Tags : En quoi le Kimchi est-il un probiotique ? - Quelle est l'origine du kimchi ? - Quels sont les bienfaits du kimchi ? -

Kimchi : le plat traditionnel coréen riche en probiotiques

A la fois nourriture et médicament, le kimchi est très délicieux. Cette cuisine traditionnelle, si bonne pour vous, offre les avantages généraux des aliments fermentés : elle est riche en probiotiques. Pour votre santé, manger  il est donc très bénéfique et les avantages sont multiples.

Kimchi probiotique
Credit photo @ www.pixabay.com

Origine du Kimchi

C’est un légume fermenté épicé qui est servi avec presque tous les repas traditionnels en Corée du Sud. Celui le plus célèbre fabriqué à partir de choux chinois a été inventé il y a environ 200 ans. A cette époque, il y avait environ 100 sortes différentes de kimchi.

Au cours des 200 dernières années, le nombre de différentes sortes de kimchi est passé à plus de 200. On peut dire qu’il existe un lien direct entre le commerce avec d’autres pays, et donc une augmentation des ingrédients, et le nombre de différentes sortes de kimchi.

En quoi le Kimchi est-il un probiotique ?

Le Kimchi est un plat coréen obtenu par la fermentation. Pour de nombreuses raisons, les aliments fermentés sont bons pour vous. C’est par l’acte de fermentation que votre alimentation devient vraiment plus saine. Comme toute aliment fermenté, le kimchi contient des probiotiques.

Il contient plus de probiotiques que le yogourt en soi. Cependant, les probiotiques ne sont pas les mêmes. C’est une source de probiotique encore plus riche.

Les bienfaits santé du Kimchi

Les bienfaits du kimchi pour la santé sont multiples. Certains des avantages pour la santé sont un microbiome plus sain et une meilleure digestion. La digestion est améliorée parce que les aliments fermentés nécessitent moins d’énergie pour se décomposer. Les aliments fermentés sont prédigérés, ce qui signifie que des choses que nous ne pouvons pas décomposer nous-mêmes ont déjà été faites avant qu’elles ne touchent notre estomac.

Les atouts nutritionnels du Kimchi

Une demi-tasse de kimchi au chou de Napa contient :

Valeur énergétique 15 Calories
Glucide 1g
Omega 3-EPA 8 mg
Omega 3-DHA 11 mg
Calcium 48 mg
Potassium D 173 mg
Sodium 128 mg
Magnesium/td> 13 mg
Phosphore 34 mg
Vitamin B6 0.1 mg
Vitamin B12 0.2 μg
Vitamin K 28 μg
Vitamin A 94 μg

Le kimchi est bon pour la digestion

Le kimchi, grâce aux probiotiques qu’il comporte, a la capacité de survivre dans le tube digestif. C’est-à-dire qu’ils ne sont pas morts de l’acidité de l’estomac ou des sels biliaires dans l’intestin et sont arrivés au côlon où vit le microbiome intestinal.

Le kimchi contre l’excès le cholestérol

Le kimchi est très efficace pour vous aider à réguler le cholestérol total ainsi que la concentration du glucose dans le sang.

La consommation régulière de kimchi a un effet bénéfique sur le taux de cholestérol. L’ail, qui sert à sa préparation, est riche en sélénium et en allicine. L’allicine est un composant éminent qui aide à abaisser le taux de cholestérol, réduisant ainsi le risque de développer des troubles cardiaques tels que les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques.

Le kimchi vous aide à perdre du poids

Le kimchi est une source de bactéries lactobacilles saines que l’organisme utilise pour son bon fonctionnement. Cette bonne bactérie aide également à la perte de poids en contrôlant l’appétit et en réduisant le taux de sucre dans le sang. La teneur en fibres qu’il contient maintient votre corps plein et votre faim satisfaite pour une plus longue durée, vous empêchant ainsi de trop manger.

Comment consommer du Kimchi ?

Idée de recette

Vous souhaitez apprendre à cuisiner le Kimchi? C’est très facile à faire. Veuillez juste suivre cette recette simple.

Les ingrédients:

  • 2 choux napa
  • 1 radis daikon, pelé et tranché
  • 4 carottes, pelées et tranchées
  • 1 pomme hachée
  • 5 oignons verts, hachés
  • sel marin

Lisier (facultatif mais fortement recommandé) :

  • 1/4 tasse de farine de riz brun
  • 1 tasse d’eau

Coller :

  • 5 gousses d’ail, écrasées ou hachées finement
  • 4 c. à table de gingembre râpé
  • 1 c. à thé de poivre rouge de Corée en poudre
  • 4 piments chili thaïlandais, hachés
  • 3 c. à thé de miso
  • 4 c. à thé de tamari
  • 1/4 tasse de poudre de shiitake séchée moulue
  • 1 c. à table de poudre de kombu moulu

Etapes a suivre :

  • Couper le chou Napa en quatre, puis hacher. Mettre le chou haché dans un grand bol et le couvrir d’une saumure salée. Laisser reposer pendant 3 heures.
  • Rincer et égoutter le chou et ajouter les carottes tranchées et le diacon, la pomme hachée et l’oignon vert.
  • Poudrer les champignons shiitake et les algues en poudre fine à l’aide d’un moulin à épices, d’un accessoire sec sur un mélangeur ou d’un mortier et d’un pilon.
  • Ajouter les poudres moulues avec le reste des ingrédients de la pâte dans un robot culinaire ou un mélangeur et mélanger par impulsions.
  • Dans une petite casserole, chauffer l’eau à feu doux, puis saupoudrer lentement de farine de riz tout en fouettant continuellement pour faire une bouillie.
  • Ajouter la bouillie à la pâte et pulser/mélanger de nouveau pour obtenir une pâte épaisse.
  • Ajouter la pâte au kimchi et utiliser les mains pour combiner.
  • Verser dans un récipient de fermentation ou un grand bocal en verre, en appuyant vers le bas pour enlever les poches d’air et pour presser le liquide pour couvrir le kimchi.
  • Recouvrir d’un couvercle
  • Placez les bocaux dans un bol ou un plat peu profond pour recueillir et le fermenter pendant quelques jours.

Au fur et à mesure qu’il fermente, il devient plus acide en saveur, les légumes ramollissent et il devient très pétillant. Vous pouvez commencer à le manger après seulement 3 jours. Une fois que vous aimez la saveur, fermez hermétiquement et transférez au réfrigérateur où il se conservera pendant 12 mois ou plus.

Source

  • www.neo-nutrition.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *