Tags : Comment consommer la mûre ? - Quels sont les apports nutritionnels de la mûre ? -

La mûre est une baie qui se caractérise par sa couleur violet foncé avec un goût légèrement acidulé et sucré.

C’est un fruit délicieux, qui évoque le grignotage au bord des baies sauvages. Même de nature sauvage, elle peut être aussi cultivé.

Présentation de la mûre

À l’état sauvage, la mûre a un goût très parfumé avec une saveur mélangeant la douceur et l’acidité. La couleur de sa robe dépend de sa variété, elle va du violet en plus foncé.

La mûre est aussi une véritable alliée en cuisine car elle peut être consommée cuite ou crue et tant sucrée que salée.

Informations nutritionnelles sur la mûre

1Kg de ce fruit contient :

Potassium2140 mg

Calories 411 Kcal
Protéines 13.2 g
Glucides 42 g
Lipides 7.5 g
Vitamine C 180 mg
Vitamine E 33.4 mg
Calcium 280 mg
Phosphore 295 mg
Bêta-carotène 1280 µg
Zinc 5.3 mg
Fer 5.9 mg

Idées de recettes : comment consommer la mûre ?

La mûre est très utilisée en cuisine. Vu leur petit calibre, elles n’ont pas besoin d’être découpées. Pour avoir une purée ou coulis, il faut juste passer le fruit dans un mixeur.

Voici quelques astuces de cuisson pour ce fruit délicieux :

  • 3mn à la poêle
  • 3mn maximum dans un four à micro-ondes.

Ce fruit onctueux peut se marier avec d’autres ingrédients.

Les mûres peuvent se déguster aussi crues avec du yaourt, de la crème fraîche ou du magret de canard, associé avec d’autres fruits frais ou encore avec la salade.

Les différentes variétés de la mûre

On peut distinguer 2 sortes de mûres : celle sauvage et celle cultivée

Les mûres sauvages

On les trouve dans les haies de ronces juste à la fin de la saison d’été. Par rapport aux mûres cultivées, celles sauvages sont plus acidulées. Elle renferme aussi plus de fibre, beaucoup de parfum et

Les mûres cultivées

Celles qui sortent du lot sont la perle noire, l’himalaya et la thornless evergreen.

Bon à savoir :

La dénomination « mûre » démontre 2 fruits :

  • D’un côté, la mûre sauvage ou de culture : un fruit de ronce commune du genre botanique « rubus ».
  • De l’autre côté, il y a les fruits du mûrier, du genre botanique « Morus ». Elles sont aussi comestibles mais pas très commercialisées.

Grande et petites histoires:

La mûre a été connue depuis très longtemps mais on raconte qu’elle vient des montagnes du Caucase en Asie.

Elle fait partie du régime alimentaire des hommes du néolithique.

Au XV e siècle, la mûre a été dégustée comme hors-d’œuvre à la croque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *