Sucre turbiné ou turbinado : quelle différence avec le sucre blanc

Le Turbinado ou sucre turbiné est un sucre en sachet de couleur brun doré. Il est constitué de gros cristaux. Il est facile de le trouver dans les supermarchés et les magasins spécialisés en vente de produits naturels.  Les cafés vendent également cet additif d’aspect rustique.  Celui-ci est loin d’être mauvais pour la santé. C’est pourquoi beaucoup de ménages remplacent le sucre raffiné blanc par ce sucre roux.

Quelle différence entre sucre blanc et sucre turbiné ?

Le sucre turbiné à l’état naturel est blanc. Issue de la betterave, il change de teinte devient brune à la manière du sucre demerara après l’ajout de matières organiques et pigments. Il est semi-raffiné, mais peut tout à fait être utilisé comme le glucose. Il le remplace pour donner une couleur dorée agréable aux produits de boulangerie.

Le sucre blanc et le sucre turbinaode libèrent les mêmes calories et contiennent chacun 4 g par cuillère à café de glucides. Néanmoins, ils sont dépourvus de fibres.

L’additif turbiné apporte particulièrement du calcium et du fer, mais à faible quantité. Leur dose ne représente même pas 1% de la consommation journalière conseillée en ces nutriments.  Il dispose également des propriétés antioxydantes. Néanmoins, ne vous attendez pas à ce qu’il lutte profondément contre le stress oxydatif. Le sucre blanc quant à lui, renferme plus de composés organiques prévus à cet effet.

Différentes sucres
Crédit photo : © www.pixabay.com

Comment bien utiliser le sucre turbiné ?

Les organismes de santé conseillent de limiter à 10%  de l’apport alimentaire quotidien, l’absorption de sucres ajoutés, y compris le tubinaode. Si vous souhaitez obtenir jusqu’à 2000 calories par jour, vous devrez en consommer environ 50 g. Toutefois, moins vous en prenez, mieux c’est.

Une surconsommation de sucres bruns dorés ou du glucose de table induit à des effets nocifs. Elle rend par exemple accru le risque de maladies cardiaques, de diabète de type 2 et d’obésité. Elle peut également entraîner des troubles de mémoire. Chez les petits, ce surdosage est à l’origine de la carie dentaire.

Considérez donc le sucre turbinado comme un édulcorant d’usage occasionnel, plutôt qu’un additif intégrant l’alimentation de tous les jours.

Quand utiliser le sucre turbiné ?

Vous pouvez utiliser le sucre turbiné en cuisine pour saupoudrer des muffins aux grains entiers, des scones  ou des pains. Les situations suivantes vous permettent également d’avoir recours à cette poudre brunâtre :

  • Préparation de patates douces, de carottes ou betteraves rôties.
  • Décorer les fruits cuits (pomme, pêche, ou poire).
  • Décorer le dessus des tartes ou de la crème brûlée.
  • Associer à des épices pour griller de la viande ou de la volaille.
  • Sucrer le café, le thé et toutes boissons chaudes.
  • Réaliser un gommage naturel ou exfoliant pour le visage.

Même si la plupart des sucres qui se vendent sur le marché se veulent être raffinés, il faut croire que très peu l’est vraiment. Soyez donc vigilant et tenez compte des apports du turbinado avant de le consommer.

ODST.

Ecrit par : Edeline
Mis à jour le jeudi 25 juillet 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Psychologue et journaliste santé, suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie. Edeline partage notamment sur OSDT tout ce qu'il faut retenir des bienfaits des nutriments tels que les minéraux ou les oligo-éléments. Et inversement, les effets délétères d'autres ingrédients sur la santé comme les édulcorants. Elle vous livre aussi le fruit de ses recherches sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle) et vous informe sur différentes maladies comme celles qui sont liées à l’obésité et à l’inactivité physique tel que la lithiase vésiculaire.

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux