Cèpe, le légume qui renforce votre système nerveux

Le cèpe, comme tous ses pairs est un champignon sauvage que l’on consomme depuis de nombreuses générations.

Il est très apprécié par les français en général et dès la fin de l’été, il est très attendu.

En outre, il peut être cuisiné seul ou accompagné.

photo d'un cèpe

Présentation du cèpe

Sur la balance, le poids d’un cèpe peut aller de quelques grammes et atteindre trois kilos. Ce champignon est généralement doté d’un chapeau de couleur marron.

A cause de sa récolte qui reste encore inconstante, le cèpe n’est disponible sur les marchés que pendant un court laps de temps. Profitez donc de sa saison pour en consommer car de son goût, il regorge de protéines et de vitamines.

De plus, son goût de noisette fait de lui un légume très apprécié.

Informations nutritionnelles sur sur le cèpe

Le cèpe est un champignon sauvage très digeste contrairement aux idées reçus. Comme il apporte quantité de vitamines, il est donc conseillé de le manger régulièrement lors de sa pleine saison.

1 Kg de ce légume contient :

Calories 316 kcal
Protéines 313 g
Glucides 303 g
Lipides 4.3 g
Vitamine C 300 mg
Vitamine B9 4400 mg
Potassium 3610 mg
Phosphore 1290 mg
Zinc 40 mg
Fer 100 mg

Les différentes variétés du cèpe

Il existe plus de dix variétés de bolets mais seul l’Edulis, l’Aerus et le Pinicola, les trois champignons les plus réputés sont ceux qui sont autorisés à être appelé cèpes.

Quelques conseils lorsque vous achetez vos cèpes

  • D’abord, faites attention au choix de vos cèpes lors de vos achats : vous devez tenir compte de sa taille et son apparence dans vos critères cibles.
  • Ensuite, pour une conservation optimale, stockez vos champignons dans un endroit sec et bien frais.
  • Il est toujours conseillé de consommer vos champignons frais ou le plus tôt après leur achat pour garder le maximum de fraîcheur et de goût.
  • La durée maximale de conservation est de 48 heures car ces champignons sauvages se conservent moins bien et moins longtemps que leur cousins, les champignons de souche, par exemple ou le champignon de paris.
  • Enfin, pour qu’ils ne soient pas écrasés, on les met dans des cagettes. Par ailleurs, si vous souhaitez contrôler d’où proviennent vos champignons, une étiquette est généralement apposée sur un des quatre côtés de la cagette.

Comment trouver le bon champignon?

  • On doit s’assurer que la couleur du chapeau du champignon soit uniforme et marron et surtout, qu’il ne comporte pas de trous car cela veut dire que certains vers sont entrés dans votre champignon.
  • Ensuite, il faut s’assurer que le pied du champignon soit bien gonflé et entièrement rattaché à son chapeau.
  • Enfin, préférez les champignons de petite et moyenne taille car ce sont les plus goûteux et les plus tendres

Grandes et petites histoires

Selon la croyance populaire, le cèpe est un champignon indigeste . Ce mythe (infondé) vient du fait qu’avant, il était cuisiné avec des sauces très riches, fabriquées à base de crème ou encore de beurre. On le mangeait également accompagné d’alcool très fort, tel que le porto ou encore des alcools de types madères. Le champignon est, en règle générale, un aliment qui absorbe facilement le gras. De ce fait, lorsqu’on l’associe à des mets gras, la digestion générale devient plus compliquée.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le mardi 18 juin 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux