Syndrome de l’intestin irritable : misez sur les bonnes fibres !

Questions santé : Comment prendre soin de son estomac et éviter le syndrome de l’intestin irritable ?

Mis à jour le : 10 mai 2021

Le syndrome de l’intestin irritable est un trouble courant qui affecte le gros intestin. Il se manifeste par différentes déconvenues comme la constipation ou des ballonnements. Cela dit, vous avez la possibilité de contrôler ces symptômes en gérant votre alimentation et en choisissant les bons compléments. Pour les symptômes plus graves, il est recommandé de demander l’avis d’un médecin. Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur ce trouble afin de mieux le gérer dans votre vie de tous les jours. Dans l’article qui suit, OSDT vous propose de passer en revue les points importants de ce syndrome, ses causes et ses symptômes, afin de mieux le combattre au quotidien.

Syndromes du côlon irritable : causes et symptômes

Pour prévenir et combattre au mieux cette maladie, apprenez avant toute chose à la connaître. Quels sont donc les symptômes et les causes du syndrome du côlon irritable ? Ensuite, voyez ce qui peut être amélioré dans votre alimentation, comme par exemple, prendre des fibres en complément alimentaire de manière adaptée.

Les causes

À ce jour, il est encore difficile de définir la cause précise du syndrome de l’intestin irritable. Cependant, les principaux facteurs de ce trouble sont les suivants :

  • Les contractions musculaires au niveau de l’intestin. Les parois des intestins sont tapissées de couches de muscles qui se contractent lorsqu’elles transportent les aliments. Les contractions plus fortes et qui durent plus longtemps que la normale provoquent des gaz, des ballonnements et des diarrhées. Les contractions intestinales trop faibles ou insuffisantes ralentissent le passage des aliments et entraînent des selles dures et sèches d’où la constipation.
  • Infection sévère. Le syndrome de l’intestin irritable peut se développer après une épisode grave de diarrhée (gastro-entérite) causé par une bactérie ou un virus. Elle est souvent associée à une prolifération bactérienne.
  • Le stress. Les personnes exposées à des événements stressants, en particulier pendant l’enfance, ont tendance à présenter davantage de symptômes.
  • Modifications des microbes intestinaux. Il s’agit par exemple de modifications des bactéries, des champignons et des virus qui résident dans les intestins. Ces derniers jouent un rôle clé sur la santé. Des recherches ont prouvé que les microbes des personnes atteintes du syndrome du côlon irritable sont différents de ceux des personnes en bonne santé. (1)

Combattre le syndrome de l’intestin irritable

Les conseils en matière d’alimentation et de mode de vie constituent la première ligne de défense contre le syndrome de l’intestin irritable. Les recommandations typiques consistent à suivre un schéma alimentaire régulier et à limiter la consommation des déclencheurs alimentaires potentiels, tels que :

  • l’alcool,
  • la caféine,
  • les aliments épicés
  • et les graisses.

Et surtout veillez à avoir une bonne hydratation et à pratiquer une activité physique régulière.

L’alimentation

Régime sans gluten. De nombreuses personnes atteintes du syndrome du côlon irritable signalent une amélioration de leurs symptômes lorsqu’elles éliminent le gluten de leur alimentation. Le gluten est une protéine présente dans les aliments contenant des grains de céréales tels que le blé, le seigle ou l’orge. Chez certaines personnes, le gluten déclenche des symptômes gastro-intestinaux indésirables.

Régime pauvre en FODMAP. Ce régime consiste à éliminer les aliments qui contiennent des glucides difficiles à digérer et qui se fermentent une fois dans nos intestins. Il s’agit de limiter la consommation d’aliments contenant du lactose et du fructose, notamment des fruits dont la teneur en fructose est trop élevée.

Compléments alimentaires

Il a été démontré que les compléments naturels peuvent aider les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable. Vous pouvez opter parmi les compléments suivants :

  • Probiotiques : selon l’avis des diététiciens les probiotiques sont les bonnes bactéries dont notre intestin a besoin pour digérer correctement les aliments.
  • Poudre de psyllium : la poudre de psyllium est un produit naturel à base de fibres qui améliore le transit.
  • Huile de menthe poivrée : il s’agit d’un complément naturel traditionnellement utilisé pour traiter les problèmes digestifs. Elle contient du menthol, une substance chimique dont on a constaté qu’elle détendait les muscles sujets aux spasmes du tube digestif.
  • Thé : le thé à la camomille ou le thé vert sont connus pour calmer le système digestif.
    Graines de lin – il s’agit d’une bonne source de fibres. Les fibres solubles contenues dans des aliments comme les graines de lin moulues, la poudre de psyllium, les céréales et les haricots sont plus efficaces pour aider à soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.
  • Magnésium : les laxatifs contenant de l’hydroxyde de magnésium sont généralement sûrs et efficaces. Ils peuvent aider à soulager les symptômes du syndrome de l’intestin qui se traduisent par une constipation.
  • Gingembre : boire du thé au gingembre, manger du pain d’épices ou saupoudrer de gingembre permet de lutter contre les problèmes de nausées liés au trouble.
  • Mélatonine : la mélatonine est une hormone qui régule le cycle veille-sommeil et elle peut également avoir un effet positif sur le système nerveux du tube digestif.

Sources et informations complémentaires

  1. Maintien à domicile : www.inserm.fr

OSDT.

Ecrit par : Viviane
Publié le lundi 10 mai 2021


Passionnée par l'univers médical, le fonctionnement du corps humain et le traitement des pathologies, Viviane est depuis peu l'heureuse maman d'une petite fille. Sur OSDT, elle est attachée à nous guider pour trouver la source de nos maux et les moyens les plus efficaces afin de les traiter.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.