Tags : Quelles sont les Caractéristiques du fluor? - Quels sont les Aliments qui contiennent le plus de cet oligo-élément qu’est le fluor? - Quels sont les Risques en cas d’un traitement non équilibré de fluor? -

Le fluor est un oligo-élément qui s’accroche à l’émail des dents, il les rend plus fort face aux agressions des bactéries de la plaque dentaire.

Quelles sont les Caractéristiques du fluor ?

Connu par tous sous le symbole F dans le tableau périodique des éléments, il fait partie des oligo-éléments les plus importants dans l’organisme. Il se situe généralement dans les os et dans les dents.

Quelles sont les Vertus qu’apporte cet oligo-élément pour l’organisme ?

Il intervient dans la constitution des os et des dents. Combiné à du calcium et du phosphate sous forme de cristaux aussi appelé “fluoroapatites
Il favorise la solidité du squelette et évite les caries dentaires en protégeant l’émail.

Fluor nutrition
Fluor Crédit photo : © pixabay

Les Apports nutritionnels du fluor

Apport conseillé en fluor en mg par semaine
Nourrissons jusqu’à 6 mois                0.7
Bébé de 6 mois jusqu’à 1 an                1.4
Enfants inférieurs à 3 ans                3.5
Enfants variant de 4 ans à 8 ans                  7
Enfants variant de 9 ans à 13 ans                10.5
Adolescents jusqu’à 18 ans                14
Femmes                14
Hommes                 17.5
Grossesse ou femme qui allaite                 14

Quels sont les Aliments qui contiennent le plus de cet oligo-élément ?

La majeur partie de fluor se trouve dans les boissons, que ce soit de l’eau minérale en bouteille ou celui qu’on retrouve dans notre robinet.

Le reste se situe souvent dans les crustacées et les poissons, ce sont ces aliments de source animales qui contiennent le plus de cet oligo-élément.

On retrouve aussi dans les infusions de thé, une concentration importante de cet oligo-élément car une tasse peut offrir jusqu’à 1 mg3.

Quelles maladies peuvent être traitées par cet oligo-élément ?

La charcuterie ? Non merci ! toujours dans le but d’éviter la listériose, voici une petite liste des aliments à éviter : le pâté, le foie gras, le jambon et les produits en gelée. Bonne nouvelle : les lardons sont, quant à eux, autorisés. Mais, il faut vous assurez que la cuisson soient parfaites. Comme vous l’aurez compris, tous les produits d’origine animale pas cuit est à bannir.

  • Contre les caries dentaires :

Une consommation régulière de fluor tempère la déminéralisation de l’émail dentaire qui survient après les repas. Le fluor empêche l’action des bactéries cariogènes.

D’après l’étude menée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) qui est maintenant devenue Agence nationale de sécurité des médicaments (Ansm), la protection maximale de la bouche contre les caries est d’assurer un apport faible mais régulier en fluor.

Pour les enfants, la meilleure façon de protéger la cavité buccale est le brossage des dents au moins 2 fois par jour avec un dentifrice contenant le taux de fluor nécessaire par âge.

L’enfant doit s’habituer à brosser ses dents dès les premières poussées dentaires.

  • Contre des atteintes ligamentaires mineures :

En oligothérapie, le fluor peut être recommandé à petite dose comme traitement pour prévenir les lésions traumatiques ou les arrachements ligamentaires.

  • Contre l’ostéoporose :

Cet oligo-élément collabore à la solidité osseuse.Cela explique pourquoi pendant les années 90, les médicaments contenant les sels de fluor avaient été donné comme traitement pour les personnes atteintes d’ostéoporoses.

Après une étude réalisée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé en 2002 et ils ont arrêté cette prescription car cela augmenterait le risque de fluorose osseuse. A la place, ils ont mis sur le marché un médicament plus efficace comme les biphosphonates.

Quels sont les Risques en cas d’un traitement non équilibré de fluor ?

  • En cas de déficience :

Le manque de fluor n’est pas souvent répertorié, il est souvent rare que ce cas apparaisse mais il peut quand même survenir dans une situation de maladie ou d’amputation de l’estomac ou du début de l’intestin grêle, car c’est là que se trouve le dépôt du fluor.

Une carence en fluor peut entraîner le développement des caries dentaires.

Si les dents sont régulièrement brossées avec du dentifrice contenant du fluor, la carence de fluor n’est pas envisageable.

  • En cas de surdosage :

Si on assimile beaucoup trop de fluor, on peut constater chez l’enfant une coloration des dents ou des tâches, ce phénomène s’appelle la fluorose dentaire.

Cet excès peut être dû à la consommation de boisson avec un taux élevé de fluor ou à la prise de médicament contenant une association de fluor.

Une surdose se constate chez l’adulte par une fluorose osseuse qui se démontre par une fragilité osseuse et une calcification anormale. On peut déterminer un surdosage de fluor par une consommation supérieure à 500 mg par jour. Cette intoxication se solde par une migraine, des troubles digestifs et du rythme cardiaque.

Pour prévenir la fluorose une dose limite a été indiquée.

  • nouveaux nés jusqu’à 6 mois (0,4 mg/jour)
  • nourrissons (6 mois à 1 an) (0,5 mg/jour)
  • enfants moins de 3 ans (0,7 mg/jour)
  • enfants de moins de 8 ans (2,3 mg/jour)
  • pour les enfants de plus de 9 ans, les adolescents et les adultes, même les femmes enceintes ou allaitantes (4 mg/jour)

Interférence

Combiner la consommation de calcium, magnésium, fer ou aluminium peut interférer dans l’absorption de fluor.

Si vous suivez un traitement à base de fluor, il est médicalement conseillé de consommer des produits laitiers seulement après 2h, au moins, de la prise dudit médicament.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *