Le trouble de l’audition lié à la sénescence : la Presbyacousie

L’audition est le processus par lequel tous les organismes vivants comprennent les différentes ondes sonores et réagissent en fonction de celles-ci. Elle apporte une contribution importante à la vie humaine, car elle assure la sécurité et le bien-être des êtres humains. Par exemple, si quelqu’un a un bon sens de l’ouïe, s’il traverse une route, il/elle sera en sécurité, sinon il/elle sera victime d’un accident de la route. L’oreille est un organe important de l’audition.

La perte auditive est l’incapacité partielle ou totale d’une ou des deux oreilles à entendre. La presbyacousie est une perte auditive acquise qui progresse avec l’âge, également appelée perte auditive liée à l’âge.

Trouble de l'audition, presbyacousie
Trouble de l’audition, presbyacousie

Environ 30 à 35 % des adultes de 65 ans et plus commence à présenter un trouble de l’audition. On estime que 40 à 50 % des personnes de 75 ans et plus ont une perte auditive. La perte associée à la presbyacousie est généralement plus importante pour les sons aigus. Par exemple, il peut être difficile pour quelqu’un d’entendre le chant d’un oiseau ou la sonnerie d’un téléphone. Cependant, la même personne peut être capable d’entendre clairement le son grave d’un camion qui gronde en bas de la rue.

La perte auditive

La perte auditive est classée différemment en fonction de différents critères tels que la gravité. Elle peut être légère, modérée, sévère et profonde. Elle peut être conductrice, neurosensorielle et mélangée en fonction des défauts des différentes parties de l’oreille. La déficience auditive peut être congénitale ou acquise. Elle peut être syndromique (30 %) ou non syndromique (70 %).

La Presbyacousie

En grec, Presbyacousie signifie vieux et entend. Chez les personnes âgées, elle est très fréquente. Dans diverses études, il est spécifié que la déficience auditive est associée à de multiples facteurs, chez les personnes âgées, l’âge est le principal facteur ayant le taux épidémiologique le plus élevé.

La presbyacousie est une perte auditive acquise qui progresse avec l’âge, également appelée perte auditive liée à l’âge. Chez les personnes âgées, on sait que l’incidence de diverses incapacités liées à l’âge est élevée. Les personnes âgées comptent sur l’ouïe pour faire face à ces handicaps. Chez les personnes sénescentes comme chez les plus jeunes, l’ouïe est une sensation importante. Si le sens de l’audition des personnes âgées est bon, leur qualité de vie le sera aussi. Par contre, si elle est victime d’une perte auditive, leur qualité de vie sera considérablement réduite. Cela contribuera à sa dépression, à son isolement social et peut-être à la démence.

Surdité
Presbyacousie, un trouble de l’audition pendant la sénescence

La presbyacousie est le type le plus courant de perte auditive neurosensorielle causée par le vieillissement naturel du système auditif. Elle se produit graduellement et affecte d’abord la capacité d’entendre des sons plus aigus (plus hautes fréquences).

Au fil du temps, il peut en résulter que les personnes sont incapables d’entendre clairement les sons à des fréquences de plus en plus basses. Les personnes atteintes de la presbyacousie remarquent souvent que la parole est assez forte, mais pas claire – comme si la personne qui parle marmonne.

La presbyacousie ainsi que les activités cognitives, émotionnelles et physiques affectent également le fonctionnement social des patients. Par conséquent, en raison de divers symptômes tels que la baisse de l’estime de soi, la dépression et l’isolement social, la vie des patients s’est détériorée.

Étiologie de la Presbyacousie

D’après l’étiologie, les presbyacousies ont été divisées en trois sous-types.

  1. Presbyacousie sensorielle ; son facteur causal est le bruit qui déforme et dégénère en permanence les cellules ciliées de la cochlée.
  2. Presbyacousie striale ou métabolique ; est due au déclin de la fonction métabolique de la cochlée.
  3. Presbyacousie neuronale ; en cela, la dégénérescence du nerf auditif se produit.

Cependant, dans la prévalence de la presbyacousie, on a observé que la susceptibilité héréditaire associée aux gènes joue un rôle important.

Causes de la presbyacousie

Il y a principalement deux facteurs impliqués dans la perte auditive liée à l’âge :

  • Facteurs intrinsèques

    Elle comprenait des troubles génétiques comme l’Ahl, la mutation de l’ADN mitochondrial, des maladies systémiques comme la drépanocytose, des maladies métaboliques et le diabète.

  • Facteurs extrinsèques

    Il s’agissait de médicaments ototoxiques, d’alimentation et de bruit. Les deux facteurs ne peuvent être séparés l’un de l’autre.

    Le processus de vieillissement a contribué à différents changements dans l’organisme. Ces changements peuvent être physiologiques, moléculaires et biochimiques.

  • Le vieillissement

    Dans les changements physiologiques, il se produit une diminution de l’élasticité des membranes cellulaires, les changements moléculaires réduisent la fonction mitochondriale, l’augmentation des dommages à l’ADN et les changements biochimiques impliqués diminuent les changements ioniques et les concentrations dans l’eau cellulaire. Chez l’homme, le processus de vieillissement se produit dans tous les organes du corps.

    Le processus de vieillissement peut également se produire dans l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Dans l’oreille interne, la cochlée est la partie auditive constituée des cellules ciliées. Le processus de vieillissement de la cochlée conduit à la perte de ses cellules ciliées. Ces cellules ciliées qui sont très vulnérables car elles transforment les ondes sonores en impulsions nerveuses essentielles à la fonction auditive normale. Or la dégénérescence de ces cellules ciliées est permanente car dans la cochlée de l’oreille interne humaine, elles ne vivent qu’une seule fois. Il ne dépend pas qu’une personne soit en bonne santé ou non, tout le monde peut donc développer une presbyacousie tôt ou tard en raison de la perte progressive des cellules ciliées.

Symptômes de la presbyacousie

Les symptômes courants d’une perte auditive sont les suivants :

  • Le discours des autres semble marmonné ou bafoué.
  • Les sons aigus tels que « s » et « th » sont difficiles à entendre et à distinguer.
  • Les conversations sont difficiles à comprendre, surtout lorsqu’il y a un bruit de fond.
  • La voix d’un homme est plus facile à entendre que celle d’une femme.
  • Certains sons semblent agaçants ou trop forts.
  • Des acouphènes (bourdonnements d’oreilles, rugissements ou sifflements dans l’une ou les deux oreilles) peuvent également se produire.

Traitements de la presbyacousie

Comme la presbyacousie est une perte auditive neurosensorielle, elle ne peut être guérie ou prévenue et il n’existe aucun traitement pharmaceutique recommandé ou approuvé. Cependant, certaines tentatives peuvent être utilisées pour l’améliorer. Les options de tentative de traitement de la presbyacousie se répartissent en trois catégories : chirurgicales, de prise en charge et pharmacologiques.

  • Traitement chirurgical

    Il s’agit d’un implant cochléaire chirurgical et est possible dans les cas de perte auditive profonde ou sévère. Un implant cochléaire est un dispositif électronique complexe qui remplace la cochlée de l’oreille interne. Ce dispositif peut permettre au patient atteint de presbyacousie de comprendre les ondes sonores et vocales de l’environnement. Mais il y a une différence entre le spectre auditif naturel et le spectre sonore produit par les implants cochléaires.

  • Les prothèses auditives

    Les prothèses auditives aident maintenant à améliorer l’audition de nombreuses personnes âgées. Elles peuvent être adaptées à des plages de fréquences spécifiques de perte auditive. La réadaptation auditive peut réduire l’impact sur la communication entre la personne atteinte et son entourage.

    La rééducation auditive comprend différentes techniques telles que :

    • la réduction du bruit ambiant,
    • la communication directe,
    • la communication claire avec la personne affectée et
    • l’utilisation de signes contextuels pour améliorer la compréhension.

    Prothèse, Auditive
    Prothèse auditive
  • Produits pharmaceutiques

    Jusqu’à présent, le traitement pharmaceutique de la presbyacousie reste limité et cliniquement non prouvé. Les traitements limités pour la perte auditive liée à l’âge sont :

    • la formulation hydrosoluble de coenzyme Q10 (CoQ10),
    • le Tanakan, et
    • la thérapie antioxydante combinée.

    Tanakan est un vasodilatateur extrait à partir du Ginkgo biloba. Ses effets ont été observés lors du traitement des femmes âgées atteintes de tympanophonie. On a constaté que Tanakan améliorait l’audition et la parole chez les patients adultes, diminuait l’intensité de la tympanite.

    La thérapie antioxydante est une combinaison de six agents antioxydants, soit la ribose-cystéine, le disulfure mixte de L-cystéine-glutathion, l’ester méthylique de NW-nitro-L-arginine, le folate, la vitamine B12 et la vitamine C, qui cible quatre sites.

Comment aider une personne atteinte d’une perte auditive liée à l’âge (presbyacousie) ?

  • Parlez clairement.
  • Assurez-vous que la personne malentendante peut vous voir. Regardez-moi dans les yeux. N’essayez pas de poursuivre une conversation à partir d’une autre pièce.
  • Éliminez le bruit de fond, la radio, la télévision, l’eau courante et les bruits de fond.
  • Soyez patient lorsque vous devez répéter quelque chose.
  • Soutenez la personne âgée qui essaie de s’adapter à une aide auditive.
  • Encouragez la personne malentendante à poursuivre toutes ses activités professionnelles, sociales et de loisirs.
  • N’oubliez pas d’inclure la personne malentendante dans une conversation de groupe.

ODST.

Ecrit par : Adélaïde
Mis à jour le mercredi 14 août 2019


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

Découvrez leur profil ici

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.