Koumbucha, des probiotiques à profiter pour une santé optimale

Le Koumbucha est un thé fermenté qui est consommé depuis des milliers d’années. Non seulement, il a les mêmes bienfaits pour la santé que le thé, mais il est également riche en probiotiques bénéfiques. Kombucha contient également des antioxydants qui peut tuer les bactéries nocives et peut aider à combattre plusieurs maladies.

Kombucha probiotique
Credit photo@ www.pixabay.com

Les origines du Koumbucha

Le koumbucha existe depuis près de 2 000 ans. Il a d’abord été brassé en Chine, puis disséminé au Japon et en Russie. Il est devenu populaire en Europe au début du 20ème siècle. Les ventes aux États-Unis sont en hausse en raison de sa réputation de boisson santé et énergétique.

Il est fait en ajoutant des souches spécifiques de bactéries, de levure et de sucre au thé noir ou vert, puis en le laissant fermenter pendant une semaine ou plus.

En quoi le Koumbucha est-il un probiotique ?

Au cours du processus de fermentation du koumbucha, les bactéries et les levures forment un film semblable à celui d’un champignon sur la surface du liquide. De l’acide acétique et plusieurs autres composés acides, des traces d’alcool et des gaz sont aussi produits, ce qui le rendent carbonaté.

Une grande quantité de bactéries se développent également dans le mélange. Le koumbucha contient plusieurs espèces de bactéries lactiques qui ont une fonction probiotique.

Alors, on peut dire que Koumbucha comporte des probiotiques bénéfiques pour notre santé.

Les bienfaits santé de Koumboucha

L’ajout de boissons comme le kombucha à votre alimentation peut améliorer votre santé de plusieurs façons. C’est une boisson pétillante, aigre-douce à base de thé. Beaucoup de gens disent qu’il aide à soulager ou à prévenir une variété de problèmes de santé, de la perte de cheveux au cancer et au sida. Il y a peu de preuves scientifiques à l’appui de ces allégations, mais certains éléments de la boisson peuvent être bons pour vous.

Les atouts nutritionnels du Koumboucha

Une bouteille(470 ml) de Kamboucha contient :

Valeur énergétique 60 calories
Gras 0 g
Glucide 15,31 g
Protéine 0 g
Sodium 27 g

Le koumboucha vous protège contre le cancer

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans le monde. Or, le kombucha peut vous aider à prévenir la croissance et la propagation des cellules cancéreuses en raison de sa forte concentration en polyphénols du thé et en antioxydants.

Les polyphénols bloquent la mutation génétique et la croissance des cellules cancéreuses tout en favorisant la mort des cellules cancéreuses. Pour cette raison, il n’est pas surprenant que les buveurs de thé soient beaucoup moins susceptibles de développer divers types de cancer

Le Koumbucha réduit le risque de maladie cardiaque

Les maladies cardiaques sont la première cause de décès dans le monde. Le kombucha peut améliorer considérablement deux marqueurs des maladies cardiaques : le mauvais cholestérol LDL et le bon cholestérol HDL, en aussi peu que 30 jours .

En fait, les buveurs de thé vert ont jusqu’à 31 % moins de risque de développer une maladie cardiaque, un avantage qui peut également s’appliquer au kombucha.

Le koumbucha peut vous aider à combattre les bactéries

L’une des principales substances produites pendant la fermentation du kombucha est l’acide acétique, qui est également abondant dans le vinaigre. Comme les polyphénols du thé, l’acide acétique est capable de tuer de nombreux micro-organismes potentiellement nocifs.

Le Kombucha fabriqué à partir de thé noir ou vert semble avoir de fortes propriétés antibactériennes, en particulier contre les bactéries responsables d’infections et les levures Candida. Ces effets antimicrobiens suppriment la croissance des bactéries et levures indésirables, mais ils n’affectent pas les bactéries et levures probiotiques bénéfiques impliquées dans la fermentation du kombucha.

Comment consommer du Koumbucha

Thé de Koumbucha

Faire du thé kombucha à la maison est facile, et il suffit de quelques pièces d’équipement pour commencer.

Ce que vous avez besoin :

  • Bocal en verre Quart-Size
  • Ustensile d’agitation en plastique ou en bois
  • Filtre à café en tissu à armure serrée ou en papier
  • Quelque chose pour fixer le couvercle au pot (l’élastique ou les anneaux du pot de conserve fonctionnent bien).

Les ingrédients :

  • Eau non fluorée, non chlorée
  • Sucre blanc
  • Sachets de thé ou sachets de thé en vrac
  • Thé d’entrée ou vinaigre blanc distillé
  • Kombucha SCOBY actif

Etapes a suivre :

  • Mélanger l’eau chaude et le sucre dans un bocal en verre. Remuer jusqu’à ce que le sucre se dissolve. L’eau doit être assez chaude pour infuser le thé, mais il n’est pas nécessaire qu’elle soit bouillante.
  • Placer le thé ou les sachets de thé dans l’eau sucrée pour l’infuser.
  • Refroidir le mélange à 68-85ºF. Le thé peut être laissé dans le liquide pendant qu’il refroidit ou enlevé après les 10-15 premières minutes.
  • Retirer les sachets de thé ou égoutter complètement les feuilles de thé en vrac du liquide.
  • Ajouter le thé de départ d’un lot précédent au liquide. Si vous n’avez pas de thé d’entrée, du vinaigre blanc distillé peut être substitué.
  • Ajouter un kombucha actif.
  • Couvrez le pot avec une serviette à armure serrée ou un filtre à café et fixez-le avec un élastique.
  • Laisser reposer le mélange à 68-85°F, à l’abri de la lumière directe du soleil, pendant 7-30 jours, ou au goût.
  • Plus le kombucha fermente longtemps, moins il est sucré et plus il aura un goût vinaigré.
  • Versez le kombucha du dessus du pot pour le consommer.
  • Le kombucha fini peut être aromatisé et embouteillé, si désiré, ou apprécié nature.

Sources

  • www.funkyveggie.fr
  • www.750g.com

Ecrit par : Jacquy

Mis à jour le mercredi 10 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Intecto ipsam impost verum nimenis andipit essum eritia pratias netur, corehendias restis dolo blabor a quate pere opti ipientis re volupta tioribus cum faces et omnis ra sit acest volo eictotas inusdam exceres totassum aut.

Gardons le contact

Intecto ipsam impost verum nimenis andipit essum eritia pratias netur, corehendias restis dolo blabor a quate pere opti ipientis re volupta tioribus cum faces et omnis ra sit acest volo eictotas inusdam exceres totassum aut.

On se dit tout sur les réseaux sociaux