Tags : Quelles sont les variétés de la morille ? - Quels sont les bienfaits de la morille ? -

La morille est un légume de la catégorie des champignons, au même titre que le champignon de Paris ou encore le cèpe.

C’est un champignon sauvage que l’on ne retrouve qu’au printemps et au printemps seulement.

Il se distingue avec son haut alvéolé et est appréciée à la fois pour son goût et ses bienfaits nutritionnels.

morille fraîche

Présentation de la morille

On la reconnaît à son chapeau au bord dentelé. Elle ne se mange que cuite, car crue, elle peut être toxique pour les humains.

Informations nutritionnelles sur la morille

La morille n’est pas un champignon très calorique.

1Kg de morille contient :

Calories 245 kcal
Protéines 31.6 g
Glucides 10 g
Lipides 5.4 g
Vitamine C 50 mg
Vitamine E 0.5 mg
Vitamine B9 90 mg
Potassium 4110 mg
Calcium 430 mg
Magnésium 190 mg
Caroténoïde 0 mg
Fer 12 mg

Quand consommer de la morille ?

C’est un légume rare que l’on ne retrouve qu’au printemps seulement, entre le mois de mars et le mois de juin.

Idées de recettes : comment consommer la morille ?

Elle à une texture un peu élastique mais ferme, avec une odeur caractéristique. C’est un légume que l’on peut travailler facilement.

Comment préparer la morille :

  • Préparer une cuvette d’eau additionnée de vinaigre
  • Plonger vos champignons délicatement dans ce bain
  • Répéter cette étape autant de fois que nécessaire pour que tout le sable et tous les petits insectes tombent au fond de l’eau
  • Égouttez soit dans une passoire, soit à l’aide d’un papier absorbant, soit avec un linge propre et bien sec

Si vous avez le temps (et la patience), prenez un petit pinceau et nettoyez chaque alvéole une à une.

Comment faire cuire vos morilles ?

Avant toute cuisson, faites suer vos champignons sans aucun ajout de gras sur un feu très doux

  • Sur un feu fort, saisissez vos champignons pendant quelques minutes
  • Pour un plat à la casserole, ne rajouter vos morilles qu’une dizaine de minutes avant la fin de cuisson
  • Poêlé
  • Sauté
  • Braisé

Avec quoi mélanger et manger vos morilles ?

  • La crème fraîche reste un incontournable
  • Du vin jaune de Jura
  • Ou du veau
  • Du poulet
  • Des œufs (en omelette ou dans des œufs brouillés)
  • Dans une variante du risotto

Petit plus

Le champignon est un légume qui éponge facilement les matières grasses des autres aliments, faites donc attention à ne pas trop en mettre.

Les différentes variétés de la morille

On retrouve de nombreuses variétés de morilles sur tout le territoire européen. La différenciation et la cueillette des champignons requièrent un savoir-faire qui n’est pas donné à tout le monde : ne cueillez donc pas tous les champignons que vous pourrez trouver.

Cependant, dans la famille de ce légume, on peut distinguer deux grandes variétés : la morille ronde et la morille conique.

La morille ronde

On l’appelle également morille commune. On le reconnait grâce à son beau chapeau aux couleurs claires. Elle peut être de forme ovale ou de forme ronde mais toujours creuse. Elle est dotée de grandes alvéoles élastiques et son pied à la forme d’un cylindre. C’est un champignon fragile

La morille conique

Son chapeau est généralement de couleur marron ou même noire et ses alvéoles sont très marquées et ses côtes sont plus épaisses que celle de la morille ronde. C’est la variété la plus appréciée par les chefs étoilés.

Grandes et petites histoires

La morille était déjà connue et consommé en tant que condiment dans l’Antiquité par les Romains.

Il faut faire attention aux gyromitres, des champignons qui peuvent ressembler à la morille mais qui sont extrêmement toxiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle a été interdite sur les marchés français en 1991.

Au printemps de l’année 1945, la morille s’est développée en masse dans les trous d’obus sur les plages du débarquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *