Tags : À quelle saison consomme-t-on le cassis? - Quelles vitamines contient le cassis ? - Quels sont les apports nutritionnels du cassis ? -

Le cassis est le fruit du cassissier. Il est très cultivé en France. Deux grandes variétés renferment la majorité des cultures. C’est un fruit à saveur acidulée et très juteux. Il est très appréciée nature mais peut aussi être préparé en guise de dessert.

Présentation du cassis

La peau de la baie de cassis est très lisse avec une couleur bleu foncé, qui peut même aller jusqu’au noir profond. Elle enveloppe en elle une chair juteuse et acidulée. Ce fruit contient de nombreuses vitamines. Son pauvre apport calorique associé à sa richesse en énergie, fait de lui le fruit idéal pour renforcer vos défenses immuntaires .

Informations nutritionnelles sur le cassis

Pauvre en calorie mais riche en vitamine, il apporte force et vitalité au corps.

Calories 636 kcal
Protéines 13.2g
Glucides 78g
Lipides 8.6g
Vitamines C 181 mg
Potassium 3300 mg
Calcium 571 mg

Quand consommer du cassis ?

Ce fruit se consomme particulièrement en été.

Idées de recettes : comment consommer du cassis ?

Il se croque de préférence cru et se marie bien aussi avec des plats préparés.
Il est très apprécié en tarte, en compote ou en confiture.
Avant de le consommer, il est conseillé de bien le laver et de le sécher avec un linge propre.

Les différentes variétés de cassis

On distingue deux sortes de cassis cultivés en France : le noir de Bourgogne et le Black Down.

Le noir de Bourgogne

Ses baies sont de formes charnues et brillantes, avec une teinte bleu légère. Cette variété assure environ le quart de la production française.
Côté goût, il est délicieux. Sa saveur acidulée sait réveiller les papilles.

Le Black down

C’est une baie de petite taille, bien ronde et d’un noir profond. C’est la variété la plus produite en France.
Côté goût, même acidulée, elle demeure douce et sucrée en bouche avec un arôme très prononcé.

Grande et petites histoires du cassis

C’est une plante originaire de l’Europe déjà cultivé pendant la Renaissance.

Au XVIe siècle, le cassissier a été cultivé dans la région de Val de Loire et est dégusté en fruit de table. Entre le XVIIIe et le XIXe siècle, ce fruit avait une réputation miraculeuse et de très nombreuses vertus médicinales. On raconte qu’il était capable de guérir la fièvre, les parasites et les migraines mais cette réputation n’a pas fait long feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *