Que penser du sirop d’agave ?

Questions santé : C'est quoi sirop d'agave ? Comment bien utiliser le sirop d'agave? Avec quel aliment utiliser le sirop d'agave ? Pourquoi choisir le sirop d'agave ?

Mis à jour le : 23 septembre 2019

Nous n’allons pas vous proscrire le sirop d’agave vu qu’il peut faire des merveilles sur les plats. Mais ce que vous devrez retenir, c’est que la surconsommation de sucres produit toujours les mêmes effets. De ce fait, nous ne le dirons jamais assez : allez-y mollo. Tour d’horizon sur cet agent de texture.

Sirop d’agave : c’est quoi ?

L’agave est une plante qui tire son origine de Mexique. Cependant, on le  trouve ailleurs, principalement dans les régions chaudes et sèches.  Il y en a qui s’est adapté au climat méditerranéen. Mais le végétal qui entre dans la fabrication du sirop est le fameux tequilana.

Ce nom connote sûrement en vous « tequila ». Effectivement, cette boisson contient le même sucre ajouté à vos plats, du moins si vous utilisez du sirop d’érable. Ce liquide épais qui rejoint vos mets  est l’extrait de la sève de cactus cultivée sur les sols volcaniques mexicains.

On peut confondre aloe vera et piña d’agavecar (agave bleu). Toutefois, le second est ultra riche en fructose, c’est pourquoi  il est la plante de prédilection lorsqu’il est question de produire du sucre.

tequila sirop d'agave
Crédit photo : © www.pixabay.com

Quels sont les avantages du sirop d’agave ?

Le sirop d’agave a pour particularité de fondre dans les boissons froides. Il intègre également les recettes de pâtisseries comme les crêpes, les pancakes, les salades de fruits et bien d’autres.

Vous pouvez l’utiliser au cours d’un régime amaigrissant pour sucrer légèrement le thé vert ou le thé à la menthe. Par ailleurs, cet agent de texture donne une petite touche finale aux desserts. Il ajoute de la brillance aux tartes au citron et  n’importe quel plat de fruits.

 Quels sont les dangers que représente le sirop d’agave ?

Les consommateurs du sirop d’agave imaginent qu’en optant pour cet agent de sapidité naturel, leur organisme libère moins de calories. Pourtant, c’est archifaux !  Il en apporte plus que le sucre.

Les diabétiques, eux privilégient ce produit en pensant pouvoir éviter  le pic de glycémie. Il est possible de se protéger d’éventuelles perturbations en fonction de la marque choisie. L’index glycémique de cette solution est normalement faible, ce qui limite les risques d’élévation soudaine du taux sanguin de sucre.  Néanmoins, certaines compositions peuvent aller jusqu’à 90 d’IG.

Le sirop d’érable est constitué en grande partie de fructose. Cet élément ne peut être assimilé que par le foie. Par conséquent, à forte teneur, il n’est pas tout à fait digeste.

Comment bien utiliser le sirop d’agave ?

En somme, ce type de sucre est à consommer avec modération. Il fait gagner environ 22 % de calories  « en moins » selon la gamme. Mais n’oubliez pas que si vous en accumulez à l’excès sans le savoir, l’excédent sera transformé en graisse. Aussi, l’IG (Index glycémique) n’est pas souvent indiqué sur l’emballage.

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le vendredi 26 juillet 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.