Sélénium, un antioxydant pour la maintenance des muscles

Questions santé : Qu'est-ce que le sélénium? Quels aliments contiennent le plus de sélénium ? Que traite cet oligo-élément?

Mis à jour le : 23 décembre 2019

Le Sélénium qui est un antioxydant, participe aux échanges dans le foie. Il a un attribut dans la maintenance des muscles du squelettes et du cœur, ainsi que des spermatozoïdes.

Caractéristiques du Sélénium

Le Sélénium, plus connu sous le symbole S dans le tableau périodique des éléments est un antioxydant. Dans le corps humain, il se rattache à plusieurs protéines et est essentiellement déposé dans les muscles.

Quelles sont les vertus de ce oligo-élément pour notre organisme?

Le Sélénium participe à la composition de plusieurs enzymes anti-oxydantes : les glutathions péroxydases et la thiorédoxine réductase, qui sont des enzymes qui aident à supprimer le surplus de radicaux libres que l’on trouve dans l’organisme, et qui précipitent le maturation des cellules, tout en augmentant les risques de diverses maladies, telles que les maladies cardiovasculaires.

La thiorédoxine réductase aide à reconstituer la vitamine C et la vitamine E qui ont pareillement une fonction anti-oxydante.

Le Sélénium a également un rôle dans l’épuration de certains composés à forte toxicité, de métaux et de certaines molécules étrangères présent dans notre organisme. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme thyroïdien.

Quels sont les apports nutritionnels du sélénium?

L’apport nutritionnel recommandé est fixé à une prise de à 1µg/kilos/jour pour un enfant.

Pour les personnes adultes, la norme est plutôt fixée à une prise quotidienne de 70 µg. Pour les seniors de plus de 75 ans, l’apport recommandé est de 80 µg pour une prise
journalière. Cela prend en compte l’augmentation du stress oxydatif avec l’avancée en âge
et doit permettre de garder le bon mouvement du système immunitaire.

Pour les sportifs qui s’adonnent à des entraînements excessifs on recommande un apport quotidien entre 10 et 30 µg proportionnellement à la dépense d’énergie.

Quels sont les aliments contenant le plus de cet oligo-élément qu’est le sélénium?

Les fruits de mer et le poisson sont les denrées alimentaires qui contiennent le plus de sélénium. Les œufs, les fruits à coque, les viandes, les céréales et les abats sont les suivants sur la liste. La levure de bière joue un rôle de complément.

les fruits à coques contiennent du sélénium
Crédit photo :
pixabay

Quelles maladies peuvent être traité grâce au sélénium ?

Corrige la déficience en sélénium

La palliation de la carence en Sélénium aide à se préserver contre la maladie de Keshan qui est une maladie du cœur. Par contre cette palliation ne corrige pas l’insuffisance cardiaque une fois la maladie déclarée.

Prévient le cancer de la prostate

Les recherches faites suggèrent que le Sélénium a un effet protecteur contre le cancer. Cela s’explique par son effet modulateur de la réponse immunitaire et antioxydant.

Le résumé de plusieurs études montre une amoindrissement du risque du cancer supérieur à 30 % et de mort par cancer de plus de 40% pour les plus gros consommateurs de Sélénium par rapport ) ceux qui en consomment moins.

Une recherche d’intervention ont démontré un rôle du Sélénium dans la prévention du cancer de la prostate. Les recherches du Nutritionnal prevention of cancer menées pour calculer l’utilité du sélénium dans les récidives du cancer de la peau, ont donnés pour résultats que les hommes qui ont reçu 200 µg de sélénium par jour pendant 7 ans et 1/2, ont réduit de moitié leurs chances d’être atteint du cancer de la prostate comparé à ceux qui n’ont reçu qu’un placebo.

Prévient des maladies cardiovasculaires

Le Sélénium pourrait avoir un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires par rapport à son action anti-oxydante. Dans une recherche d’intervention, la palliation de la carence en administrant quotidiennement 100, 200 ou 300 µg de sélénium pendant  6 mois permet de réduire le taux sanguin de cholestérol total et de mauvais cholestérol des sujets âgés.

Quels sont les risques encourus en cas de traitement non équilibré?

En cas de déficience

La nécessité de cet oligo-élement pour l’organisme a été décelé en même temps que la maladie de Keshan, une forme d’insuffisance cardiaque en lien avec le manque de sélénium. Cette maladie du cœur peut entraîner la mort sans ajout de dose en Sélénium.

Le manque de Sélénium peut être causée par un apport insuffisant, surtout en cas de régime végétalien ou à cause d’une mauvaise assimilation due à une affection de l’intestin grêle. Cette carence peut se démontrer par une arythmie cardiaque, une faible résistance aux infections, une faiblesse musculaire, une anémie ainsi que des manifestations arthrosiques. Combiné à un manque en iode, cette carence peut entraîner une hypothyroïdie.

En cas de surdosage

Le surdosage peut se définir par une Sélénose. Cette dernière se caractérise par des lésions de la peau, une perte des cheveux et des ongles.  Aussi par des problèmes de digestion, de la fatigue, de l’irritabilité, une haleine similaire à l’odeur d’ail et un goût de métal dans la bouche. Le surdosage de Sélénium peut avoir un lien à une palliation de la carence excessive ou dans certains pays, suite à la consommation d’une eau contenant une forte teneur en sélénium.

En cas d’interférences

La dissolution du Sélénium par l’organisme est en baisse en cas d’apports élevés en fibres, en phosphore ou en plomb, mercure ou autre métaux lourd.

Au cœur des compléments alimentaires multivitaminés, la combinaison d’une dose supérieure à 60 gr de vitamine C à du sélénite de sodium empêche le sélénium d’être correctement absorbé. Si on consomme une faible quantité de vitamine C, on n’est pas confronté à ce problème.

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le mardi 25 juin 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.