Tags : Comment consommer du kaki ? - Quels sont les variétés du kaki ? -

Le kaki est le fruit du plaqueminier. C’est un fruit ferme mais un peu fragile au toucher. Selon sa variété, sa chair est très parfumée et fondante dans la bouche.

Présentation du kaki

Sur la balance, il fait en moyenne 175 g. Ce fruit est de forme arrondie avec une robe lisse qui selon ses variétés offrent une couleur rouge ou orangée.

En le coupant en deux, on peut découvrir une chair onctueuse de saveur sucrée ou acidulée. Très fragile au toucher, ce fruit peut être dégusté à tout moment de la journée.

Informations nutritionnelles sur le kaki

1Kg de ce fruit contient :

Calories 677 kcal
Protéines 6.9g
Glucides 171g
Lipides 3.5 g
Vitamine C 368 mg
Vitamine E 73 mg
Vitamine B3 1 mg
Potassium 2590 mg
Calcium 225 mg
Phosphore 215 mg
Bêta-carotène 2530 µg
Fer : 13.3 mg

Idées de recettes : comment consommer du kaki ?

Bien que c’est un fruit très fragile, il est très facile à préparer. Idéalement consommé cru, il résiste très bien aussi à la cuisson.

Un petit conseil : mettez-le dans le frigo pendant deux heures au moins pour qu’il durcisse un peu comme ça il sera plus facile de l’éplucher.

Le kaki se marie très bien dans une salade de fruit, mais il peut bien aussi être poêlé et associé à une crème glacée vanille. Il est délicieux en crumble ou en compote : a vos cuillères!

Les différentes variétés du kaki

On peut en compter plusieurs types dans le monde entier.

On distingue quand même deux parmi les différentes variétés :

Celui à chair astringente

Il se distingue par sa peau fine de couleur rouge qui est délicat mais très délicieux. Il est conseillé de le consommer en nature dès qu’il a atteint sa maturité.

Le kaki-pomme

Le fuyu

Sa peau est ferme et croquante contrairement au kaki astringente. Il a un goût de vanille et se déguste à la croque.

Le sharon

Il vient d’Israël avec une saveur sucrée, sa chair ne contient aucun pépin ce qui fait sa particularité. Il se consomme très mûr.

Grande et petites histoires

La dénomination kaki vient du japon. Il fait son entré dans le continent Européen à la fin du XIXe siècle. C’est en 1873 que ce fruit a fait son apparition a Paris, à Toulon et devient ensuite populaire dans le monde entier.

Bon à savoir

On le nomme aussi plaquemine vu qu’il est le fruit du plaqueminier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *