Lupus érythémateux disséminé, la maladie immunitaire la plus courante

Qu’est-ce que le lupus érythémateux disséminé et quels en sont les symptômes ?

Le système immunitaire combat normalement les infections dangereuses et les bactéries pour garder le corps en bonne santé. Une maladie auto-immune survient lorsque le système immunitaire attaque le corps parce qu’il le confond avec quelque chose d’étranger. Il existe de nombreuses maladies auto-immunes, dont le lupus érythémateux disséminé. Le terme lupus a été utilisé pour identifier un certain nombre de maladies immunitaires qui ont des présentations cliniques et des caractéristiques de laboratoire similaires, mais le lupus érythémateux disséminé est le type de lupus le plus courant.

Les symptômes du lupus érythémateux disséminé

Elles peuvent varier et peuvent changer avec le temps. Les plus fréquents sont les suivants :

  • fatigue importante
  • douleur articulaire
  • gonflement articulaire
  • maux de tête
  • une éruption sur les joues et le nez
  • chute de cheveux
  • anémie
  • problèmes de coagulation sanguine
  • doigts qui deviennent blancs ou bleus et picotent à froid

D’autres symptômes dépendent de la partie du corps que la maladie attaque, comme le tube digestif, le cœur ou la peau.

Les symptômes du lupus sont également les symptômes de nombreuses autres maladies, ce qui rend le diagnostic difficile. Si vous présentez l’un de ces symptômes, consultez votre médecin. Votre médecin peut effectuer des tests pour recueillir l’information nécessaire à l’établissement d’un diagnostic précis.

Les causes du lupus érythémateux disséminé

La cause exacte du lupus érythémateux disséminé n’est pas connue, mais plusieurs facteurs ont été associés à la maladie.

Génétique

La maladie n’est pas liée à un gène particulier, mais les personnes atteintes de lupus ont souvent des membres de leur famille atteints d’autres maladies auto-immunes.

Environnement

Les déclencheurs environnementaux peuvent inclure

  • rayons ultraviolets
  • certains médicaments
  • virus
  • stress physique ou émotionnel
  • traumatisme

Sexe et hormones

Le lupus érythémateux disséminé affecte plus les femmes que les hommes. Les femmes peuvent aussi éprouver des symptômes plus graves pendant la grossesse et au cours de leurs menstruations.

Ces deux observations ont amené certains professionnels de la santé à croire que l’hormone féminine œstrogène peut jouer un rôle dans le lupus érythémateux disséminé.

Cependant, des recherches supplémentaires sont encore nécessaires pour prouver cette théorie.

Les traitements du lupus érythémateux disséminé

Il n’existe aucun remède contre le lupus érythémateux disséminé. Le but du traitement est de soulager les symptômes. Le traitement peut varier selon la gravité de vos symptômes et les parties de votre corps qui sont touchées par le lupus érythémateux disséminé.

Les traitements peuvent inclure

  • les médicaments anti-inflammatoires contre la douleur et la raideur articulaire, tels que ces options disponibles en ligne
  • crèmes stéroïdes pour les éruptions cutanées
  • des corticostéroïdes pour minimiser la réponse immunitaire
  • médicaments antipaludiques pour les problèmes de peau et d’articulations
  • médicaments modificateurs de l’évolution de la maladie ou agents ciblés du système immunitaire dans les cas les plus graves

Discutez avec votre médecin de votre alimentation et de vos habitudes de vie. Votre médecin pourrait vous recommander de manger ou d’éviter certains aliments et de minimiser le stress pour réduire la probabilité de déclencher des symptômes. Vous pourriez avoir besoin d’un dépistage de l’ostéoporose, car les stéroïdes peuvent amincir vos os. Votre médecin peut également vous recommander des soins préventifs, comme des immunisations sans danger pour les personnes atteintes de maladies auto-immunes et des dépistages cardiaques,

Comment éviter le lupus érythémateux disséminé ?

Malgré les traitements contre le lupus, il est très important de comprendre comment prévenir les poussées de cette maladie pour améliorer la qualité de vie globale d’une personne.

Voici quelques éléments qui peuvent réduire le risque d’apparition du lupus, tant chez les personnes à risque qu’en cas de poussée.

Éviter l’exposition au soleil

La protection solaire est importante pour les personnes atteintes de lupus, car l’exposition aux UV peut déclencher des symptômes. L’exposition au soleil peut entraîner des éruptions cutanées et d’autres symptômes chez certaines personnes atteintes de lupus, y compris la fatigue et la douleur articulaire.

Éviter certains médicaments

Un certain nombre de médicaments d’ordonnance peuvent déclencher des symptômes, notamment

  • la mélatonine et le Rozerem, qui imitent la mélatonine.
  • les antibiotiques Bactrim (qui combine sulfaméthoxazole et triméthoprime) et Septra (sulfaméthoxazole et triméthoprime)

Les experts confirment que chez 10 % des personnes atteintes de lupus, les symptômes résultent de l’utilisation de médicaments. Au moins 80 médicaments peuvent causer des symptômes.

Éviter certains aliments

Pour une personne atteinte d’une maladie auto-immune, l’amélioration du système immunitaire peut être un problème. Les aliments comme l’ail et les germes de luzerne et les suppléments comme l’échinacée peuvent avoir cette propriété.

Les gens utilisent parfois de tels aliments et suppléments pour prévenir le rhume, par exemple, mais les personnes atteintes de lupus peuvent trouver qu’ils aggravent leurs symptômes.

Éviter les toxines

Les chercheurs ont découvert que la fumée de cigarette, l’alcool et certains produits chimiques liés au travail et autres semblent déclencher des changements génétiques qui peuvent mener au lupus. Il faut les éviter autant que possible.

Sources

  • www.solidarites-sante.gouv.fr

ODST.

Ecrit par : Dorothée
Mis à jour le mardi 2 juillet 2019


Nutritionniste et journaliste bien-être spécialisée en micro-nutrition, Dorothée partage ici ses réflexions et sa passion autour des piliers fondamentaux de la santé et du bien-être. Sur OSDT, elle partage notamment ses conseils en matière d'alimentation, régime, beauté, famille, thérapie et vous conseillera sur les maladies courantes ainsi que sur l'utilisation des médicaments les plus populaires pour vous garder en bonne santé tous les jours.

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux