Qu’est-ce qu’une embolie pulmonaire et comment la reconnaître ?

Questions santé : Qu'est-ce qu'une embolie pulmonaire ? Comment reconnaître une embolie pulmonaire ? Que faire en cas d'embolie pulmonaire ?

Mis à jour le : 17 décembre 2019

Votre sang va du cœur aux poumons par l’artère pulmonaire. Dans les poumons, le sang est alimenté en oxygène, puis retourne au cœur. À son tour, le cœur va pomper le sang riche en oxygène vers le reste de votre corps. Lorsqu’un caillot de sang se forme dans l’une des artères qui vont du cœur aux poumons, on parle d’embolie pulmonaire (EP). Le caillot bloque la circulation normale du sang.

Crédit photo : © Wikimedia

Ce blocage peut causer de graves problèmes, comme des dommages aux poumons et une diminution de la quantité d’oxygène dans le sang. Le manque d’oxygène peut aussi nuire à d’autres organes de votre corps comme le cerveau. Si le caillot est gros ou si l’artère est obstruée par de nombreux petits caillots, une Embolie pulmonaire peut être mortelle.

Les Embolies pulmonaires se propagent habituellement dans les poumons à partir d’une veine profonde dans les jambes. Les médecins appellent cela « thrombose veineuse profonde » (TVP). Ces caillots peuvent se former par exemple quand notre corps reste immobile pendant une longue période, disons si vous êtes alité après une chirurgie ou une maladie.

Quoi d’autre pourrait augmenter mes chances d’Embolie Pulmonaire?

Les facteurs de risque sont les mêmes que ceux de la TVP. Les médecins les appellent « la triade de Virchow ». Ils incluent :

  • Être immobile pendant une période prolongée ou avoir des altérations dans le flux sanguin normal. Cela arrive souvent si vous avez été hospitalisé ou alité pendant une longue période. Cela peut également se produire lors d’un long vol ou d’un trajet en véhicule.
  • Augmentation du potentiel de coagulation de votre sang. Les médecins appellent ça de l' »hypercoagulabilité ». Cela pourrait être causé par des médicaments, comme la pilule contraceptive. Le tabagisme, le cancer, une chirurgie récente ou une grossesse peuvent également vous exposer à ce risque.
  • Dommages de la paroi d’un vaisseau sanguin. Un traumatisme à la jambe peut mener à ça.
  • Dans de rares cas, une artère du poumon peut être obstruée par autre chose qu’un caillot, comme une bulle d’air ou une partie de la tumeur. En cas de fracture, la graisse de la moelle osseuse peut parfois passer par le sang et causer une obstruction.
  • Dans les cas d’Embolie pulmonaire mettant la vie en danger, votre médecin peut décider de vous donner des médicaments appelés thrombolytiques pour lyser le caillot. Il se peut même qu’il soit nécessaire de l’enlever ou de le désagréger par une intervention chirurgicale, bien que cela soit rare.

Symptômes de l’embolie pulmonaire et quand appeler le médecin

Lorsqu’une artère de votre poumon est obstruée par un caillot de sang, vous avez une Embolie pulmonaire (EP).

Les symptômes peuvent varier. Ils dépendent probablement de la taille du caillot et de l’étendue de son effet sur le poumon. Si vous souffrez d’une maladie pulmonaire ou cardiaque, cela peut aussi aggraver les symptômes.

L’EP est une urgence médicale. Les symptômes d’EP ont tendance à apparaître soudainement. Composez le 15 (numéro du SAMU) si vous présentez l’une des caractéristiques suivantes :

  • Essoufflement
  • Douleur thoracique
  • Toux (elle peut être sanglante et il peut y avoir du sang dans le crachat)
  • Douleur dans le dos
  • Transpiration beaucoup plus importante que d’habitude
  • Une sensation de tête légère, ou d’évanouissement
  • Lèvres ou ongles bleus

Signes avant-coureurs d’une thrombose veineuse profonde

Lorsqu’un caillot se forme dans une veine profonde de vos jambes, on parle de thrombose veineuse profonde (TVP). S’il se désagrège et se meut jusqu’à votre poumon, il devient une EP.

Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez l’un des symptômes de la TVP. S’il est détecté tôt, les médecins peuvent l’empêcher de devenir une embolie pulmonaire. Les signes de TVP comprennent :

  • Enflure d’une jambe ou d’un bras
  • Douleur ou sensibilité des jambes lorsque vous vous tenez debout ou lorsque vous marchez.
  • Une jambe ou un bras gonflé qui semble plus chaud que la normale.
  • Peau rouge ou décolorée dans le bras ou la jambe affectée
  • Veines du bras ou de la jambe plus grosses que la normale
Thrombose de la jambe
Thrombose de la jambe – Crédit photo : © Wikipédia

OSDT.

Ecrit par : Viviane
Publié le vendredi 21 juin 2019


Passionnée par l'univers médical, le fonctionnement du corps humain et le traitement des pathologies, Viviane est depuis peu l'heureuse maman d'une petite fille. Sur OSDT, elle est attachée à nous guider pour trouver la source de nos maux et les moyens les plus efficaces afin de les traiter.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.