L’échalote, pour le bon fonctionnement du système nerveux

Questions santé : Quand consommer l’échalote ? Quels sont les apports nutritionnels de l'échalote ? Quelles sont les différentes variétés de l'échalote ?

Mis à jour le : 26 décembre 2019

L’échalote est un légume aromatique frais, appartenant à la famille des oignons. Elle est typiquement française et est cultivée principalement en Bretagne, dans la partie ouest de la France. Abondante tout le long de l’année, elle joue un rôle quotidiennement dans nos crudités, nos plats et même nos desserts. Ses bienfaits sont innombrables. Elle sert même parfois de remède à certaines maladies.

photo d'une échalote

Présentation de l’échalote

Sur la balance, elle pèse en moyenne 25 grammes. La particularité de l’échalote, c’est son odeur et son goût exceptionnels, légèrement piquant et très aromatique. L’échalote est recouverte d’une peau très fine, dont le tout imite la forme d’une noisette.

En France, ce légume aromatique se hisse parmi les ingrédients les plus utilisés, voire essentiels dans l’art de la gastronomie. Il intègre souvent les sauces de différents plats. Et comme il présente plusieurs vertus grâce aux vitamines et minéraux qu’il renferme, son utilité est quotidienne.

Informations nutritionnelles

Dans 1kg d’échalote, on retrouve :

Calories1310 kcal
Protéines58.1g
Glucides212g
Lipides3.4 gr
Vitamine C181 mg
Vitamine B919.9 mg
Potassium4010 mg
Phosphore1570 mg.
Sélénium20 µg
Iode19 µg

Quand la consommer ?

Sa présence sur le marché toute l’année montre qu’elle n’est pas difficile à cultiver et qu’elle n’exige pas de saison spécifique.

Néanmoins, l’idéal pour un bon rendement est de la planter de mars à juin et de septembre à décembre.

Idées de recettes : comment la consommer ?

L’échalote joue le rôle de releveur de goût pour les plats. Elle se mélange souvent avec les autres préparations. Ce légume aromatique est surtout employé en tant que condiment.

Comment la préparer pour la dégustation ?

  • D’abord, il faut supprimer le talon de votre échalote
  • Ensuite, l’éplucher
  • Enfin, la ciseler ou l’émincer selon la préparation pour laquelle elle sera utilisée

Avec quoi la manger ?

L’échalote accompagne agréablement les viandes, les poissons, les crustacés, les soupes et les crudités.

Différents modes de cuisson

Concernant ses modes de cuisson, elle est le plus souvent poêlée ou suée à feu doux. A feu fort, par contre, il en ressort un goût amer.

Elle s’apprécie aussi non épluchée, disposée sur un plat et cuite au four.

Sa saveur piquante et son parfum sont ses meilleurs atouts. C’est pourquoi l’échalote intégrera souvent la préparation de nos meilleurs plats.

Les différentes variétés

L’échalote rose, mettant en évidence trois formes distinctes, et l’échalote grise, moins abondante, sont les deux grandes familles d’échalotes. Ces deux variétés sont plus accessibles de novembre à février. Leurs différences se situent dans leur forme et leur couleur.

L’échalote rose

Elle est également connue sous le nom d’échalote de Jersey ou échalote bretonne. Cette variété présente de nombreuses sous-variétés également :

  1. L’échalote longue qui se distingue par sa forme allongée et régulière et sa chair rose. Elle est enveloppée par une robe jaune cuivrée et est cultivée dans le Val de Loire ainsi qu’en Bretagne. Plusieurs variétés de ces échalotes existent : le Bretor, Jermor, Ploumor, Longor, Elisor, Pesandor ou encore Vigarmor. Cette échalote à une saveur prononcée à cause de son parfum.
  2. L’échalote demi-longue ou échalote poire, elle est se distingue de la première par sa forme plus arrondie. Sa peau oscille du rose cuivré au rouge. Elle est cultivée également en France et possède quatre variétés : le Mikor, Delvad, Arvro ou Grisor. Agréable en bouche, sa chair est aussi parfumée.
  3. L’échalote ronde dont la tunique est claire et renferme une chair blanche. L’Est de la France et les Pays-Bas en sont les principaux producteurs. Deux variétés existent : Rondeline et Lysca. En bouche, elle a un parfum plus doux et fait ressortir une saveur légère.

L’échalote grise

Recouverte d’une enveloppe épaisse de couleur gris-brun à qui elle doit son nom. On la cultive dans l’est de la France, dans le Midi et en Auvergne, particulièrement la variété Griselle. Sa saveur est très marquée.

Grande et petites histoires

Ce légume fait partie de la même famille que l’ail et l’oignon. Il existe depuis plus de 2 000 ans, en Asie Centrale. La première variété a vu le jour au Turkestan, dans la région d’Asie, bordant la mer Caspienne. Son nom lui vient de la ville d’Ascalon, en Judée.

Auparavant, on a adopté ce légume comme une plante sacrée par les Perses et les Égyptiens.

Elle est introduite en Europe après la croisade.

C’est durant le temps de règne de Charlemagne, connue sous le nom d’ascalonia, que l’échalote est ancrée dans la culture française. Depuis, elle est abondante dans les potagers familiaux ainsi que dans les exploitations agricoles au XIIe siècle.

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le mardi 18 juin 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.