Tréhalose : Définition et fonction dans le corps humain

Questions santé : Comment agit le théralose dans le corps? Le théralose est il bon pour la santé ? Comment le théralose joue son rôle dans l'organisme?

Mis à jour le : 16 décembre 2019

Le tréhalose est un sucre de la famille des disaccharides qui est composé de deux molécules de glucose reliées par une liaison alpha-alpha (1,1) glycosidique. Il est présent naturellement en petite quantité dans les champignons, le miel, le homard, les crevettes, certaines algues, le vin, la bière, le pain et d’autres aliments produits à partir des levures de boulangerie ou de bière

Le tréhalose : un additif alimentaire

En tant qu’additif alimentaire, le tréhalose est produit artificiellement à partir de l’amidon de maïs en utilisant plusieurs enzymes bactériennes telles que l’alpha-amylase de Bacillus licheniformis, et l’isoamylase de Pseudomonas amyloderamosa.

Il est soumis à la chaleur pour préserver la structure cellulaire des aliments après chauffage et congélation, de sorte qu’il puisse être utilisé comme texturant et stabilisant dans les aliments suivants :

  • Aliments secs
  • Produits congelés
  • barres nutritives
  • fourrages
  • confitures de fruits
  • nouilles instantanées
  • riz
  • chocolat blanc
  • crème boulangère
  • fruits de mer
  • jus de fruits traités
Nouilles théralose
Crédit photo : © www.pixabay.com

Fonction du tréhalose dans le corps humain

Le tréhalose est une source d’énergie. Il peut fournir environ 4 calories par gramme, à peu près la même chose que le saccharose. Le tréhalose en tant qu’additif alimentaire peut être utilisé sans danger selon la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

Mais selon certaines études de laboratoire publiées dans Nature en janvier 2018, cet élément stimule la croissance de certaines souches de bactéries comme le Clostridium difficile. Ces dernières peuvent causer une inflammation grave du côlon, surtout chez les patients traités à l’hôpital. D’après les études rapportées, le tréhalose alimentaire a augmenté la gravité de l’infection causée par le C. difficile.

La digestion du tréhalose

Dans la muqueuse de l’intestin grêle, l’enzyme tréhalase décompose le tréhalose en deux molécules de glucose, qui sont ensuite absorbées. Les personnes en bonne santé peuvent digérer de 10 à 50 grammes de tréhalose à partir d’un seul repas.

Les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI) et des troubles digestifs, peuvent toutefois être sensibles même en cas d’ingestion d’une faible quantité. Pourquoi ? Parce que ce sucre quand il n’est pas digéré, passe dans le gros intestin où les bactéries normales le décomposent en gaz et en substances irritantes qui peuvent causer des ballonnements abdominaux ou de la diarrhée.

L’intolérance au tréhalose

L’intolérance au tréhalose conduit à une maladie appelée maladie cœliaque active. Cette sensibilité à ce sucre se présente en cas de carence en tréhalase ou d’une  maladie génétique rare.

La levure de Saccharomyces boulardii, vendue comme prébiotique, libère l’enzyme tréhalase, ce qui pourrait théoriquement aider à réduire les symptômes chez les personnes présentant un déficit, mais aucun essai clinique porté sur les humains n’a été fait jusque là.

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le lundi 24 juin 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.