Comment bien vivre l’intolérance au lactose ?

Questions santé : Que faire en cas d'intolérance au lactose ? Comment bien vivre son intolérance au lactose? Pourquoi la lactose est à éviter ? Pourquoi il y a intolérance au lactose ?

Mis à jour le : 27 décembre 2019

Le lactose est le sucre principal du lait. Certaines personnes peuvent souffrir de l’intolérance en cet élément. Elles pourraient se demander s’il faut exclure totalement les produits laitiers de leur alimentation ou non, comment bien gérer la situation… Réponses.

Comment traiter l’intolérance au lactose ?

Il y a intolérance en lactose en cas de mauvaise assimilation de ce nutriment. Ce dernier est pourtant présent partout, notamment dans les aliments complets les plus utiles : le lait et les produits laitiers. Dans ce cas se soulève la question telle que : comment bien vivre ce défaut d’absorption ?

La première étape du traitement de ce problème de santé consiste effectivement à bannir le lactose dans l’alimentation quotidienne. Au moins, il faut réduire la consommation de fromages, de yaourts et d’autres produits de même type.

Si vous développez des troubles tels que les douleurs abdominales, gaz, ballonnement, diarrhées et nausées, vous devrez faire un test d’intolérance au lactose. Cette analyse sanguine vous permettra de savoir s’il faudrait suivre un régime alimentaire plus adapté ou non.

Néanmoins, une nouvelle hygiène de vie ne contribue pas pleinement à lutter contre cette sensibilité. Il est parfois nécessaire de prendre des gélules ou comprimés de lactase. Néanmoins, les médicaments utilisés au cours du traitement sont obligatoirement prescrits par un professionnel de santé.

gérer intolérance au lactose
Crédit photo : © www.pixabay.com

Comment vivre sa sensibilité au lactose ?

Heureusement, les symptômes de l’intolérance au lactose disparaissent au fur et à mesure. Cette affection n’est pas une maladie irréversible sauf s’il s’agit d’une pathologie génétique longtemps négligée. Normalement après un traitement, l’organisme va pouvoir digérer l’élément en question sans problème.

Mais en attendant il faut se méfier des traces de lactose et de prendre connaissance des aliments de substitution. D’ailleurs, il existe des produits laitiers dépourvus de ce sucre.  Profitez-en pour couvrir vos besoins nutritionnels. Très souvent, il s’agit des fromages, kéfir et yaourt riches en vitamines et minéraux. En les consommant, vous serez à l’abri d’éventuelles carences. Le médecin peut également recommander une supplémentation en calcium.

Comment bien réintégrer le lactose dans son menu ?

À la fin du traitement, il n’est pas permis d’ingérer des aliments riches en lactose sinon les symptômes apparaîtront de si tôt. Il est important de réintroduire cet élément de son alimentation, mais de manière progressive.

Il est judicieux d’augmenter la ration petit à petit. Le premier jour, on peut par exemple consommer 1g de lactose le matin, puis le lendemain 2g et ainsi de suite.

Mais si jamais les signes d’intolérance reviennent, éliminez complètement ce sucre de votre menu. Attendez qu’ils disparaissent  carrément avant de reprendre vos habitudes alimentaires. Entre temps, rien ne vous empêche de vous faire plaisir en mangeant de la bonne mozzarella, du fromage à la crème ou encore du Cheddar.

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le vendredi 28 juin 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.