La rhubarbe, le concentré de vitamines, de calcium et de magnésium

Tags : Quelle est la saison de la rhubarbe ? - Quelles sont les variétés de la rhubarbe ? -

La rhubarbe est une plante venue d’Asie, importée en Europe autant pour ses bienfaits médicinaux que pour ses qualités gustatives.

Depuis, ce fruit s’est adapté au climat de la France et désormais, et on le retrouve sur les marchés au printemps mais également en hiver. Sa chair est de saveur acidulée, ce qui excite les papilles et se prête à des desserts délicieux.

Présentation de la rhubarbe

Sur la balance, une tige de rhubarbe pèse aux alentours de 80g. Son pétiole est ferme, de couleur rouge-rosée, avec une nuance de vert quand elle est mûre. La chair de la rhubarbe est fondante avec un goût acidulé après cuisson.

A cause de son acidité, la rhubarbe est principalement consommée cuite.

Informations nutritionnelles

C’est un fruit avec un faible taux de calories.

1Kg de ce fruit contient :

Protéines : 3.8 g
Glucides : 292 g
Lipides 0.5 g
vitamine c <33 mg
Vitamine B9 50 µg
Bêta-carotène 440 µg
Potassium 960 mg
Calcium : 1450 mg
Iode 3 µg

Quand consommer la rhubarbe ?

Ce fruit est disponible d’avril à septembre mais sa pleine saison est d’avril à juillet.

Idées de recettes : comment consommer la rhubarbe ?

Il faut savoir qu’avant de faire cuire la rhubarbe, il faut laver les tiges sous l’eau afin d’enlever les résidus de terre, puis ensuite les sécher à l’aide d’un linge sec et propre.

Si la tige est jeune, il n’est pas nécessaire de l’éplucher. Par contre, les plus grosses tiges réclament un épluchage pour enlever les fibres.

Voici quelques propositions de mariage d’ingrédients :

La saveur acide de la rhubarbe se marie très bien  :

  • Avec de la viande blanche, de la volaille ou du poisson. Il vous suffit de poêler le tout avec une noisette de beurre et c’est un délice !
  • Pour le dessert, avec des spéculoos écrasés et quelques pommes.

Les différentes variétés de la rhubarbe

Les bonnes tiges de rhubarbe sont fermes et denses.

Pour tester sa fraîcheur, il faut regarder les extrémités des tiges qui doivent être bien denses et humides.

Pour la couleur, celles qui sont rouge–rosée avec une nuance de vert sont les plus consommées.

Grande et petites histoires

Son nom vient de la dénomination latine « reuburbarum » qui veut dire au sens propre « racine barbare ».

Cette appellation vient du fait que le fruit n’était consommé que par des étrangers, auparavant considérés comme des barbares.

Au XVIe siècle, Marco Polo ramène des tiges lors de ses périples et on découvre ses vertus médicinales, notamment sa faculté à guérir les maladies vénériennes. La France ne commencera à la planter qu’au XIXe siècle.

C’est grâce aux Anglais que nous pouvons trouver la rhubarbe dans nos plats aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *