Acné chez la femme adulte

Vous pensiez qu’une fois entré dans l’âge adulte, l‘acné ne serait plus qu’un souvenir ? Eh bien, nous sommes au regret de vous dire que ce n’est pas le cas ! L’acné à l’âge adulte est très fréquente, surtout chez les femmes.

Cependant, les éruptions que vous avez comme une femme adulte sont très différentes de celles que vous avez pu avoir étant adolescente.

Les vieux traitements ne fonctionneront probablement pas maintenant, ou tout du moins pas très bien. Mais il existe d’autres armes qui sont plutôt efficaces.

10 faits incontournables qui vous aideront à traiter votre acné d’adulte

1. L’acné est une maladie qui n’est pas réservée qu’aux adolescents

L’acné que vous avez eue pendant votre adolescence peut s’être accrochée jusqu’à l’âge adulte. Il est également courant de se retrouver recouvert de boutons pour la toute première fois à l’âge adulte.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’acné se manifeste après la puberté. Certains médicaments peuvent déclencher des poussées, ainsi que des affections comme le syndrome des ovaires polykystiques. La raison la plus commune chez les femmes, cependant, est des fluctuations hormonales normales.

2. Les femmes sont plus susceptibles d’être atteint d’acné que les hommes

L’acné ne fait pas de discrimination. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes, à peu près également pendant l’adolescence.

À l’âge adulte, c’est une autre histoire. L’acné chez l’adulte frappe l’un des sexes beaucoup plus fréquemment que l’autre. Pouvez-vous deviner lequel ?

Oui, mesdames, vous avez plus de chances qu’un homme. C’est encore ces hormones. La prédisposition à l’acné est génétique. Donc, si vos parents avaient des problèmes de santé, vous êtes plus susceptible de l’attraper également.

"<yoastmark

3. La rosacée peut ressembler à l’acné de l’adulte

Nous avons tous tendance à penser que les boutons rouges qui sont sur le visage sont des boutons et qu’ils sont tous de l’acné. Ce n’est pas forcément vrai.

La rosacée est un problème cutané qui provoque également des boutons rouges, semblables à ceux de l’acné sur le visage. Elle apparaît le plus souvent pour la première fois à l’âge adulte, c’est pourquoi on lui donne souvent l’appellation erronée « acné adulte ».

L’acné et la rosacée ne sont pas les seules affections cutanées qui causent des boutons. Une visite chez le médecin pourrait être une bonne idée si vous n’êtes pas 100% sûr que l’acné est ce que vous voyez.

4. Les hormones ont un grand impact sur votre peau

Tout comme l’acné de l’adolescence est déclenchée par les changements hormonaux majeurs qui se produisent pendant la puberté, les hormones jouent également un rôle énorme dans le développement de l’acné à l’âge adulte.

Beaucoup de femmes se retrouvent à avoir plus d’éruptions juste avant leurs règles. La ménopause et la périménopause sont également des périodes communes dans la vie d’une femme quand l’acné apparaît soudainement.

Tout changement qui cause des changements hormonaux majeurs dans le corps peut déclencher une éruption cutanée.

5. La grossesse peut jouer un rôle dans le développement de l’acné

L’une des périodes les plus « hormonales » de la vie d’une femme est sans doute la grossesse. Les changements qui se produisent dans votre corps pendant la grossesse peuvent aussi changer votre peau, pour le meilleur ou pour le pire.

Pour certaines femmes, leur peau n’est jamais plus belle que pendant la grossesse. Pour d’autres, c’est l’occasion pour les points noirs et acné adulte de refaire surface.

Et après avoir eu votre bébé, vous ne serez peut-être pas à l’abri non plus. Pour certaines femmes, l’acné post-partum est également un problème.

Si vous choisissez de traiter votre acné pendant votre grossesse, vous devez tenir compte de la croissance de votre bébé. Demandez à votre gynécologue ou à votre dermatologue des traitements contre l’acné qui sont sans danger pour les futures mamans.

La grossesse peut entrainer une éruption de boutons
La grossesse peut entrainer une éruption de boutons
Crédits photo : Pixabay

6. Vous avez de nombreuses options de traitement

L’acné chez les femmes adultes est extrêmement inflammatoire et le plus souvent confinée au tiers inférieur du visage (comme les joues inférieures, la mâchoire, le menton et le cou). L’acné à l’âge adulte a tendance à être légère à modérée, mais elle est peut aussi être très récidiviste et particulièrement tenace.

Il y a beaucoup de traitements d’acné d’adulte disponibles aujourd’hui. Pour la traiter avec succès, vous aurez probablement besoin d’une combinaison de traitements.

Les options incluent :

Rétinoïdes topiques : Non seulement ils aident à réduire les éruptions, mais certains peuvent aussi ralentir les signes du vieillissement.

Pilules contraceptives : Si vous avez besoin d’un contraceptif, les pilules contraceptives peuvent être un bon complément à votre routine de traitement. Ils aident à réguler les fluctuations hormonales qui contribuent aux éruptions.

Spironolactone : Un anti-androgène qui est utilisé pour traiter l’irruption cutanée hormonale. Cependant, ce n’est pas le cas pour toutes les femmes, alors votre médecin travaillera avec vous pour décider si c’est un bon choix.

Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux traitements disponibles. Il y en a beaucoup d’autres, dont au moins un vous conviendra.

7. L’isotrétinoïne est une option pour l’acné grave et tenace

L’isotrétinoïne, aussi communément appelée Accutane, est réservée aux cas graves ou persistants d’acné chez l’adulte. Ce médicament est pris oralement, et bien que ce ne soit pas le bon choix de traitement pour tout le monde, il peut fonctionner très bien même après l’échec d’autres traitements.

La plupart des gens n’ont besoin que d’une ou deux doses d’isotrétinoïne pour maîtriser leur acné. Votre dermatologue peut vous suggérer ce médicament si vous souffrez d’un cas très sévère ou si vous ne pouvez pas contrôler votre éruption avec d’autres médicaments.

8. Vous avez besoin d’une bonne routine de soins de la peau

Une bonne routine de soins de la peau va de pair avec les médicaments. Si votre peau est grasse, les nettoyants moussants et les produits astringents peuvent aider à garder l’éclat gras et les points noirs sous contrôle. Mais toutes les peaux sujettes à l’acné ne sont pas grasses. En fait, votre peau peut être plutôt sèche. Donc, choisissez plutôt des nettoyants et toniques non moussants plutôt que des astringents.

Si vous utilisez des médicaments contre l’acné sur ordonnance, renoncez complètement aux produits en vente libre. Choisissez plutôt des produits de soins de la peau doux et hydratants pour empêcher les médicaments contre l’acné de dessécher votre peau.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir vos produits de soins de la peau, faites appel à une esthéticienne ou à votre dermatologue.

Prenez soin de votre peau
Prenez soin de votre peau
Crédits photo : Pixabay

9. N’attendez pas avant d’aller voir un médecin

En général, les traitements en vente libre sont les meilleurs pour les éruptions mineures. Si vous n’arrivez pas à maîtriser votre acné après environ huit semaines, ou si votre cas est assez grave, appelez votre médecin.

Si vous attendez, il pourrait s’aggraver et causer des cicatrices. Ceci est particulièrement vrai si vous avez de grosses éruptions enflammées ou si vous êtes sujet à l’hyperpigmentation et aux cicatrices.

Pensez-y : beaucoup de gens regrettent d’avoir attendu trop longtemps.

Allez consulter un médecin
Allez consulter un médecin
Crédits photo : Pixabay

10. Prenez le temps de bien vous traiter

N’oubliez pas de vous donner l’attention et les soins dont vous avez tant besoin. Il vous aidera à vous sentir mieux et à vous protéger contre le manque de la confiance en soi qui accompagne parfois l’acné. Rappelez-vous, vous le méritez !

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le lundi 9 septembre 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux