Pourquoi accuser le sirop de glucose fructose ?

Questions santé : Est-ce que le sirop de glucose fructose est-il si mauvais ? Le sirop glucose fructose : pour qui ? Quelles accusations sont portées sur sirop de glucose fructose ? Pourquoi accuse-t-on le sirop de glucose fructose ?

Mis à jour le : 29 septembre 2019

Un sirop de glucose fructose comme son nom l’indique contient une forte teneur en ose des fruits. Ce concentré de sucre considéré dans le passé comme « miraculeux » est désormais pointé du doigt. L’édulcorant qui en est enrichi ne fait pas exception.

Quelles accusations sont portées sur sirop de glucose fructose ?

Le sirop de glucose est hyper sucré avec un index glycémique qui laisse à désirer. Il est loin d’être un substitut du sucre de table sain. C’est pourquoi on l’accuse de tous les maux.

Ce produit est d’abord considéré comme étant le responsable du syndrome métabolique. Sa surconsommation fait courir beaucoup de risques, à ne citer que le développement des maladies cardiovasculaires, cancer, diabète et AVC.

Cet édulcorant fait également partie de l’ensemble des facteurs d’obésité. Absorbé à l’excès, il conduit vers une surproduction de triglycérides sanguins.  Par la même occasion, il peut contribuer à la transformation des sucres en graisse ou à la lipogenèse de novo.

À rappeler que ce sirop est enrichi de fructose. Cet élément qui entre dans certains métabolismes,  accumulé en abondance induit à des troubles du fonctionnement du foie. Le sujet est comme victime des pathologies liées à l’alcoolisme, à savoir les symptômes de la stéatose hépatique.

sirop de glucose et pâtisserie
Crédit photo :
© www.pixabay.com

Est-ce que le sirop de glucose fructose est-il si mauvais ?

Des études venaient appuyer les accusations concernant le sirop de glucose fructose. Néanmoins, elles ont aussi justifié l’utilité de cet ingrédient courant dans l’industrie alimentaire.

La présence prononcée de fructose traduirait l’absence de sécrétion d’insuline dans l’organisme,  à l’ingestion. Cet élément est en fait très bien assimilé. C’est pourquoi il est souvent indiqué dans le cadre du traitement d’un diabète.

D’ailleurs, c’est envisageable de confectionner des desserts « sains » avec le sirop de glucose fructose. Néanmoins, la dose de sucre employée doit être infime pour que l’effet ne soit délétère.  La santé sera ainsi mieux préservée.

Aussi, il ne faut pas utiliser l’additif tous les jours, car il ne remplace en aucun cas le sucre de table. Il convient également de vérifier ses apports nutritionnels étant donné qu’il existe sur le marché différents sirops de glucose fructose.   Vous pouvez examiner l’étiquette du produit avant de passer en caisse.

Le sirop glucose fructose : pour qui ?

La forte concentration en fructose dans votre édulcorant devrait être le cadet de vos soucis si vous êtes en bonne santé. Si vous ne souffrez ni de diabète ni de maladie quelconque, vous êtes libre de vous servir de ce fameux sirop.

Dans le cas contraire, il va falloir réduire la consommation de cette formule sucrée. Il faut faire autant si vous rencontrez un problème de poids.

OSDT.

Ecrit par : Edeline
Publié le mercredi 24 juillet 2019


Difficile pour Edeline de ne pas craquer pour une sucrerie jusqu’au jour où elle a décidé qu’il été temps de grignoter malin en excluant l’isoglucose et en privilégiant les sucres bio. Suivez les explications de cette rédactrice passionnée par tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine et la psychologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.