Le homard canadien, source de plusieurs vitamines et minéraux

Tags : Comment conserver le homard canadien ? - Que saviez-vous sur le homard canadien ? - Quels sont les apports nutritionnels d'un homard canadien ? -

Ne confondez pas homard canadien et homard européen

On distingue en Europe, deux types de homard : le canadien et l’européen. C’est le premier que l’on retrouve en abondance sur nos marchés.

Le homard canadien est de couleur marron-orangé contrairement au homard européen, de couleur bleue. Il pèse en moyenne 18 kilos et mesure 60 cm. Sa longévité peut atteindre 50 ans.

Le homard : le crustacé célèbre est une viande maigre

Les meilleurs parties du homard

Il y a des parties sur le homard qui ne se mangent pas ; notamment l’estomac (qui se trouve derrière sa tête) et les intestins.

Réussir la cuisson de votre homard

Pour réussir la cuisson , attachez tout d’abord ses pinces avec des élastiques prévus à cet effet.

Portez à ébullition, une casserole assez large (et grande) pour le contenir (il est conseillé de ne pas mettre à cuire plus de deux homard en même temps).

Calculez son poids  puis comptez 12/450 g.

Les questions que vous vous posez sur le homard canadien

Comment le conserver ?

Si vous l’achetez vivant, ne le mettez pas dans de l’eau ou de la glace. Il suffit de le recouvrir d’un linge propre et humide et de le mettre au frais.

S’il est déjà cuit, pas plus de deux jours dans le frigo.

Qu’est-ce qui se mange dans le homard canadien ?

Les parties que l’on peut manger sont la queue, le ventre et les pattes.

Apport nutritionnel du homard canadien

Dans 100 g de chair de homard (cuit ou bouilli), on retrouve :

calorie 98 Kcals
protéines 20,5 g
glucides 1,3 g
lipides 0,6 g
fibres alimentaires 0 g
cholestérol 110 mg

Sources

  • www.santeetnutrition.com
  • www.recettesjecuisine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *