources alimentaires qui figurent dans cette liste. Celles-ci sont les plus riches en cet oligo-élément :

Les maladies à traiter avec du vanadium

Découvrez la liste de tous les troubles ou maladies qui rendent indispensable le traitement à base de vanadium.

  • Troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie)
  • Hypercholestérolémie
  • Pathologies des os et des dents
  • Diabète de type 2
  • Intolérance au glucose

Surdosage et carence en vanadium

Cet oligo-élément n’affecte pas la santé que par l’inhalation à répétition, ou par la déficience découverte très tardivement.

Risque de surdosage

Il a été prouvé que sous forme de vapeur, le vanadium inhalé de manière fréquente et en grande quantité entraîne des bronchites et des pneumonies.

Risque de carence

Le faible apport en vanadium dans les aliments que vous avez l’habitude de manger suffit amplement à couvrir vos besoins. C’est pourquoi les cas de carence se font de plus en plus rares. Pourtant si le déficit est négligé, il provoque de sérieux troubles de fertilité et rénaux.

Le défaut d’assimilation de cet oligo-élément peut également être responsable des problèmes de croissance, des dérèglements de la thyroïde ou encore de l’augmentation significative du taux de cholestérol sérique.

Indications médicales

Pour traiter une hypercholestérolémie ou certains troubles du comportement alimentaires avec du vanadium, il est toujours impératif de définir la posologie du médicament avec un professionnel de santé.

Avant d’utiliser des anticoagulants dans le cadre d’une homéopathie, il est également recommandé de demander un avis médical.

Interactions médicales

La synergie est de plus en plus intéressante entre le vanadium et le chrome s’il est question de traiter le diabète. Il se trouve que si ces éléments sont administrés isolément, la résistance à l’insuline se verra améliorée.

Sources et informations complémentaires

  1. XXXX site web ()…. ou nom du site
  2. XXXX site web ()…. ou nom du site
  3. XXXX site web ()…. ou nom du site

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le vendredi 5 juillet 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.