Les acides gras insaturés : la bonne matière grasse

Questions santé : Quand est-ce-qu'on dit qu' une chaîne d'acides gras est mono-insaturée ? Quelles sont les actions des acides gras insaturés sur notre corps ?

Mis à jour le : 8 octobre 2019

Les acides gras insaturés, une matière grasse bonne pour la santé

Les acides gras insaturés font partie des matières grasses insaturées qui possède au moins une double liaison dans sa chaîne d’acides gras. Une chaîne d’acides gras est mono-insaturée si elle contient une double liaison, et polyinsaturée si elle contient plus d’une double liaison.

Lorsque des doubles liaisons sont formées, les atomes d’hydrogènes sont soustraits de la chaîne carbonée. Ainsi, un gras saturé qui n’a pas de double liaison, a le nombre maximum d’hydrogènes liés aux carbones. Ainsi, sa structure est « saturée » en atomes d’hydrogène.

Dans le métabolisme cellulaire, les molécules de gras insaturés contiennent un peu moins d’énergie (c.-à-d. moins de calories) qu’une quantité équivalente de gras saturés. Plus le degré d’insaturation d’un acide gras est élevé (c.-à-d. plus il y a de doubles liaisons dans l’acide gras), plus il est vulnérable à la peroxydation lipidique (rancissement). Les antioxydants peuvent protéger les graisses insaturées de la peroxydation des lipides.

Différentes questions que vous vous posez sur les acides gras insaturés

Les actions des acides gras insaturés

En tant que lipides, elles :

  • participent à l’apport en besoin énergétique
  • jouent un rôle structural sur les membranes cellulaires et les cellules du système nerveux
  • transportent les vitamines liposolubles
  • synthétisent les hormones

Comme tous les aliments, il faut les consommer en quantité raisonnable (30 % des apports en lipides maximum)

Bon à savoir

Bien que les graisses insaturées soient conventionnellement considérées comme  » plus saines  » que les graisses saturées, la recommandation de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis stipule que la quantité de graisses insaturées consommée ne doit pas dépasser 30 % de l’apport calorique quotidien. La plupart des aliments contiennent des graisses saturées et non saturées. Les spécialistes du marketing n’annoncent que l’un ou l’autre, selon celui qui constitue la majorité. Ainsi, diverses huiles végétales non saturées, comme les huiles d’olive, contiennent également des graisses saturées

Recettes avec des acides gras insaturés

Des exemples d’acides gras insaturés sont

  • l’acide palmitoléique
  • l’acide oléique
  • acide myristoleique
  • l’acide linoléique
  • l’acide arachidonique.

Les aliments contenant des gras insaturés comprennent l’avocat, les noix, les huiles d’olive et les huiles végétales comme le canola. Les produits à base de viande contiennent à la fois des graisses saturées et insaturées.

Sources

  • www.lanutrition.fr
  • www.passeportsante.net

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le jeudi 4 juillet 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.