La graisse de porc : une matière grasse source de calories

Questions santé : Quels sont les apports nutritionnels de la graisse de porc ? D'où vient la graisse du porc ? Dans quelles recettes peut-on utiliser la graisse de porc ?

Mis à jour le : 31 octobre 2019

La graisse de porc : la matière grasse ancêtre du beurre

Le saindoux est la graisse d’un porc, sous sa forme fondue et non fondue. Il s’agit d’une matière grasse blanche semi-molle dérivée des parties grasses du porc, avec une teneur élevée en acides gras saturés et sans gras trans. L’équarrissage se fait à la vapeur, à l’ébullition ou à la chaleur sèche. Les qualités culinaires du saindoux varient quelque peu selon l’origine et le mode de transformation. Au détail, le saindoux raffiné est habituellement vendu sous forme de blocs emballés dans du papier.

Apport nutritionnels de la graisse de porc

Les valeurs nutritionnelles indiquées dans le tableau ci-dessous sont données pour 100 grammes de cette graisse.

Calories902 kCals
protéines0 mg
calcium0 g
lipides100 g
sodium0 mg
glucide0 mg
fer0 mg
magnesium0 mg

Différentes questions que vous vous posez sur la graisse de porc

Graisse de porc
Graisse de porc
(c) Pixabay

Comment conserver la graisse de porc

Le saindoux se conserve au réfrigérateur car à température ambiante, il fond.

Assurez-vous de le mettre dans une boite ou un bocal bien hermétique pour empêcher qu’il ne s’imprègne des (mauvaises) odeurs de votre frigo.

Quand et comment consommer le saindoux

Huile de cuisson :

En raison de sa stabilité, de son point de fumée élevé (qui avoisine les 400 degrés Fahrenheit) et de sa saveur particulière, le saindoux est une huile très appréciée pour la friture.

Cuisson au four :

Le saindoux de boulanger, en particulier le « saindoux en feuilles », qui provient de la graisse attenante aux reins et à l’abdomen du porc, était utilisé comme shortening dans la pâte à pâtisserie et les croûtes à tarte, pour obtenir une confiserie plus tendre et plus feuilletée.

Assaisonnement en fonte :

Le saindoux est un excellent choix pour assaisonner les ustensiles de cuisine en fonte, tout en conservant un lustre antiadhésif et protecteur.

Du savon :

Le saindoux est utilisé dans la fabrication du savon depuis des siècles. Produisant une mousse hydratante, la graisse est souvent combinée avec d’autres types d’huiles pour renforcer ses propriétés nettoyantes.

Huile de coupe :

Les machinistes utilisent le saindoux comme huile de coupe pour lubrifier et refroidir les mèches et les pièces à usiner, ainsi que pour protéger contre la rouille et appliquer la finition.

En train de brûler :

Autrefois, là où il était abondant et bon marché, le saindoux était utilisé comme combustible pour les lampes et les bougies, tout comme le suif (la graisse fondue du bétail) et l’huile de baleine.

C’est un médicament :

Le saindoux a été largement utilisé dans le monde entier dans les remèdes folkloriques, appliqués comme cataplasme sur les brûlures, les coupures et les zones enflammées.

Baume :

Beaucoup ne jurent que par le saindoux comme crème hydratante et protectrice pour les mains afin de prévenir les gerçures et les craquelures.

Traitement :

Mélangé avec de la cire d’abeille, le saindoux peut être utilisé pour remettre à neuf et entretenir le bois et le cuir. Ses qualités naturelles de conservation le rendent applicable à presque tous les outils ou armes.

Recettes de cuisine avec de la graisse de porc

Bien qu’il ai disparu progressivement de notre alimentation, on le retrouve encore dans certaines recettes de charcuteries telles que :

Grandes et petites histoires

Pendant longtemps, le saindoux était présent dans la majorité des préparations culinaires pour remplacer le beurre ou encore l’huile, qui étaient des produits encore chers. Si le saindoux a progressivement été remplacé par le beurre ou l”huile dans nos assiettes et dans certains produits dans les supermarchés, on l’utilise encore dans l’industrie alimentaire, notamment dans certaines charcuteries telles que les pâtés ou encore les terrines.

Le saindoux est l’une des rares huiles comestibles dont le point de fumée est relativement élevé, en raison de sa teneur élevée en acides gras saturés. Le saindoux pur est particulièrement utile pour la cuisson puisqu’il produit peu de fumée lorsqu’il est chauffé et a une saveur distincte lorsqu’il est combiné avec d’autres aliments. De nombreux chefs cuisiniers et boulangers préfèrent le saindoux aux autres types de shortening en raison de sa saveur et de son éventail d’applications.

Sources

  • wikipédia

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le mercredi 3 juillet 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.