Allergies : causes, symptômes et prévention

Questions santé : Comment reconnaitre une allergie Quels sont les symptômes d'une réaction allergique ? Comment traiter une allergie ?

Mis à jour le : 18 décembre 2019

Vous êtes allergique au pollen, aux acariens ou à certains aliments ? Cette réaction vous complique-t-elle le quotidien ? OSDT vous décrit les symptômes les plus rencontrés, les déclencheurs provoquant des crises ainsi que des conseils de prévention. Nous partageons également les risques de complication qu’il est possible d’expérimenter.

Des symptômes à surveiller

Les allergies surviennent lorsque votre système immunitaire réagit à une substance étrangère (le pollen, le venin d’abeille ou les squames d’animaux domestiques par exemple) ou à un aliment, qui ne provoque pas de réactions chez la plupart des gens.

Lorsque vous avez une crise, votre système immunitaire produit des anticorps qui identifient un allergène comme étant nocif, même si ce n’est pas le cas. Lorsque vous entrez en contact avec l’allergène, la réaction de votre système immunitaire peut enflammer votre peau, vos sinus et voies nasales, vos voies respiratoires ou votre système digestif.

La gravité varie d’une personne à l’autre, pouvant aller d’une irritation mineure à l’anaphylaxie (pouvant mener à un pronostic vital engagé). Bien que la plupart ne peut être guérie, des traitements existent pour soulager vos symptômes.

  • Les symptômes du rhume des foins (ou rhinite allergique) :

    • Des éternuements,
    • Des démangeaisons au nez, aux yeux ou au palais,
    • Un nez bouché, qui coule,
    • Des yeux larmoyants, rouges ou enflés (possibilité de conjonctivite).
  • Les symptômes d’une allergie alimentaire :

    • Des picotements dans la bouche,
    • Une enflure des lèvres, de la langue, du visage ou/et de la gorge,
    • Des rushs cutanés,
    • Une anaphylaxie.
  • Les symptômes d’une allergie aux piqûres d’insectes :

    • Une grande zone de gonflement (œdème) sur la zone piquée,
    • Des démangeaisons ou urticaires sur le corps,
    • Une toux, une oppression thoracique, une respiration sifflante ou un essoufflement,
    • Une anaphylaxie.
  • Les symptômes d’une allergie aux médicaments :

    • Des démangeaisons de la peau,
    • Des éruptions cutanées,
    • Une enflure du visage,
    • Une respiration sifflante,
    • Une anaphylaxie.

    démangeaisons, une des symptômes
    Démangeaisons, une des symptômes. Crédit photo : © pixabay
  • Les symptômes d’une dermatite atopique (ou eczéma) :

    • Des lésions cutanées,
    • Parfois des démangeaisons,
    • Des flocons ou pelures,
    • Une anaphylaxie.

    Comme vous pouvez le constater, certains types d’allergies peuvent déclencher une réaction grave appelée anaphylaxie. En cas d’urgence médicale potentiellement mortelle, cette réaction d’hypersensibilité systémique peut vous mettre en état de choc. Les symptômes sont :

    • Une perte de conscience,
    • Une baisse de la tension artérielle,
    • Un essoufflement grave,
    • Une éruption cutanée,
    • Un étourdissement,
    • Un pouls rapide et faible,
    • Des nausées et vomissements.

    Gastro-entérite
    Gastro-entérite. Crédit photo : © pixabay

En cas de symptômes : contacter un médecin

Si vous éprouvez les symptômes évoqués précédemment, il s’agit peut-être d’une allergie, nous vous recommandons de consulter votre médecin. Les médicaments en vente libre ne soulagent pas suffisamment et il est important de demander l’avis d’un professionnel. Si vous avez des symptômes en prenant un nouveau remède, appelez immédiatement le docteur l’ayant prescrit.

Pour une réaction allergique grave (anaphylaxie), composez le 112 (numéro d’appel d’urgence européen), le 15 (SAMU ou Service d’Aide Médical Urgent) ou un numéro d’urgence local. Si vous avez un auto-injecteur d’épinéphrine (Auvi-Q, EpiPen, ou autres), il est préconisé de se faire une injection immédiatement. Même si vos symptômes s’améliorent, vous devriez vous rendre aux urgences pour vous assurer que l’allergie ne recommence pas, une fois les effets de l’injection disparus.

Si vous avez déjà eu une crise grave ou des signes d’anaphylaxie par le passé, il est recommandé de se rendre chez un docteur. L’évaluation, le diagnostic et la prise en charge à long terme de l’anaphylaxie étant compliqués, vous devrez probablement consulter un médecin spécialisé en allergies et en immunologie.

Les causes : notre système immunitaire et ses anticorps

Une allergie commence lorsque votre système immunitaire confond une substance normalement inoffensive avec un envahisseur dangereux. Il produit alors des anticorps qui restent en état d’alerte. Lorsque vous êtes de nouveau exposé à l’allergène, ceux-ci peuvent libérer un certain nombre de substances chimiques, comme l’histamine, qui cause des symptômes d’allergie.

  • Les déclencheurs les plus courants :

    • Les allergènes en suspension dans l’air : pollen, squames animales, acariens et moisissures…
    • Certains aliments : en particulier arachides, noix, blé, soja, poisson, fruits de mer, œufs et lait…
    • Les piqûres d’insectes : abeille ou guêpe par exemple…
    • Les médicaments : notamment pénicilline ou antibiotiques à base de pénicilline…
    • Le latex ou toute autre substance que vous touchez, causant possiblement des réactions allergiques cutanées…
  • Quelques facteurs de risque

    Vous êtes plus susceptible de développer une allergie si  vous:

    • avez des antécédents familiaux d’asthme ou d’allergies (rhume des foins, urticaire ou eczéma),
    • êtes un enfant,
    • souffrez d’asthme ou d’une autre affection allergique.

Les complications médicales

Avoir une allergie augmente le risque de certains autres problèmes médicaux. Vous trouverez une liste non exhaustive ci-dessous.

  • L’anaphylaxie : en cas de crise grave

    Si vous souffrez d’allergies graves, vous courez le risque d’expérimenter une réaction grave. Les aliments, les médicaments et les piqûres d’insectes sont les déclencheurs les plus courants de l’anaphylaxie.

  • L’asthme d’origine allergique

    Si vous avez une allergie, vous êtes plus susceptible d’avoir de l’asthme – une réaction du système immunitaire qui affecte les voies respiratoires et la respiration. Dans de nombreux cas, l’asthme se déclenche par l’exposition à un allergène présent dans l’environnement (asthme d’origine allergique).

Bronchodilatateurs, médicaments pour traiter les voies respiratoire
Bronchodilatateurs, médicaments pour traiter les voies respiratoires Crédit photo : © pixabay
  • La sinusite et les infections des oreilles ou des poumons

    Votre risque de contracter ces maladies est plus élevé si vous souffrez de rhume des foins ou d’asthme.

    La nécessité d’une prévention

    La prévention des réactions dépend du type d’allergie que vous avez. Nous vous recommandons des mesures générales comme suit.

    • Éviter les déclencheurs connus

      Même en traitant vos symptômes d’allergie, essayez d’éviter les déclencheurs. Si vous êtes allergique au pollen par exemple, restez à l’intérieur avec les fenêtres et les portes fermées lorsque le taux est élevé dehors. Si vous êtes allergique aux acariens, n’oubliez pas de laver souvent votre literie, de dépoussiérer votre logement et de passer l’aspirateur.

    • Tenir un journal

      Vous essayez d’identifier les causes de vos allergies ou l’aggravation des symptômes ? Nous vous conseillons de répertorier vos activités : ce que vous mangez, ce que vous faites, ce qui améliore ou empire vos allergies, ce qui fait apparaître les symptômes… Cela pourrait être d’une aide précieuse pour vous et votre médecin, afin d’identifier les éléments déclencheurs.

    • Porter un bracelet d’alerte médicale

      Si vous avez eu une réaction allergique grave, procurez-vous un bracelet (ou collier) d’alerte médicale. Dans le cas où vous auriez une allergie trop grave pour vous exprimer, il permettra d’indiquer votre état aux autres.

    En bref

    Il existe différents symptômes en fonction de vos allergie. Si vous en expérimentez, nous vous recommandons de consulter votre médecin. Il est important de vous traiter car différentes complications peuvent subvenir. Nous vous conseillons également de vous renseigner sur les causes, afin d’éviter de déclencher une crise.

    Vous avez une allergie ? en train de suivre un traitement ? Vous avez des conseils à partager ? Votre expérience est importante, laissez un commentaire !

  • OSDT.

    Ecrit par : Adélaïde
    Publié le lundi 17 juin 2019


    Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
    Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

    Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

    En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

    Suivez-nous

    Gardons le contact

    Vous aimez OSDT ?

    Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



    On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

    Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

    OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


    Informations importantes pour le lecteur

    Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
    Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
    Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
    Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
    Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

    Editeur

    Science & Bien-être logo
    Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.