Les aliments interdits pendant la grossesse : liste complète

Questions santé : Quelles sont les aliments à bannir lors d'une grossesse ? Quels sont les risques encourus si on mange ces aliments interdits ? À partir de quel mois faut-il prendre ces précautions ?

Mis à jour le : 11 décembre 2019

Porter la vie en soi est un miracle de la vie. Mais pour que ce moment de grossesse se déroule dans de bonnes conditions, il va falloir faire très attention à ce que l’on fait au quotidien, notamment lors de la composition de son assiette. En effet, enceinte, vous aurez à bannir de votre alimentation plusieurs éléments. Et si l’alcool est en tête de liste, ce n’est certainement pas le seul aliment à éviter. Voici une liste des aliments que vous devez absolument éviter pendant la grossesse.

Aliment interdit Grossesse
Aliments interdits pendant la grossesse

Les aliments à bannir pendant la grossesse

  • Les sushis

    Toutes les préparations à base de poissons crus sont à bannir de votre menu. Parmi eux : les coquillages, les crustacés, le saumon fumé, le surimi mais également le sushi. Le fait de devoir éviter certains aliments de votre menu du quotidien est surtout pour que le risque de listériose soit minime. Faute de cuisson, tous ces produits augmentent vos chances de transmission de listériose.

  • Les tartares et les carpaccios de viande

    Si vous êtes une grande adepte des aliments crus, vous devez faire l’effort de les éviter durant les 9 mois de grossesse. Comme chez les poissons, la viande crue est aussi un ennemi de la femme enceinte. Non seulement ces aliments augmentent les chances de transmission de la listériose mais c’est également une source inévitable de toxoplasmose, pour celles qui ne sont pas immunisées. Si vous avez une envie de steak, elle doit être à point et bien cuit ou rien du tout.

  • Les fromages à base de lait cru

    Camembert, brie, ou autres fromages à base de lait cru ne devrait plus être présent dans votre alimentation durant vos 9 mois de grossesse. Vous devez également dire non aux fromages à pâte molle. Il est préférable de se tourner vers les fromages à pâte pressée cuite comme le gouda ou encore l’emmental. Quoi qu’il en soit, veillez toujours à retirer la croûte avant d’en consommer.

  • La charcuterie

    La charcuterie ? Non merci ! toujours dans le but d’éviter la listériose, voici une petite liste des aliments à éviter : le pâté, le foie gras, le jambon et les produits en gelée. Bonne nouvelle : les lardons sont, quant à eux, autorisés. Mais, il faut vous assurez que la cuisson soient parfaites. Comme vous l’aurez compris, tous les produits d’origine animale pas cuit est à bannir.

  • Le soja

    Il est également préférable de s’abstenir de consommer des graines germées crues. Si possible, faites également très attention aux compléments alimentaires qui contiennent des extraits de soja. Soyez vigilantes et surveillez bien les étiquettes des produits avant de les consommer. En effet, ces produits sont connus pour la présence de phyto-œstrogènes dans leur composition. Des composants qui, selon une expérience chez l’animal, ont des effets négatifs sur les petits.

  • Les œufs crus

    Envie d’une mayonnaise maison ou de mousse au chocolat ? Attendez l’accouchement avant de pouvoir reprendre la consommation d’aliments à base d’œufs cru. La listériose, une fois de plus.

OSDT.

Ecrit par : Adélaïde
Publié le vendredi 19 juillet 2019


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.