Comment prévenir et gérer les fuites urinaires au quotidien ?

Questions santé : Que faire en cas de fuites urinaires ? Comment vivre avec des fuites urinaires ? Comment gérer les fuites urinaires au quotidien ?

Mis à jour le : 3 juin 2020

L’incontinence urinaire se traduit par des pertes accidentelles et incontrôlables d’urine. Aujourd’hui, 3 millions de Français seraient concernés par cette pathologie. Elle peut survenir chez les hommes ou les femmes de tout âge, toutefois elle est plus fréquente chez les personnes âgées. Ainsi, avec le vieillissement de la population, l’incontinence urinaire a tendance à se développer, pourtant, il est toujours assez compliqué d’aborder ce sujet en public. OSDT vous propose de découvrir dans cet article nos conseils et astuces bien-être et santé pour prévenir et gérer les problèmes de fuite urinaire au quotidien, entre nous, sans tabou !

Les symptômes vésicaux pouvant indiquer un problème de fuite urinaire

Les symptômes suivants peuvent indiquer une incontinence urinaire(1) :

  • fuite accidentelle d’urine,
  • incapacité à se rendre aux toilettes à temps,
  • vous urinez de petites quantités plusieurs fois par jour,
  • vous sortez souvent du lit, chaque nuit, pour uriner,
  • difficulté à commencer à uriner,
  • un jet d’urine qui ne cesse de s’arrêter et de redémarrer,
  • une sensation de brûlure ou de picotement lorsque vous urinez,
  • la sensation que votre vessie n’est pas vide après avoir uriné,
  • apparition soudaine d’énurésie nocturne, c’est-à-dire le fait de “faire pipi au lit”.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, ou si vous avez des inquiétudes quant à vos habitudes aux toilettes, consultez votre médecin ou parlez-en à un professionnel de l’incontinence.

Comment gérer l’incontinence urinaire au quotidien ?

Contrairement aux idées reçues, l’incontinence urinaire ne concerne pas uniquement le 4ème âge. S’il est vrai en revanche qu’elle touche plus les femmes que les hommes, il n’en demeure pas moins que les problèmes de fuites urinaires peuvent survenir à tous les âges de la vie hommes et femmes confondus.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour améliorer votre confort de vie quotidien avec les fuites urinaires. Sur Internet, on trouve facilement une large gamme de produits adaptée à tous types de besoins. Par exemple, trouvez une alèse pour votre matelas ou procurez-vous un slip absorbant, une coquille pour homme ou des vêtements spécialement conçus chez le spécialiste des troubles urinaires Sphere santé. À vous de choisir quel produit pourrait vous aider à retrouver votre autonomie, mais aussi une meilleure confiance en vous !

Incontinence urinaire
Un slip absorbant – Crédit photo : © Free Pick

Comment prévenir l’incontinence urinaire ?

Dans de nombreux cas, l’incontinence urinaire peut être évitée. Pour prévenir les problèmes de fuite, voici nos 5 conseils :

  1. Boire beaucoup d’eau aide à prévenir les fuites urinaires !

    Cela peut paraître contradictoire, mais la consommation régulière et en quantité suffisante de liquide permet de prévenir l’incontinence urinaire. En effet, la déshydratation peut provoquer une constipation ou une irritation de la vessie.

    N’attendez pas d’avoir soif pour boire un verre d’eau. Vous pouvez boire jusqu’à deux litres (six à huit verres) d’eau minérale par jour, sauf avis contraire de votre médecin.

    N’hésitez pas à en boire plus par temps chaud ou après un exercice physique intense. Prenez de petites gorgées et répartissez votre consommation de façon régulière tout au long de la journée.

    L’eau est le meilleur liquide pour prévenir de la déshydratation, mais d’autres liquides hydratants peuvent être utilisés comme les jus de fruits, le thé, le café, le lait ou la soupe.

    Limitez votre consommation quotidienne de boissons gazeuses, d’alcool, de thé et de café, car ils peuvent provoquer une irritation de la vessie.

    Vous pouvez vérifier si vous buvez suffisamment de liquide en examinant la couleur de vos urines. Si vous êtes bien hydraté, vos urines doivent être jaune pâle (sauf pour les premières urines de la journée, qui sont souvent plus concentrées). Une urine de couleur jaune foncé peut indiquer que vous n’avez pas bu assez de liquide. Par ailleurs, n’oubliez pas que certains médicaments, vitamines et aliments peuvent affecter la couleur de l’urine.

  2. Avoir une activité physique régulière aide à prévenir des fuites urinaires

    L’activité physique aide à maintenir un Indice de Masse Corporelle (IMC) optimal, ce qui réduit la pression sur le plancher pelvien : la bande de muscles directement responsable du contrôle de la vessie et des intestins.

  3. Adopter des bonnes habitudes lorsque vous allez aux toilettes aident à prévenir l’incontinence urinaire

    Prendre de bonnes habitudes lorsque vous allez “au petit coin” peut vous aider à prévenir les problèmes de vessie. Voici quelques suggestions :

    • N’allez aux toilettes pour uriner que lorsque votre vessie est pleine. Si vous prenez l’habitude d’essayer d’uriner “juste au cas où”, vous apprendrez à votre vessie à signaler l’envie d’uriner lorsqu’elle n’est pas pleine.
    • Prenez votre temps lorsque vous allez aux toilettes. Laissez l’urine s’écouler à sa propre vitesse (n’utilisez pas votre plancher pelvien pour forcer son expulsion).
  4. Avoir un mode de vie sain aide à prévenir l’incontinence urinaire

    Pour prévenir les problèmes d’incontinence de manière générale (urinaire et fécale), il est important d’adopter un régime alimentaire sain, équilibré et riche en fibres.

    Si vous fumez, arrêtez. Une toux chronique due au tabagisme(2) affaiblit le plancher pelvien et contribue à l’apparition de l’incontinence.

  5. Consultez votre médecin

    Méfiez-vous de l’auto-diagnostic. L’incontinence urinaire est parfois le symptôme d’un problème de santé sous-jacent. Consultez toujours votre médecin pour obtenir un diagnostic, des conseils et un traitement adapté.

    Sachez enfin que les Infections des Voies Urinaires (IVU) (3) peuvent irriter la paroi de la vessie et endommager les reins. Si ce type d’infection n’est pas traité à temps elle peut se propager dans le sang et entraîner une urosepsie qui nécessite des soins intensifs d’urgence. Ainsi, si vous suspectez une IVU, consultez immédiatement un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement approprié.

Conclusion

Boire beaucoup d’eau, être physiquement actifs, adopter de bonnes habitudes quand vous allez aux toilettes, avoir une bonne hygiène de vie et demander l’avis de votre médecin sont 5 conseils que nous vous invitons à suivre pour vous aider à gérer vos fuites urinaires au quotidien.

Ne sous-estimez pas cette pathologie qui peut également représenter un symptôme d’une infection sous-jacente peut-être plus grave. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article pour tout savoir sur l’incontinence urinaire : types, diagnostics, traitements.

Sources & informations complémentaires

  1. Incontinence urinaire sur ameli.fr
  2. Toux chronique et tabagisme sur emro.who.int
  3. Infections urinaires sur urofrance.org

OSDT.

Ecrit par : Jacquy
Publié le jeudi 19 mars 2020


Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.