Tags : Comment se transmet la grippe ? - Quels sont les causes de la grippe ? - Quels sont les symptômes de la grippe ? -

La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse très fréquente.  Elle est surtout d’origine virale. Les virus s’en prennent à notre système respiratoire.

Son épidémie sévit le plus en période de froid c’est-à-dire pendant l’hiver.
La plupart du temps la grippe se guérit rapidement et même sans traitements mais des fois elles peuvent être mortelle. La meilleure défense contre la grippe est actuellement les vaccins.

grippe maladie virus
Grippe Credit photo @www.pixabay.com

Les symptômes

Au commencement, les signes de rhume et de grippe sont identiques. La personne éternue souvent, a mal à la gorge et son nez coule.

Seulement, la grippe contrairement au rhume survient brusquement.

Les signes les plus fréquents sont :

  • une céphalée
  • une fièvre supérieur à 38° C
  • une toux sèche
  • une transpiration
  • une pharyngite (inflammation du pharynx)
  • une douleur musculaire
  • une fatigue
  • une perte d’appétit
  • un nez bouché

Les causes

Comme on la dit plus haut, cette maladie a une étiologie virale. Les virus les plus incriminés sont au nombre de 4 : Influenzavirus A, Influenzavirus B, Influenzavirus C, Influenzavirus D.

La transmission du virus est principalement de façon respiratoire autrement dit via les gouttelettes de salives de la personne malade.

La transmission est interhumaine. Les virus se propagent dans l’air quand une personne infectée postillonne, tousse ou éternue. Il faut souligner que les personnes infectées sont contagieuses jusqu’à 5 jours après l’apparition des premiers signes de la grippe.

Les virus de type A sont très pathogènes pour l’être humain et sont responsables des épidémies grippales annuelles. Le virus de type C est à l’origine des cas rares et produit le plus souvent une grippe modérée. Les virus A et C infectent plusieurs espèces comme les oiseaux et le porc, tandis que le virus B est presque spécifique de l’espèce humaine.

La physiopathologie de la grippe

Elle commence par une fièvre brutale qui peut atteindre les 40° C. La fièvre peut persister pendant une semaine et est accompagnée de céphalée avec des douleurs musculaire et articulaire. Puis vient s’ajouter à ce tableau clinique une asthénie ou malaise.

Les malaises et fatigue peuvent s’étaler jusqu’à 3 semaines.

La personne tousse, ressent une douleur lorsqu’elle déglutit, et la grippe atteint aussi le sphère auditif, la personne présente une dysphonie.

Après les 24 h à 48 h d’incubation du virus, la température de la personne s’élève jusqu’à 40°C puis il se passe un temps où cette température chute puis remonte de nouveau. C’est ce qu’on appelle un V grippal.

Le sphère gastrique peut être aussi touché par la grippe. On appelle ça la grippe intestinale. Souvent ce sont les enfants qui attrapent ce type de grippe. Ils ont des nausés accompagnées de vomissement et une gastroentérite.

Les complications de la grippe

Il est important de signaler que cette maladie peut être mortelle surtout chez les personnes à risques c’est-à-dire dont le système immunitaire est affaibli, les personnes d’une certaine âge (les nourrissons, les bébés, les enfants et les personnes âgées) ainsi que les femmes enceintes.

Cette maladie peut se transformer en pneumonie, une otite, une sinusite. Si une co-infection à bactérie se présente, les complications sont plus sévères.

Une simple grippe peut virer à une myocardite (infection du myocarde), une méningite (infection des méninges), une insuffisance respiratoire et même une insuffisance rénale.
Selon la littérature, elle est responsable de plus de 2000 décès en France.

En effet, les réactions inflammatoires provoquées par les virus sont à l’origine d’une septicémie grave qui peut entraîner la mort du patient

Cette maladie est parfois un facteur de dégradation de l’état du patient qui présente déjà des pathologies sous-jacentes. Par exemple une grippe chez asthmatique peut être à l’origine d’une crise d’asthme.

Comment prévenir une grippe ?

Comme la grippe est une maladie infectieuse, la prévention de première intention est l’hygiène.

  • Se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou un désinfectant
  • Tousser ou cracher dans un mouchoir à jeter
  • Se faire vacciner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *