Calculs rénaux : causes, symptômes et traitements

Les calculs rénaux font partie des troubles urinaires. Aussi appelés lithiase urinaire, ils sont des dépôts solides de minéraux et de sels d’acides dans l’urine concentrée. Ces petites pierres ou cristaux peuvent apparaître tout au long de l’appareil urinaire : au niveau des reins, de l’uretère, de la vessie et aussi de l’urètre. Ils sont caractérisés par des douleurs lors de leur passage au niveau des voies urinaires. Ces douleurs sont appelées « colique néphrétique ».

Les types de calculs rénaux

Généralement, il y a quatre types de calculs rénaux : les calculs de calcium (le cas le plus fréquent), les calculs d’acide urique, les calculs cystines et les calculs de struvite.

Les symptômes des calculs rénaux

Toutes personnes peuvent être sujettes à des calculs rénaux quel que soit leur sexe et leur âge. Chez certaines, la lithiase urinaire ne présente aucun symptôme. Les hommes sont les plus touchés par ce trouble urinaire. Les petits calculs ne causent pas trop de douleurs.

À l’inverse, les gros calculs peuvent être douloureux car ils bloquent l’évacuation de l’urine. La douleur peut apparaître au moment où le patient essaie d’uriner. Cette colique néphrétique se manifeste dans la région lombaire, elle est due à une brusque augmentation de la pression de l’urine qui ne s’écoule plus.

D’autres symptômes alertant comme la présence de sang dans l’urine ou une urine qui sent mauvais devraient attirer l’attention du patient. Parfois, une envie trop pressante d’uriner accompagnée de nausée ou même de vomissement peuvent signifier des calculs rénaux. Au pire des cas, des fièvres et des frissons peuvent accompagner l’un de ces symptômes.

Les solutions et les traitements possibles

Avant de traiter une lithiase urinaire, des tests médicaux doivent avoir lieu. Des prélèvements peuvent être faits : urinaires, sanguin ou des calculs. Ces échantillons sont analysés après et le traitement dépend de ce qui en résulte.

Traiter les petits calculs est souvent facile car un analgésique ou un acétaminophène peut soulager d’éventuels maux jusqu’à l’évacuation des calculs.

Pour les douleurs non calmées par des antalgiques, des interventions sont nécessaires. Il est possible de faire monter une sonde double J ou sonde JJ si des infections sont à vue. Un drainage urinaire est aussi une alternative dans le but de préserver le rein.

D’autres interventions sont envisageables s’il y a des complications, à savoir l’urétéroscopie, la lithotripsie extracorporelle par ondes de choc et aussi par néphrolithotomie percutanée.

Comment les prévenir ?

Pour prévenir les calculs rénaux, il faut adopter une hygiène de vie et des bonnes habitudes au quotidien.

Il faut respecter le quota d’eau à boire chaque jour, c’est de 1,5 litres à 3 litres par jour. Il est préférable de ne pas consommer des boissons avec un taux de sucre élevé comme les boissons gazeuses.

De même, il ne faut pas abuser en matière de consommation de comprimés ou de suppléments de calcium. Il vaut mieux satisfaire les besoins en calcium par des aliments. Aussi, il est primordial de limiter la consommation d’aliments riches en sodium et en caféine.

La consommation des protéines de source végétales est à préférer à ceux de source animale. Deux à trois portions de viande par jour suffisent pour une personne adulte.

Il est aussi recommandé d’équilibrer sa nourriture en mangeant des légumes et des fruits.

Sources

  • www.unlockfood.ca
  • www.santemagazine.fr

Ecrit par : Adélaïde

Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est bien placée pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter. Passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie, Adélaïde est une fan inconditionnelle de la médecine traditionnelle chinoise. Ainsi, le feng shui, le qigong médical ou la réflexologie plantaire n'ont plus de secrets pour elle. Auparavant en surpoids, Adélaïde a suivi un rééquilibrage alimentaire qui lui a permis de passer de la taille 48 à 38. Sur OSDT, outre les sujets de maladies, elle traite également plusieurs autres thématiques en lien avec le bien-être et la santé : les régimes, les TCA (Troubles des conduites alimentaires), les recettes minceur et de pâtisseries, mais aussi tout ce qu'il faut savoir sur les protéines, fibres et glucides ou encore la psychologie de couple.

Mis à jour le lundi 1 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux