Les évolutions technologiques dans le domaine dentaire

Questions santé : Quelles sont les différentes évolutions technologiques qui ont facilité le traitement des données en cabinet dentaire ? Qu’est-ce que le Cone Beam ? Quelle sont les dernières avancées numériques dans le domaine dentaire ?

Mis à jour le : 3 juin 2020

La “technologie”… Elle désigne l’ensemble des outils et des savoir-faire permettant l’application des connaissances scientifiques à des fins pratiques. Aujourd’hui, cette notion clé du progrès humain intègre pleinement le domaine de la médecine dentaire et s’illustre particulièrement bien dans la dentisterie numérique… Stomatophobe ? Et si les progrès technologiques du domaine dentaire vous donniez davantage l’envie d’aller chez le dentiste ? Comment ces avancées s’illustrent-elles aujourd’hui ? Quels sont leurs effets sur les pratiques en cabinet dentaire, sur la profession et sur les patients ? OSDT vous propose de découvrir les dernières avancées technologiques numériques majeures qui ont permis aux chirurgiens-dentistes d’améliorer la pratique de leur métier.

Les dernières avancées technologiques numériques majeures dans le domaine dentaire

La dentisterie numérique fait référence à un large éventail de technologies et de dispositifs introduits au cours des dernières décennies. Cette nouvelle discipline de la médecine dentaire utilise des composants numériques, autrement dit, des solutions contrôlées par ordinateur afin de compléter un diagnostic orthodontique ou un examen clinique (1). Il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine de la santé bucco-dentaire par rapport aux dispositifs plus anciens, essentiellement mécaniques ou électriques.

Aujourd’hui, les technologies numériques qui ont le vent en poupe dans les cabinets dentaires peuvent être regroupées en 6 catégories :

  1. les rayons X numériques,
  2. la tomographie par ordinateur (CT),
  3. les scanners optiques,
  4. la CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et la FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur),
  5. la caméra intra-orale,
  6. et les lasers dentaires.
évolution des technologies dentaire
Les nouvelles technologies dentaires,
une avancée pour le monde de l’odontologie.

Top 6 des dernières évolutions technologiques de la médecine dentaire

Pourquoi et comment ces 6 avancées technologiques ont modernisé les pratiques de soins bucco-dentaires et facilités le traitement des données en cabinet dentaire ? Réponse détaillée dans notre top 6 des nouvelles technologies appliquées dans la dentisterie.

  1. Les rayons X numériques en médecine dentaire

    Les rayons X numériques permettent de capturer des images de la cavité buccale et de les afficher sur un écran d’ordinateur. Cette technologie d’imagerie dentaire a également l’avantage de réduire l’exposition aux radiations par rapport aux rayons X traditionnels.

    De nos jours, l’utilisation des appareils générateurs de rayons X en médecine dentaire permet de délivrer des diagnostics plus précis et de guider des procédures thérapeutiques plus complexes qu’autrefois.

    rayon x numérique
    Le rayon X numérique pour un diagnostic
    et une thérapie plus minutieux.
  2. La tomodensitométrie à faisceau conique ou Cone Beam

    La tomodensitométrie à faisceau conique (TVFC) ou Cone Beam, aussi désigné par l’acronyme CBCT (pour “Cone Beam Computed Tomography”) est une variante des systèmes traditionnels de tomographie assistés ordinateur.

    Cette technologie qui recourt aux rayons X d’une manière spécifique est de plus en plus employée en imagerie médicale. Et le domaine dentaire ne déroge pas à la règle, bien au contraire ! Le CBCT offre un spectre d’application très large à la dentisterie et à l’odontologie. En France, les professionnels de la médecine dentaire peuvent par exemple opter pour le Cone Beam de Owandy Radiology, un fabricant européen exerçant dans le domaine des systèmes de radiologie dentaire et des logiciels d’imagerie.

    À l’aide d’un faisceau de rayons X en forme de cône, l’appareil de capture tourne autour du patient pour collecter les données qui permettent d’établir une image tridimensionnelle (3D) des régions suivantes de l’anatomie :

    • les dents,
    • la cavité orale,
    • la zone maxillo-faciale (bouche, mâchoire et cou),
    • les oreilles,
    • le sinus (nez),
    • et la gorge.

    Cette technologie, située entre le scanner et le panoramique dentaire, est également utilisée par les praticiens de la médecine bucco-dentaire en matière d’implantologie ou de pose d’une prothèse dentaire, un soin qui est relativement couvert par l’assureur (2). En effet, elle permet notamment d’effectuer :

    • une analyse du volume osseux,
    • une cartographie des nerfs,
    • mais aussi la modélisation des structures anatomiques sensibles (ORL).

    Ainsi, ces projections en 3 dimensions simplifient et améliorent grandement la pose d’implants (ou de prothèses) dentaires en les adaptant précisément à la morphologie et à l’anatomie du patient.

  3. Les scanners optiques dentaires

    Les scanners intra-buccaux permettent de réaliser des empreintes dentaires optiques rapides et précises. Cette technologie est souvent comparée au Cone Beam, cependant, elle présente quelques différences notables :

    • son faisceau de rayons X se présente en éventail.
    • la phase de capture, appelée “acquisition” nécessite plusieurs rotations autour du patient (au lieu d’une seule pour le Cone Beam).
    • elle délivre une dose de radiation qui peut être jusqu’à 6 fois plus importante que pour la technologie Cone Beam.

    Image issue d’un scanner dentaire
  4. Les technologies CAO et FAO dans le domaine dentaire

    CAO est l’acronyme de « Conception Assistée par Ordinateur » et FAO désigne la « Fabrication Assistée par Ordinateur ». Ces technologies sont utilisées dans le domaine dentaire principalement dans le but de simplifier la création de couronnes et de bridges.

    Au lieu de confectionner un moule, le dentiste peut recourir à ces techniques qui grâce à une image de la dentition du patient, peuvent commander instantanément à un ordinateur la création d’une couronne ou d’un bridge adapté. Pour ne pas

  5. La caméra intra-buccale

    La caméra intra-orale ou intra-buccale est un appareil permettant de prendre des photographies extrêmement précises de l’intérieur de la bouche d’un patient.

    Cette technologie est particulièrement recommandée pour pouvoir établir une vision claire des zones difficilement accessibles. Ce qui peut être le cas pour les personnes accidentées où atteintes de maladie.

    Ainsi, grâce notamment aux progrès de l’imagerie numérique, la caméra intra-orale représente aujourd’hui une solution fiable pour explorer la santé bucco-dentaire d’un patient. Celle-ci ne doit pas empêcher la pratique de bonnes habitudes de nettoyage dentaire car l’hygiène bucco-dentaire contribue à une meilleure qualité de vie. (3)

    la caméra intra-buccale
    Explorer la santé bucco-dentaire
    par l’intermédiaire de la caméra intra-buccale.
  6. Les lasers dentaires

    En matière de médecine dentaire, la technologie laser intervient principalement à deux niveaux :

  7. La bioactivation permet à d’autres types de lasers d’activer et d’accélérer les processus de :

    • cicatrisation,
    • ostéogenèse (développement des tissus osseux),
    • dentinogénèse (ou dentinification).
Les lasers dentaires
Les lasers dentaires pour un effet
anti-inflammatoire et cicatrisant.

En bref

Ces 6 exemples d’innovations technologiques en plein essor se démocratisent dans les cabinets dentaires. Ensemble, elles ouvrent de nouvelles perspectives dans les méthodes d’élaboration des diagnostics.

Aujourd’hui, les progrès techniques de la médecine dentaire moderne peuvent prétendre à participer à l’amélioration de la santé publique. Les progrès de la radiologie et de l’intégration des données numériques facilitent le traitement des caries associées aux maladies capillaires. Bientôt, les logiciels d’imagerie dentaire adopteront des versions encore plus intelligentes. Par ailleurs, les interventions invasives seront de moins en moins nombreuses et la norme évoluera vers des méthodes toujours plus préventives.

Ainsi, on peut espérer que ces récentes avancées technologies continueront à faire progresser la profession dentaire en la rendant plus accessible, plus rapide, plus performante et plus confortable pour les patients !

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà eu l’occasion d’expérimenter l’une de ces nouvelles technologies ? Quel souvenir en avez-vous gardé ? Nous avons hâte de vous lire dans les commentaires ou dans notre rubrique témoignage. C’est à vous !

Sources et informations complémentaires

  1. L’examen orthodontique sur ameli.fr
  2. Les soins dentaires qui sont remboursés sur sante.fr
  3. Plus d’informations sur la télémédecine bucco-dentaire sur solidarites-sante.gouv.fr

OSDT.

Ecrit par : Adélaïde
Publié le vendredi 24 avril 2020


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.