Hallux valgus ou “oignons” : que faire ?

Questions santé : Qu’est-ce qu’un hallux valgus ? Comment soulager la douleur d’un hallux valgus ? Quelles sont les chaussures adaptées à l’hallux valgus ?

Mis à jour le : 23 janvier 2020

“J’ai le gros orteil qui se déforme. J’ai mal. Que puis-je faire ?”
L’hallux valgus, aussi surnommé “oignon“, bien que cela ne le rende pas beaucoup plus plaisant, concerne 30% des Français. En plus d’être inconfortables et parfois même douloureux, cette déformation constitue une source majeure d’invalidité et de sédentarité, surtout chez les femmes âgées. Comment améliorer sa qualité de vie malgré l’hallux valgus ? Accessoires pharmaceutiques, traitements thérapeutiques, chirurgie… zoom sur les solutions que vous pourriez appliquer.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus ?

L’hallux valgus, du latin hallus : “gros orteil” et valgus “tourné en dehors” est la déformation la plus fréquemment rencontrée dans les pathologies de l’avant-pied.

Un oignon se développe lorsque le premier os métatarsien du pied tourne vers l’extérieur et que le gros orteil pointe vers l’intérieur, vers les autres orteils.

Pourquoi les hallux valgus surviennent-ils ?

Un oignon est plus susceptible de se développer lorsque des pieds sensibles sont comprimés de façon répétée dans des chaussures étroites et/ou à bout pointu.

Les talons hauts peuvent aussi favoriser et aggraver les hallux valgus, car ils font basculer le poids du corps vers l’avant, forçant les orteils à se placer à l’avant de la chaussure. Cela peut expliquer pourquoi les oignons sont beaucoup plus fréquents chez les femmes que chez les hommes.

oignons hallux valgus pieds maladie
Le port des talons hauts peut favoriser et aggraver les hallux valgus

Le risque : que la bourse séreuse (une cavité fermée contenant un liquide qui favorise les mouvement osseux) s’enflamme rendant ainsi votre articulation raide et douloureuse.

Selon le site de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) :

“30 % de la population adulte et 2 % des enfants ont un hallux valgus en France. Dans 90 à 95 % des cas, l’hallux valgus touche les femmes. Dans 90 % des cas, l’hallux valgus débute entre 40 et 50 ans.”

Par ailleurs, les oignons sont héréditaires et certains types de pieds sont plus sujets à cette déformation que d’autres.

Les personnes qui exercent des professions qui impliquent beaucoup de travail debout et de marche comme les vendeurs, les enseignants, les infirmiers ou les danseurs, etc. sont plus exposées au risque de développer des oignons.

Pendant la grossesse, les femmes peuvent aussi développer des oignons et d’autres problèmes aux membres inférieurs, car les changements hormonaux relâchent les ligaments et aplatissent les pieds.

Enfin, les oignons sont également associés à l’arthrite, qui endommage le cartilage au niveau de l’articulation.

3 étapes pour soulager la douleur d’un hallux valgus

Voici comment soulager votre douleur et empêcher la progression des hallux valgus en 3 étapes.

  1. Choisir des chaussures adaptées à l’hallux valgus

    La plupart des chaussures ne s’adaptent pas à la protubérance qui résulte d’un hallux valgus. La première étape consiste donc à réduire la pression exercée sur l’articulation métatarsophalangienne en portant le bon type de chaussures :

    • Les chaussures thérapeutiques doivent avoir une semelle large et flexible, en particulier au niveau de l’avant du pied. Ainsi, elles pourront offrir suffisamment d’espace et de confort pour accueillir l’oignon.

    • Les sandales, chaussures de sport et celles faites de cuir souple sont en général de bons choix. Veillez cependant à ce que les chaussures fermées disposent d’un contrefort robuste pour maintenir le talon en place.

    • Vous pouvez également remodeler vos chaussures étroites à l’aide de civières afin de donner plus de place à vos orteils.

    • Enfin, privilégiez les talons bas (2,5 cm maximum).

  2. Protéger votre hallux valgus des agressions extérieures

    Dans un second temps, il convient de protéger l’oignon. Pour cela, plusieurs type de dispositifs thérapeutiques sont possibles :

    • Une pastille de protection ou un tampon rempli de gel, disponibles en pharmacie. Assurez-vous que vos chaussures soient suffisamment larges pour cela.

    • Une attelle pour la nuit afin de maintenir votre orteil droit, atténuer l’inconfort et éviter les chocs nocturnes.

    • Enfin, un podo-orthésiste peut vous recommander des orthèses plantaires (à insérer dans vos chaussures thérapeutiques) pour aider à positionner correctement votre pied lorsqu’il heurte le sol.

  3. Appliquer un traitement adapté

    Selon la gravité de votre hallux valgus et l’intensité des douleurs ressenties, plusieurs traitements peuvent être envisagés. Dans tous les cas, nous vous invitons à toujours prendre vos précautions et à demander l’avis de votre médecin avant de commencer.

    • Lorsque l’oignon est irrité et douloureux, des sacs de glace et des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’aspirine ou l’ibuprofène peuvent être prescrits.

    • Les bains thérapeutiques, les ultrasons et les massages peuvent également procurer un certain soulagement.

    • Enfin, il est important de maintenir votre poids idéal (IMC), notamment par le biais d’un régime sain et équilibré.

    Opération de l’hallux valgus : quand y penser ?

    Si les mesures thérapeutiques échouent et que vous éprouvez toujours une douleur qui nuit à vos activités quotidiennes, une intervention chirurgicale peut alors être envisagée.

    hallux valgus ou oignons que faire
    Hallux valgus ou oignons, que faire ?

    Prudence cependant, n’entreprenez jamais une opération de l’oignon à des fins purement esthétiques et ne vous précipitez jamais.

    Ce type d’intervention chirurgicale ne vous débarrassera pas nécessairement de tous les symptômes de l’hallux valgus et la guérison complète peut prendre plusieurs semaines. Certains patients croient à tort qu’après la chirurgie, leurs gros orteils seront complètement droits et qu’ils pourront remettre des chaussures plus étroites…

    Conclusion

    L’hallux valgus et une déformation de l’avant-pied et du gros orteil qui touche 9 fois plus les femmes que les hommes. Les causes des oignons sont multiples, mais les traumatismes liées au port de chaussures non adaptées peuvent fortement favoriser leur développement.

    Avant de songer à l’opération, plusieurs solutions thérapeutiques peuvent vous aider à soulager la douleur, mais aussi à améliorer la mécanique et le confort de votre pied.

    Quel que soit votre parcours, il est toujours très intéressant de collecter des avis. Si vous vous lancez dans une opération par exemple, pensez à entrer en contact avec des personnes qui ont déjà subi cette intervention, ne serait-ce que pour vous faire recommander les meilleurs chirurgiens. OSDT a justement vocation à créer une communauté d’entraide autour des thématiques de la santé et du bien-être. Alors n’hésitez pas à y contribuer, commencez par un commentaire !

OSDT.

Ecrit par : Adélaïde
Publié le lundi 20 janvier 2020


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.