Où acheter un masque alternatif de protection contre le Coronavirus ?

Questions santé : Où acheter des masques alternatifs lavables ? Où acheter des masques de protection contre le COVID-19 ? Où acheter des masques barrières testés ?

Mis à jour le : 3 juin 2020

Dans la perspective du déconfinement qui doit débuter le 11 mai, les masques de protection contre le Coronavirus représentent un enjeu croissant de santé publique. Malheureusement, en raison de leur pénurie, les plus fiables d’entre eux sont réservés aux soignants et aux patients atteints du virus. La solution : les masques alternatifs de protection contre le COVID-19. Fait maison ou en vente sur Internet, comment se procurer ces masques barrières ? À quelles normes se fier ? Sur quel site acheter son masque alternatif ? Voici nos conseils santé et pratiques.

La pénurie des masques médicaux et ses conséquences

Faute de ne pas pouvoir équiper toute la population française en masques FFP2, un décret en interdit la vente à toute personne n’appartenant pas au personnel médical ou n’étant pas atteinte du COVID-19.

Dans ce contexte, les autorités recommandent l’usage des masques alternatifs. Ainsi, ces protections “anti-postillons” ou “anti-projection” viendraient compléter l’ensemble des gestes barrières pour stopper la propagation du Coronavirus, y compris les mesures préventives destinées aux personnes à risque de forme de COVID-19 (1). Ils pourraient même devenir obligatoires dans les transports en commun et fortement recommandés aux professionnels en contact avec le public.

Lundi 13 avril, le Président de la République promet que :

l’État, en lien avec les maires, devra permettre à chacun de se procurer un masque grand public”.

Reste la question de leur gratuité. Pour le moment, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur la question. Elle sera sans doute tranchée d’ici la fin du mois.

Heureusement, certains modèles conformes aux recommandations de l’AFNOR sont déjà disponibles à la vente sur Internet. Comme par exemple ce masque alternatif lavable à 60 °C dont la matière a été testée par la direction générale des armées. Celui-ci est conseillé parce que les modèles à usage unique sont proscrits. (2)

VOIR L’OFFRE

Comment se procurer des masques alternatifs ?

Actuellement, si vous êtes à la recherche de masques pour votre famille, deux solutions s’offrent à vous :

  1. les acheter sur Internet,
  2. ou les faire soi-même.

Où acheter des masques alternatifs ?

Depuis le 27 mars, les patrons homologués par l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation) ont été téléchargés plus de 800 000 fois.

À la date d’aujourd’hui (samedi 25 avril), se procurer un masque alternatif n’est pas chose évidente.

Les masques grand public “ne font pas partie de la liste des marchandises autorisées” en officine, rappelle la présidente de l’Ordre des pharmaciens.

La profession espère une évolution rapide de cette réglementation “dans les prochains jours”, grâce à un arrêté ministériel autorisant notamment la vente en pharmacie des masques alternatifs homologués.

ou acheter masque alternatif coronavirus covid 19
Où acheter des masques alternatifs
de protection contre le COVID-19 ?

Pour vous aider à bien choisir votre masque sur le web, voici nos trois conseils clés :

  1. Optez pour les masques “à plis” ou pour ceux en forme de “bec de canard”.
  2. Faîtes attention à leur prix qui devrait être compris entre 6 et 15 €.
  3. Enfin, vérifiez bien qu’ils sont conformes aux normes AFNOR SPEC S76-001.

Comment fabriquer soi-même son masque alternatif ?

Pour les plus manuels d’entre vous, quelques notions de couture et un peu de dextérité suffisent pour suivre le guide de fabrication de l’AFNOR. Ainsi, vous pourrez créer vous-même votre propre masque alternatif dans les normes.

ou acheter masque coronavirus covid-19
Comment fabriquer soi-même son masque en tissu
pour se protéger du COVID-19 ?

Ce guide comprend trois éléments importants :

  1. les patrons homologués AFNOR,
  2. la liste des matériaux recommandés par l’association de normalisation,
  3. et les bonnes pratiques d’utilisation de ce type de masque.

De nombreux guides et tutoriels vidéos sont actuellement très visibles sur le web. Attention cependant, car certains d’entre eux sont à éviter. Par exemple, l’AFNOR déconseille l’utilisation de sacs d’aspirateur ou de filtres à café, pourtant proposés dans certains tuto.

Si vous souhaitez vous lancer dans le DIY de masques alternatifs et que vous cherchez un bon tuto vidéo, nous vous recommandons celui du site L’Atelier des Gourdes. Leur plateforme propose des cours de couture et des patrons “pour les Gourdes”. Ce tutoriel vous permettra de confectionner vous-même vos propres masques selon les normes AFNOR SPEC S76-001.

Pour conclure : nos dernières recommandations

Qu’il s’agisse des masques alternatifs que vous achetez en ligne ou de ceux que vous réalisez chez vous de manière artisanale, gardez à l’esprit que leur efficacité dépend fortement de l’utilisation que vous en faites !

Ainsi, il convient de respecter quelques bonnes pratiques :

  • Portez votre masque sur une peau nue (sans présence de cheveux pour les femmes et de préférence sur une surface rasée pour les hommes).
  • Avant toute manipulation du masque, lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique. Attention tout de même car tous les désinfectants pour les mains ne sont pas tous efficaces les uns des autres. (3)
  • Respectez toujours les règles de distanciation sociale et physique, même équipé d’un masque barrière.
  • Avant de réutiliser votre masque alternatif, assurez-vous qu’il a bien été lavé selon les recommandations.
  • Avant de fixer votre protection faciale, repérez le haut du masque et placez-le sur votre visage dans le bon sens, la barrette nasale (si existante) sur le nez.
  • Pour fixer votre masque alternatif, tenez-le par les élastiques ou les liens afin de l’accrocher, soit derrière la tête, soit de part et d’autre de vos oreilles.
  • Une fois fixé, ajustez le bas de votre masque grand public sous le menton.
  • Pincez la barrette nasale (si existante) avec les deux mains pour ajuster votre masque alternatif au niveau du nez.

Enfin, n’oubliez pas que cette protection “n’exonère à aucun moment des gestes barrières”.

Elle constitue une défense supplémentaire “pour les personnes saines lorsqu’elles se délacent ou travaillent”, résume la responsable du Pôle Santé & Sécurité au Travail de l’AFNOR, Rim Chaouy.

Nous espérons que cet article vous aidera à vous préparer pour le déconfinement. La sédentarisation a pu avoir un impact sur votre forme générale. Aussi, nous vous conseillons de surveiller votre IMC et si nécessaire, de reprendre le sport, ainsi qu’une alimentation saine. Plusieurs types de régimes sont disponibles dans notre rubrique dédiée, n’hésitez pas à y faire un tour !

Sources et informations complémentaires

  1. Accompagnement des patients à risque de formes de COVID-19 sur has-sante.fr
  2. Port et utilisation d’un masque pour lutter contre le coronavirus sur le site de l’OMS
  3. L’inefficacité de certains désinfectants pour les mains dans la lutte contre le coronavirus sur Psychologies.com

OSDT.

Ecrit par : Dorothée
Publié le samedi 25 avril 2020


Journaliste bien-être spécialisée en micro-nutrition, Dorothée partage ici ses réflexions et sa passion autour des piliers fondamentaux de la santé et du bien-être. Sur OSDT, elle partage notamment ses conseils en matière d'alimentation, régime, beauté, famille, thérapie et vous conseillera sur comment vous garder en bonne santé tous les jours.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.