Intolérance au gluten : les principaux symptômes

Questions santé : Comment être sûr qu’on est intolérant au gluten ?

Mis à jour le : 14 août 2021

Le gluten, c’est quoi ? Il s’agit d’une protéine que l’on retrouve dans le blé, l’orge ainsi que le seigle. L’intolérance au gluten est un problème très courant. Elle se caractérise par des réactions allergiques diverses. Des réactions que nombreux d’entre nous confondent souvent avec d’autres maladies. Il existe plusieurs causes possibles d’intolérance au gluten, notamment la maladie cœliaque, la sensibilité au gluten non-cœliaque et l’allergie au blé. Chacune de ces formes d’intolérance au gluten peut provoquer des symptômes très répandus, dont beaucoup n’ont rien à voir avec la digestion. Examinons ensemble dans cet article, les symptômes les plus courants de l’intolérance au gluten.

Intolérance au gluten : les différents symptômes

La maladie cœliaque est la forme la plus grave de l’intolérance au gluten. C’est une maladie auto-immune qui risque de provoquer des lésions du système digestif. Les symptômes de la maladie de cœliaque sont assez nombreux :

  • des problèmes de peau,
  • des problèmes gastro-intestinaux,
  • des changements d’humeur,
  • etc.

Il vaut mieux identifier au plus tôt l’intolérance au gluten et décider de la solution qui s’impose et peut-être : vivre sans gluten.

Dans le cadre d’une allergie au gluten, les symptômes de la maladie du cœliaque peuvent être les suivants :

  • Diarrhée et constipation

    Pour les personnes concernées par une intolérance ou une allergie au gluten, la maladie cœliaque se manifeste après avoir consommé du gluten. Il s’agit d’une inflammation qui endommage la paroi intestinale et entraîne une mauvaise absorption des nutriments. Tout ceci provoque un inconfort digestif important dont des diarrhées ou des constipations fréquentes.

  • Fatigue

    La sensation de fatigue est fréquente chez une personne atteinte de troubles auto-immuns dont la maladie cœliaque. Plusieurs facteurs contribuent à la fatigue chez une personne atteinte d’une allergie au gluten, surtout pour ceux dont l’intolérance se manifeste via la maladie cœliaque :

    • la douleur chronique
    • les perturbations du sommeil
    • la dépression face à la maladie
    • l’anémie ferriprive
  • Réactions cutanées

    Sachez que l’intolérance au gluten peut également affecter votre peau. Une affection cutanée vésiculeuse appelée dermatite herpétiforme. Il s’agit d’une autre manifestation de la maladie cœliaque. Bien que toutes les personnes atteintes de la maladie cœliaque soient sensibles au gluten, certaines d’entre elles ne présentent pas les symptômes digestifs.

    Dans le cadre d’un régime sans gluten, certaines affections cutanées ont montré une amélioration :

    • Le psoriasis (desquamation et rougeur de la peau)
    • L’alopécie areata (perte de cheveux sans cicatrices)
    • Urticaire chronique (lésions récurrentes roses/rouges avec des centres pâles qui vous démangent)
  • Dépression et anxiété

    La dépression est un symptôme surtout connu chez l’adulte. Les personnes souffrant de problèmes digestifs semblent être plus sujettes à l’anxiété et à la dépression que les personnes ne souffrant d’aucune affection sous-jacente. La dépression et l’anxiété sont particulièrement fréquentes chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque.

  • Perte de poids inexpliquée

    Une perte de poids inexpliquée doit toujours être une source d’inquiétude. Bien qu’elle puisse être due à diverses raisons, celle-ci peut être un effet secondaire de la maladie cœliaque non diagnostiquée. La perte de poids peut s’expliquer par des troubles digestifs couplés à une mauvaise absorption des nutriments.

  • L’anémie ferriprive

    La carence en fer est la carence en nutriments la plus courante et représente 50 % de tous les cas d’anémie. La carence en fer se manifeste selon les symptômes suivants :

    • faible volume sanguin,
    • fatigue,
    • essoufflement,
    • vertiges,
    • maux de tête,
    • peau pâle,
    • faiblesse.

    Dans la maladie cœliaque, l’absorption des nutriments dans l’intestin grêle est altérée. La carence ferriprive est le symptôme de l’intolérance le plus connu chez l’enfant.

  • En bref

    S’il arrive que l’un de ces symptômes se manifeste chez vous une consommation récente de gluten, prenez la peine d’effectuer un test d’allergie au gluten. Consultez votre médecin traitant, car rien ne vaut une personne prévenue. Si vous prenez le parti de suivre un régime sans gluten (1), ceci ne vous fera aucun mal, et au contraire peut vous être bénéfique.

    Sources et informations complémentaires

    1. Manger bon et sans gluten, c’est possible ! : www.elle.fr

OSDT.

Ecrit par : Viviane
Publié le samedi 14 août 2021


Passionnée par l'univers médical, le fonctionnement du corps humain et le traitement des pathologies, Viviane est depuis peu l'heureuse maman d'une petite fille. Sur OSDT, elle est attachée à nous guider pour trouver la source de nos maux et les moyens les plus efficaces afin de les traiter.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.